« Je défends votre droit à fumer une cigarette, je défends aussi votre droit à acheter du Bitcoin (BTC) » – Le PDG de JPMorgan en demi-teinte

Alors que JPMorgan chemine petit à petit vers la cryptomonnaie, son PDG est quant à lui connu pour son hostilité manifeste au Bitcoin (BTC). Dans une nouvelle interview, Jamie Dimon explique cependant qu’il sépare son positionnement personnel de celui de ses clients. Décryptage.

« Je défends votre droit à fumer une cigarette, je défends aussi votre droit à acheter du Bitcoin (BTC) » – Le PDG de JPMorgan en demi-teinte

Le PDG de JPMorgan clarifie son positionnement sur les cryptomonnaies

Alors que le cours du Bitcoin (BTC) est venu toucher de nouveaux sommets, nombreux sont ceux qui sont interrogés sur la cryptomonnaie. C’est le cas de Jamie Dimon : le PDG de JPMorgan est un habitué des sorties fracassantes contre le Bitcoin… Et ce même si son entreprise a fait le choix d’adopter la cryptomonnaie, notamment en participant à l’ETF Bitcoin de BlackRock.

Comment justifie-t-il alors ce grand écart ? Jamie Dimon s’est exprimé à ce sujet lors de l’Australian Financial Review, qui a lieu cette semaine. Il y a expliqué que s’il ne comprenait pas personnellement l’intérêt du Bitcoin, il défendait cependant la liberté de chacun de faire ses choix :

« Je ne sais pas à quoi sert le Bitcoin en soi, mais si je défends votre droit à fumer une cigarette, je défends aussi votre droit à acheter du Bitcoin. »

👉 Pour savoir comment faire – Notre guide pour acheter du Bitcoin (BTC) en 2024

Le sous-entendu est bien sûr que le Bitcoin serait mauvais pour la « santé financière » des individus qui choisissent de l’acheter. On ne peut donc pas dire que le PDG de JPMorgan ait beaucoup évolué dans sa considération de la plus grande cryptomonnaie. Il a par ailleurs affirmé qu’il n’en posséderait jamais :

« Je n’achèterais jamais personnellement de Bitcoin. »

Les critiques habituelles sur le Bitcoin

Par ailleurs, Jamie Dimon a encore une fois fait un lien entre les cryptomonnaies et les activités illégales, affirmant que celles-ci sont utilisées pour le trafic sexuel, la fraude et le terrorisme. Le PDG de JPMorgan n’a donc pas particulièrement fait évoluer sa pensée.

👉 Dans l’actualité également – « Le Bitcoin est plus grand que n’importe quel gouvernement » : comment BlackRock est devenu un des plus grands soutiens de la cryptomonnaie

Son positionnement peut surprendre : on sait désormais que les activités illicites liées à Bitcoin ne représentaient plus que 0,15 % des transactions (en 2022). Par ailleurs, les afflux considérables vers les ETF Bitcoin montrent que l’intérêt des investisseurs institutionnels – dont les nombreux clients de JPMorgan – est bien présent. Jamie Dimon campe donc sur ses positions, dans un écosystème qui a fortement évolué ces dernières années.

Source : Reuters

Image : Frank Gruber via Wikimédia Commons (BY-SA)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

La Chine démantèle une banque illégale qui aurait procédé à près de 2 milliards de dollars d’échanges en USDT

La Chine démantèle une banque illégale qui aurait procédé à près de 2 milliards de dollars d’échanges en USDT

JP Morgan voit le cours du Bitcoin rejoindre son coût d'extraction à 45 000 dollars

JP Morgan voit le cours du Bitcoin rejoindre son coût d'extraction à 45 000 dollars

Bybit, Kucoin, Bitget... L'Autorité des marchés financiers (AMF) est-elle en campagne contre les cryptomonnaies ?

Bybit, Kucoin, Bitget... L'Autorité des marchés financiers (AMF) est-elle en campagne contre les cryptomonnaies ?

Tokenisation RWA : Chainlink et la DTCC dévoilent un projet pilote testé par de grandes banques

Tokenisation RWA : Chainlink et la DTCC dévoilent un projet pilote testé par de grandes banques