Que sont Polkadot (DOT) et Kusama (KSM) ?

Les blockchains Ethereum, Bitcoin ou encore Avalanche sont des layers 1, Polkadot (DOT) et Kusama (KSM) quant à eux sont ce que l’on appelle des layers 0. Dit comme cela, il est probable que vous n’y compreniez rien et il n’y a aucun mal à ça. Imageons tout ceci avec des exemples plus parlants.

Considérez vos deux mains comme deux blockchains indépendantes. Chacune d’elle peut manipuler des objets sans que l’autre ait à effectuer une action particulière, exactement comme deux blockchains layer 1 distinctes. En revanche, vos mains sont reliées à votre moelle épinière et plus largement à tout votre système cérébral grâce à un réseau nerveux, ceci est votre layer 0.

Vous ne pouvez pas tenir une fourchette avec votre système cérébral, le layer 0, en revanche, vous le pouvez grâce à vos mains, les layer 1. Et celles-ci, bien qu’indépendantes, peuvent se transmettre la fourchette grâce à leur connexion mutuelle à votre système cérébral.

Dans le cas de Polkadot et Kusama, leur système cérébral respectif est appelé la Relay Chain. Les mains et autres membres reliés à celui-ci sont appelés parachains, ou encore para-chaînes. La fourchette de cet exemple représente des flux financiers ou quelconques autres informations susceptibles d’être transmises dans une blockchain.

Vous l’avez peut-être compris, mais on ne construit donc pas « sur » Polkadot et Kusama, mais « pour » ceux-ci. Et pour pouvoir intégrer cet écosystème, les projets ont besoin de devenir une parachain, à savoir, louer une partie de la capacité de ce système nerveux : la Relay Chain.

Pour cela, il faut des quantités de tokens DOT (sur Polkadot) ou de tokens KSM (sur Kusama) impressionnantes, parfois plusieurs dizaines de millions, c’est donc à ça que servent les crowdloans. Un système d’enchères permettant à la communauté de louer aux projets leur DOT et/ou KSM en verrouillant ceux-ci pendant une durée déterminée. En échange, si les projets gagnent une enchère, ils distribuent une partie de leurs tokens pour récompenser les investisseurs les ayant soutenus.

👉Pour aller plus loin : Polkadot (DOT), le protocole interopérable pour construire le Web 3.0

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Enchères de parachaînes – Comment fonctionnent les crowdloans ?

Avant de voir les différences entre les blockchains Polkadot et Kusama, penchons-nous sur le fonctionnement des crowdloans qui, elles, utilisent le même principe : l’enchère à la bougie.

À chaque nouveau lot d’enchères, les projets bénéficient d’une période de préparation. Durant celle-ci, les investisseurs peuvent commencer à verrouiller des fonds afin d’apporter leur soutien au projet de leur choix. Vient ensuite la période de fin, et c’est là que commence réellement l’enchère.

Enchère à la bougie

Illustration d’une enchère à la bougie

 

La période de préparation et la période de fin possèdent chacune une date de début et de fin bien définie et connue pour l’investisseur. En revanche, l’intérêt de ce mode d’enchère réside dans le fait que personne ne sait à quel moment précis le vainqueur de la crowdloan est élu.

Par exemple, considérons une période de fin s’étalant du 01/02/22 à 15 heures jusqu’au 15/02/22 à 15 heures. L’enchère sera ouverte durant toute cette durée, mais si l’algorithme a défini de manière aléatoire que le vainqueur était désigné le 08/02/22 à 13 h 43, tous les soutiens apportés à un projet après cette limite seront caducs.

L’objectif ici est que cela n’incite pas les investisseurs à soutenir au dernier moment le projet ayant recueilli le plus de votes. En effet, si dans cet exemple le projet B possède plus de votes que le projet A à la clôture de la période de fin, alors que c’était l’inverse au 08/02/22 à 13 h 43, c’est le projet A qui remporte l’enchère. Et personne ne pouvait savoir la réelle date limite de votes.

Ainsi, lorsque l’on souhaite soutenir un projet en particulier, il convient de le faire le plus tôt possible sous peine de risquer de voir notre vote non comptabilisé. Et vous l’aurez certainement compris, le vote s’effectue en verrouillant des DOT ou des KSM selon la blockchain sur laquelle nous nous trouvons.

Lorsqu’un projet remporte une enchère, vos fonds sont verrouillés pendant toute la durée de location de l’emplacement de parachain. Si l’enchère échoue, votre mise vous est également retournée à la fin de celle-ci. Dans les deux cas, vous récupérez vos DOT et/ou KSM après la durée de verrouillage.

La différence étant que si le projet ayant reçu votre soutien gagne son emplacement, vous êtes éligible à une distribution de leur token. À la condition cependant d’avoir voté dans le délai effectif de l’enchère à la bougie. Au moment de la rédaction de cet article, il y a un maximum de 100 slots de para-chaînes sur chacune des deux blockchains.

Sur le site Parachains.info, vous pouvez retrouver un suivi détaillé du calendrier des enchères pour Polkadot. Le site vous donne également accès à la fin effective de l’enchère à la bougie comme en témoigne l’illustration ci-dessous :

Timeline Enchères Parachains Polkadot

Suivi des enchères de parachains Polkadot

Différences entre les parachains de Polkadot (DOT) et Kusama (KSM)

Bien que très similaires, les deux blockchains possèdent néanmoins quelques différences notables. Tout d’abord, il convient de casser une idée reçue : Kusama n’est pas le réseau test de Polkadot, c’est plutôt Rococo qui a ce rôle.
Voyez plutôt Kusama comme une répétition générale avant le grand live pour peaufiner les derniers réglages, mais les vrais tests se déroulent sur Rococo dont il n’est pas l’objet aujourd’hui.

En général, Kusama fonctionne quatre fois plus vite que Polkadot. Attention, nous parlons ici de son organisation, non de la vitesse de ses transactions. Pour donner un exemple rapide, notre quotidien est organisé en jours eux-mêmes découpés en 24 périodes d’une heure. Kusama et Polkadot eux s’organisent en ères, découpées elles-mêmes en époques.

Cela permet d’organiser le fonctionnement d’une blockchain, à l’instar de nous qui mangeons à heures fixes, il se passe à chaque époque d’un réseau un nombre d’actions bien défini. Et c’est cette valeur de temps qui est quatre fois plus rapide sur Kusama. Cela permet au réseau d’être plus flexible et de se rendre compte plus rapidement de ce qu’il faudrait modifier avant un déploiement sur Polkadot.

Dans cette même logique, sur Polkadot, la durée de location d’une para-chaîne est de 96 semaines quand la durée sur Kusama est réduite de quelques mois à un an. Et par extension, la durée de verrouillage de vos fonds l’est également.

Voyons un exemple en images afin de rendre cela plus parlant. Dans l’illustration ci-dessous, nous pouvons voir qu’une enchère se termine le 7 février au bloc 11 288 400 sur Kusama, le gagnant se verra donc attribuer un emplacement de parachain jusqu’au 31 janvier 2023.

kusama calendrier

Exemple d’un calendrier d’enchères sur Kusama

 

En revanche, le gagnant de celle du 10 février sur Polkadot disposera d’un slot de parachain pour une période plus longue, à savoir du 11 mars 2022 au 12 janvier 2024. D’ailleurs, si vous avez assimilé la partie précédente de cet article vous noterez que si la crowdloan commence le 3 février, la limite effective des votes peut se situer en revanche n’importe quand entre le 5 et le 10 février.

polkadot calendrier

Exemple d’un calendrier d’enchères sur Polkadot

 

Pour participer à une enchère sur Kusama il faudra apporter son soutien à un projet avec au minimum 0,1 KSM, tandis qu’avec le réseau Polkadot, le minimum est fixé à 5 DOT.

Enfin, les projets changent de nom en fonction de la blockchain où ils implémentent leur para-chaîne afin d’éviter la confusion. Par exemple, le projet Moonbeam sur Polkadot porte le nom de Moonriver sur Kusama, ou encore Acala sur Polkadot s’appelle Karura sur Kusama. Il est important de savoir que si un projet veut être présent sur les deux réseaux, il doit gagner une crowdloan sur chacun de ceux-ci.

Comment participer aux enchères de parachains de Polkadot et Kusama ?

La méthode décentralisée

Si vous avez l’habitude d’utiliser des wallets comme MetaMask, cela ne vous sera pas trop difficile. Ici, le wallet officiel est l’extension de navigateur Polkadot{.js} (sur un ordinateur uniquement). À l’instar de MetaMask, soyez vigilant à la manière dont vous gardez votre phrase de récupération de 12 mots en sécurité. Aucun site Internet, si ce n’est l’extension officielle elle-même dans le cadre d’une récupération ni qui que ce soit d’autre ne vous la demandera.

Une fois votre wallet configuré, vous pouvez sélectionner le réseau sur lequel vous souhaitez enchérir sur les crowdloans puis vous rendre sur l’application officielle dédiée à cet effet. Pour la suite de ce tutoriel, nous utiliserons le réseau Polkadot, mais sachez que la mécanique est exactement la même sur Kusama.

réseau wallet polkadot

Vue de l’extension officielle Polkadot {.js}

 

Une fois sur le site officiel, vous devriez avoir le bandeau ci-dessous qui apparaît en haut de l’écran.

polkadot bandeau

Bandeau du site officiel polkadot.js.org

 

Si ce n’est pas le cas cliquez tout à gauche (à gauche de « Comptes ») sur le nom qui apparaît puis : Polkadot → Appliquer.

polkadot appliquer

Menu de sélection du réseau

 

Dans le bandeau du haut, cliquez ensuite sur Comptes → Comptes. Vous arriverez sur une page vous permettant de gérer toutes les adresses ajoutées à votre extension. Adresses qui devraient logiquement être à 0 si c’est la première fois que vous naviguez sur cette blockchain. Il faudra donc pour cela les créditer en tokens DOT.

compte polkadot

Vue de vos différents comptes sur la blockchain Polkadot

 

Pour créditer un compte avec des tokens DOT, cliquez sur le nom que vous avez donné à ce dernier, une fenêtre s’ouvrira à droite de votre page et vous pourrez copier votre adresse en haut de celle-ci. Une solution plus simple consiste à copier l’adresse directement depuis votre extension de navigateur (voir illustration « Vue de l’extension officielle Polkadot{.js} » plus haut).

Utilisez ensuite cette adresse depuis le compte où vous possédez déjà des DOT. Si vous n’en avez pas et que vous souhaitez vous en procurer, vous avez la possibilité d’en acheter sur Binance :

Binance Découvrir DOT sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le code SVULQ98B 🔥
👉 Et aussi -10% sur Binance Futures avec le code cryptoast

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Une fois vos DOT en possession sur votre adresse, il faudra vous rendre dans l’onglet Réseau → Parachain → Crowdloan afin d’arriver sur la page ci-dessous qui répertorie toutes les enchères en cours :

liste enchères crowdloan

Page principale des crowdloans sur Polkadot

 

Pour chaque projet, vous verrez le temps restant avant la fin de l’enchère, le pourcentage d’avancement des fonds qu’il cherche à lever, un lien « Homepage » vers son site puis la possibilité de voter avec le bouton « Contribute ».

Après avoir fait vos recherches et sélectionné le ou les projets que vous souhaitez soutenir, cliquez donc sur « Contribute ». Vous verrez apparaître la fenêtre suivante qui vous informe du montant minimum à allouer ainsi que la possibilité de choisir le compte avec lequel participer à la crowdloan.

apperçu contribution

Aperçu d’une contribution à une enchère de parachain Polkadot

 

Après avoir de nouveau cliqué sur « Contribute », le menu de signature de transaction va s’ouvrir afin de valider celle-ci. Si l’enchère est gagnante, gardez à l’esprit que vous n’aurez plus accès à vos DOT pendant 96 semaines sur Polkadot et pendant plusieurs mois pour vos KSM sur Kusama. Si elle est perdante, ils vous seront restitués à la fin du tour de votes auquel participait le projet.

Par la suite, vous pourrez voir vos votes et leur montant dans l’onglet « My contributions » comme ci-dessous avec le projet Interlay qui cherche à amener le Bitcoin sur Polkadot. Ne prenez pas pour autant ceci comme un conseil en investissement, cette illustration est à titre informatif.

contribution interlay

Vue d’une contribution à une crowdloan

 

Il se peut que l’affichage ne fonctionne pas convenablement malgré votre vote, nous vous invitons dans ce cas à explorer le site du projet. En y connectant son portefeuille, il est parfois possible d’y voir le montant de sa contribution comme dans cet exemple avec Equilibrium ci-dessous.

equilibrium

Exemple de contribution à une enchère via le site d’un projet

 

Penchons-nous désormais sur une méthode alternative pour participer aux crowdloans.

Une méthode centralisée pour enchérir sur une parachain

Ce n’est pas la seule option, mais Just Mining étant une entreprise française disposant du statut PSAN, abordons leur solution pour participer aux crowdloans. En l’occurrence, cette méthode se limite pour le moment aux parachains de la blockchain Polkadot :

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Il vous faudra préalablement créer un compte et compléter un processus de KYC avant de pouvoir investir, puis de vous rendre dans l’onglet « Parachains » quand la vérification de votre identité est validée.

Il est important de noter que Just Mining ne propose pas toutes les para-chaînes de Polkadot sur son site, ce qui pourrait être un frein si votre projet de cœur n’est pas listé. C’est en revanche une solution plus facile d’accès pour quelqu’un n’ayant pas l’habitude d’interagir en direct avec un écosystème décentralisé.

Dans le cas d’une enchère gagnante, Just Mining conservera 5 % des récompenses auxquelles vous êtes éligible. De plus, en misant sur une crowdloan de façon décentralisée, vous avez parfois droit à un bonus de récompenses si vous le faites suffisamment tôt, cette possibilité ne se retrouve pas chez Just Mining.

L’un des gros avantages à utiliser la plateforme Just Mining concernera les petits budgets. Là où 5 DOT au minimum sont nécessaires en utilisant la méthode décentralisée, Just Mining vous permet de commencer à enchérir avec un seul DOT. Vous devrez pour cela acheter directement du DOT depuis leur plateforme moyennant 4 % de frais de transaction.

parachain just mining

Participer aux crowdloans sur Just Mining

 

Comme le montre l’illustration ci-dessus, vous pouvez également participer en déposant des DOT depuis une autre adresse ou utiliser des fonds qui seraient déjà présents sur votre compte Just Mining.

Sachez que si vous envoyez des DOT depuis une adresse externe à Just Mining le minimum de 5 DOT est appliqué, vous devez pour cela renseigner le montant exact à créditer et effectuer une demande de dépôt. Vous recevrez ensuite un mail de leur service client avec une adresse pour effectuer le virement.

dépôt just mining

Déposer des DOT sur Just Mining

 

Comme pour la solution classique, vos fonds seront verrouillés pendant toute la durée de location du slot de parachain en cas de succès de l’enchère. Si l’enchère échoue, vos DOT vous seront recrédités dans les 48 heures à compter de la fin de celle-ci.

Vous savez désormais comment participer aux crowdloans de Polkadot et Kusama. Gardez cependant à l’esprit que si vous n’avez pas le risque de perdre votre investissement, hors risque technique, vos fonds sont bloqués pendant des durées qui peuvent être conséquentes. Cela implique que les cryptomonnaies puissent perdre en valeur entre temps.

Comme pour tout investissement, prenez donc le temps de peser le pour et le contre de chaque possibilité en fonction de votre propre stratégie.

👉 Pour aller plus loin - Participez aux enchères de parachains de Polkadot (DOT) grâce à Just Mining

Sources images : Parachains.info, Kusama.Network, Polkadot.Network, Plokadot.js.org et Just Mining.

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Vincent Maire

twitter-soothsayerdata

Je découvre timidement le monde de la blockchain fin 2018 lors de ma quête de liberté financière. D'abord investi modérément, ce n'est que deux ans plus tard que je prends le pari de tout miser sur le mouvement qui se dessine alors. Je consacre ensuite 2021 à mieux me former pour acquérir plus de connaissances et de sérieux. Comme j'aime souvent le dire : j'ai encore un milliard de choses à apprendre. Et ce que je sais, je souhaite le partager avec vous.
Tous les articles de Vincent Maire.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments