Imposition des cryptomonnaies : quels pays européens ne taxent pas encore les plus-values ?

Dans sa dernière étude sur la fiscalité des cryptomonnaies, HelloSafe a identifié six pays de l’Union européenne qui n’appliquent pas d’imposition sur les plus-values. Passons en revue l’ensemble de ces régimes.

Imposition des cryptomonnaies : quels pays européens ne taxent pas encore les plus-values ?

Les pays européens où l’imposition des cryptomonnaies est avantageuse

Si l’imposition des cryptomonnaies est très disparate dans le monde, c’est aussi vrai dans l’Union européenne, et une étude publiée par le courtier en assurances HelloSafe revient sur les différents régimes en vigueur.

Il ressort de cette étude que dans six pays de l’UE, les plus-values sur les actifs numériques ne sont pas taxées, tout du moins pour le moment :

  • Malte ;
  • Chypre ;
  • La Grèce ;
  • La Slovénie ;
  • L’Estonie ;
  • L’Allemagne.

Concernant cette dernière, il convient toutefois de noter une petite subtilité. En effet, ne seront concernées que les plus-values inférieures à 600 euros ou celles réalisées sur des cryptomonnaies détenues depuis plus d’un an. Cette mesure a été prise en mai 2022, s’inscrivant alors à contre-courant des pratiques habituelles.

Dans cette même logique, le Luxembourg adoptera une politique similaire à l’Allemagne pour les cryptos détenues depuis plus de six mois, sinon il s’agira d’une taxation à 25 %.

Notons l’absence du Portugal dans cette liste. Et pour cause, depuis l’automne dernier, le pays ne dispose plus de son statut de paradis fiscal pour ce qui est des cryptomonnaies, car après plusieurs rebondissements au cours de l’année, le gouvernement portugais a finalement décidé d’appliquer une taxation à hauteur de 28 %.

? Simuler le montant de votre impôt sur les cryptomonnaies

Waltio : l'outil pour déclarer vos cryptos facilement

Une multitude de régimes d’imposition

Si 30 % de flat tax en France au-dessus de 305 euros de plus-value a de quoi faire grincer des dents, ce taux est pourtant loin d’être le pire. En Belgique, par exemple, l’imposition dépendra du profil et elle peut s’élever jusqu’à 50 %. Il en va de même pour le Danemark, dont les plus-values s’intègrent à l’impôt sur le revenu et se basent sur un barème compris dans une fourchette allant de 37 à 52,06 %.

Pour certains pays, bien que l’imposition des plus-values sur les cryptomonnaies soit appliquée, elle s’inscrit de manière très raisonnable. La Bulgarie et la Croatie ne retiennent par exemple que 10 %, et c’est également le cas pour la Roumanie au-dessus de 120 euros.

D’autres membres de l’Union européenne vont, de leur côté, préférer un barème progressif. Citons notamment l’Espagne avec une exonération sous 6 000 euros de plus-value, puis 21 % jusqu’à 50 000 euros et enfin 23 à 26 %. La République tchèque adopte un résonnement similaire, avec 15 % jusqu’à 80 000 euros, pour passer ensuite à 23 %.

Finalement, il existe presque autant de régimes d’imposition que de gouvernements, et comme nous l’avons vu avec le Portugal, rien n’est fixé dans le marbre et la fiscalité des cryptomonnaies est amenée à évoluer dans le temps. À ce jour, l’imposition moyenne en Europe est donc de 15,4 % selon l’étude d’HelloSafe.

? Pour aller plus loin – Découvrez la solution de Waltio pour vous accompagner dans votre déclaration de plus-values

Waltio : l'outil pour déclarer vos cryptos facilement

Source : HelloSafe

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
mark

Pour calculer un pourcentage, utilisez le site https://calculerpourcentagee.fr/. Il vous aidera à effectuer des calculs précis en quelques clics.

Wallas

Faut j' habite en Estonie, les crypto sont taxées à 25% comme toutes plus value, dividendes.......

Fakehunter

Faux pour le Portugal. Vous devriez changer vos sources…….

Nolty

Je confirme, c'est faux pour le portugal. 0% si detention des cryptos depuis plus de un an.

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Emails inédits de Satoshi Nakamoto – 5 révélations sur le créateur de Bitcoin (BTC)

Emails inédits de Satoshi Nakamoto – 5 révélations sur le créateur de Bitcoin (BTC)

4,3 milliards de dollars : c'est le montant que Binance doit désormais régler à la justice américaine

4,3 milliards de dollars : c'est le montant que Binance doit désormais régler à la justice américaine

Un exchange envoie par erreur 650 000 dollars à un utilisateur... Qui s'enfuit avec les fonds

Un exchange envoie par erreur 650 000 dollars à un utilisateur... Qui s'enfuit avec les fonds

Nvidia (NVDA), Render (RNDR), SingularityNET (AGIX)... Les actions et cryptomonnaies liées à l'intelligence artificielle (IA) explosent

Nvidia (NVDA), Render (RNDR), SingularityNET (AGIX)... Les actions et cryptomonnaies liées à l'intelligence artificielle (IA) explosent