Une incroyable hausse de 188 000%

Ce lundi 14 juin 2021, des évènements assez inédits se sont déroulés sur le marché des cryptomonnaies. Environ 7,65 milliards de dollars sont entrés sur le marché en seulement trois heures, à travers un altcoin complètement inconnu auparavant.

Le prix du WebDollar (WEBD) a ainsi grimpé de 0,00037 $ à 0,71 $ entre 9h et 12h, selon les données affichées sur CoinMarketCap. À un certain moment, le WEBD était devenu la 18ème cryptomonnaie en termes de capitalisation boursière, dépassant des projets solides tels que Aave, VeChain ou encore Stellar.

Si l'on regarde ces trois heures de plus près, cela illustre une véritable séance de « pump and dump » sur le marché.

cours webd

Explosion du cours du WEBD en seulement quelques heures - Source : CoinMarketCap

Selon les données affichées sur CoinMarketCap, le premier saut de la WEBD a fait passer sa capitalisation boursière de 5 millions de dollars à 11h57 à 8,1 milliards de dollars à 11h59, en l'espace de seulement deux minutes. Ceci correspond à une hausse inédite de 187 929% du prix de la cryptomonnaie.

Plus tard, après une première baisse d'environ 33% un quart d'heure plus tard, à 12h14, la capitalisation est repartie en flèche jusqu'au 8,25 milliards de dollars à 12h19. Par la suite, à 12h39, la capitalisation est retombée à 5,12 millions de dollars seulement. S'en est suivi un nouveau sommet local autour de 6,9 milliards entre 12h50 et 13h10, et enfin un dernier pic à 9,5 milliards de dollars à 13h29.

Toutefois, cette folle volatilité n'a été que de courte durée. À environ 14h30, le prix du WEBD avait retrouvé son cours habituel autour des 0.0006$, imprimant ainsi une chute de plus de 99% en deux heures.

👉 Sur le même thème - Qu’est-ce que l’« Ethereum Max », la crypto louche défendue par Kim Kardashian et Floyd Mayweather ?

Quelles conclusions doit-on en tirer ?

Les mouvements de prix sur le WEBD ont toutes les caractéristiques d'une manipulation de marché sous forme de « pump and dump ». La capitalisation boursière de la cryptomonnaie a bougé à la hausse et à la baisse de plusieurs milliards de dollars en quelques minutes, alors que les volumes restaient relativement faibles. Cependant, ce qui dénote surtout, c'est qu'environ 95% de l'activité provient d'une seule et même plateforme d'échange, IndoEx.

volume WEBD

Répartition des volumes de transactions sur le WEBD selon les plateformes d'échange - Source : CoinMarketCap

Le média britannique Cointelegraph a mené son enquête au sujet de cette plateforme d'échange. Enregistrée au Royaume-Uni sous le numéro de société 12029621, IndoEx LTD serait dirigée par une personne nommée Spencer Collins, qui fait office de PDG et de directeur financier. Celle-ci serait accompagnée par Grace North, au poste de directeur technique.

Cependant, la recherche de ces deux individus sur les réseaux sociaux LinkedIn et Twitter n'a donné aucun résultat. De surcroit, des commentaires d'anciens clients d'IndoEx ont refait surface et montrent que Spencer et North étaient déjà accusés de porter de fausses identités. De nombreuses autres publications remettant en cause l'existence de ces deux personnages ont également été retrouvées sur des forums.

Un examen plus approfondi des enregistrements officiels d'IndoEx LTD auprès du bureau d'enregistrement du Royaume-Uni a révélé que la plateforme a reçu des avertissements en novembre 2020 pour ne pas avoir partagé les détails sur ses actionnaires. La société a répondu à l'autorité avec un seul nom, Collins Spencer, qui détient 1 200 actions, ce qui laisse entendre qu'IndoEx est une société détenue individuellement.

Le bureau d'enregistrement du Royaume-Uni a ensuite radié son avis contre IndoEx LTD. Néanmoins, la bourse continue de fonctionner sans l'approbation de la « Financial Conduct Authority » (FCA) du Royaume-Uni.

L'affaire du WEBD n'est pas la seule incohérence ayant eu lieu sur le marché ce lundi 14 juin. En effet, nous avons constaté des mouvements étranges sur le bien connu Dogecoin (DOGE). La cryptomonnaie qui s'échange habituellement autour des 0,3$ a grimpé de plus de 7000% pour atteindre plus de 20$.

Doge IndoEx

Hausse de plus de 7000% sur le DOGE en seulement quelques dizaines de minutes. Source : IndoEx LTD

En conclusion, on retiendra que le « pump and dump » des prix du WEBD provenait d'une plateforme d'échange appelée IndoEx. Cependant, le seul actionnaire, Collins Spencer, n'existe nulle part sur les réseaux sociaux. La page LinkedIn de la société indique que 10 à 50 personnes sont employées, mais aucune d'entre elles n'est présente sur le réseau social.

Finalement, les preuves énoncées ci-dessus montrent qu'IndoEx est probablement une arnaque destinée à générer de l'argent sur le dos des utilisateurs en manipulant les prix des cryptomonnaies. Cette affaire nous donne l'occasion de rappeler que le marché des cryptomonnaies n'est pas encore suffisamment régulé et que les investisseurs se doivent de rester vigilants sur leurs activités, les projets sur lesquels ils investissent, et les outils qu'ils utilisent.

👉 Sur le même thème - La Chine arrête 109 personnes à l'origine du scam PlusToken

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Lilian Aliaga

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur freelance situé entre Paris et Toulouse. Je souhaite partager ma passion pour l’univers des cryptomonnaies au plus grand nombre. Je m’intéresse également à l’analyse technique et au trading.
Tous les articles de Lilian Aliaga.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments