ConsenSys et JPMorgan concrétisent enfin

En parallèle de cette acquisition, JPMorgan a stratégiquement investi dans ConsenSys « pour soutenir sa mission d'aider les développeurs à construire des réseaux de nouvelle génération et permettre aux entreprises de lancer des infrastructures financières plus performantes. »

Bien que les détails de l'accord n'aient pas été divulgués, des sources proches du sujet ont précédemment estimé que JPMorgan cherchait à investir 20 millions de dollars dans ConsenSys, dans le contexte du lancement d'une compagne de financement plus large à hauteur de 50 millions de dollars :

« La création de Quorum était une première pour JPMorgan, à la fois en termes de développement de son propre protocole de blockchain et de logiciel de source ouverte pour la communauté des développeurs », a déclaré Umar Farooq, responsable blockchain chez JPMorgan. « Nous sommes incroyablement fiers de l'utilisation de Quorum au cours des dernières années et nous sommes ravis d'avoir ConsenSys comme partenaire pour faire évoluer la vision. »

De son côté, ConsenSys se réjouit de poursuivre son partenariat hautement prolifique avec JPMorgan pendant de nombreuses années et d'inaugurer une ère de compatibilité entre les entreprises et Ethereum :

« Avant même que le tout premier bloc sur Ethereum soit exploité et que ConsenSys soit créé, nous avons collaboré avec JPMorgan sur [...] Ethereum. Nous sommes très heureux de pouvoir intégrer Quorum dans la pile Enterprise Ethereum de ConsenSys, et nous sommes impatients [...] de prendre en charge toutes les installations de Quorum au niveau mondial, » a déclaré Joseph Lubin, fondateur et PDG de ConsenSys et cocréateur d'Ethereum.

Un second souffle pour ConsenSys

Selon le communiqué, ConsenSys fusionnera son plan de développement avec Quorum, en exploitant le meilleur des deux plateformes. Toutes les technologies du protocole « Enterprise Ethereum » de ConsenSys seront regroupées sous la marque ConsenSys Quorum, et les développeurs auront la possibilité de choisir leur pile technologique sous-jacente.

« Enterprise Ethereum » désigne un ensemble défini de recommandations et de spécifications techniques visant à accélérer l'adoption de la blockchain Ethereum par les entreprises.

De plus, Quorum restera open source et deviendra interopérable avec les autres solutions blockchain de ConsenSys, telles que la suite d'applications financières et commerciales Codefi.

Il convient de préciser que JPMorgan utilisera les fonctionnalités et services avancés de ConsenSys qui seront déployés sur Quorum.

Connaissant des difficultés financières depuis maintenant plusieurs mois, l'acquisition de Quorum permettra certainement à ConsenSys d'enfin reprendre des couleurs.

 

En intégrant Quorum à son écosystème, ConsenSys acquiert donc de nombreux clients. Grâce à l'aide financière importante que ConsenSys reçoit de la part de JPMorgan, la société a encore de beaux jours devant elle.

Sachant qu'Ethereum 2.0 devrait arriver d'ici peu, ConsenSys en profitera largement afin de proposer des solutions plus adaptées aux besoins des entreprises, ce qui renforcera de surcroît son écosystème.

👉 Pour en savoir plus : ConsenSys révèle son service de staking pour Ethereum 2.0

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments