La Commerzbank vise l’obtention d’une licence de cryptomonnaies

Fin de semaine dernière, un porte-parole de la banque allemande Commerzbank a confirmé à un média local que l’entreprise avait effectué une demande de licence de cryptomonnaies aux autorités compétentes.

Le gendarme financier en question est l’autorité fédérale de surveillance financière, ou simplement appelée BaFin. Depuis le 1er janvier 2020, toute entreprise souhaitant fournir des services de garde et d’échanges de crypto-actifs sur le sol allemand doit obtenir une autorisation auprès de celui-ci.

À ce jour, seules 4 entités possèdent une autorisation de la BaFin, dont la division Coinbase Allemagne.

Si Commerzbank obtenait cette licence de services liés aux cryptomonnaies, ce serait une première pour une banque allemande de telle envergure. Elle compte en effet, parmi ses clients, 30 000 entreprises et 11 millions de particuliers, elle est cotée en bourse sur les places de marché de Londres et Francfort et l’État allemand détient 17 pourcents du capital.

👉 Retrouvez notre guide détaillé pour acheter vos premières cryptomonnaies

bannière formation cryptomonnaies

Un changement de mentalité pas à pas

Bien que ce serait une première en Allemagne, Commerzbank n’est pas la première banque à s’engager sur la voie des cryptomonnaies, cela n’est pas inédit en soi au niveau mondial.

Encore la semaine dernière, nous apprenions une nouvelle similaire, cette fois au Portugal. Mais jusqu’à maintenant, les services bancaires liés aux crypto-actifs, se limitent principalement aux professionnels et aux clients fortunés, ce qui n’est pas suffisant pour qualifier cela de vecteur de démocratisation.

En France par exemple, une seule banque possède un statut local équivalent à la licence allemande, à savoir la banque Delubac & Cie, qui est enregistrée comme prestataire de services sur actifs numériques (PSAN).

De par la base importante de clients de Commerzbank, il est probable que les mentalités évoluent de ce côté-là, mais cela n’est que spéculation pour le moment. D’ailleurs, encore faut-il que la banque obtienne cette licence et fasse part des nouveautés que cela amènera.

👉 Dans l’actualité également – SwissBorg (CHSB) obtient son enregistrement PSAN auprès de l’AMF

Sources : Börsen-Zeitung, Commerzbank, BaFin

Binance Découvrir BTC sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le code SVULQ98B 🔥
👉 Et aussi -10% sur Binance Futures avec le code cryptoast

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Vincent Maire

twitter-soothsayerdata

Je découvre timidement le monde de la blockchain fin 2018 lors de ma quête de liberté financière. D'abord investi modérément, ce n'est que deux ans plus tard que je prends le pari de tout miser sur le mouvement qui se dessine alors. Je consacre ensuite 2021 à mieux me former pour acquérir plus de connaissances et de sérieux. Comme j'aime souvent le dire : j'ai encore un milliard de choses à apprendre. Et ce que je sais, je souhaite le partager avec vous.
Tous les articles de Vincent Maire.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments