Alors que Wall Street a récemment connu ses pires performances journalières depuis la crise de 1987, le marché des crypto-monnaies n’a pas été épargné. Depuis quelque temps, il semblerait que le Bitcoin et le S&P 500 évoluent dans la même direction. Cela soutiendrait donc la théorie que ces deux actifs sont positivement corrélés. 

Le PDG de la plateforme Coinbase explique cependant que le Bitcoin n’est pas positivement corrélé au S&P 500 (du moins sur le long-terme). Il reconnaît que le BTC est parfois positivement corrélé aux marchés traditionnels comme actuellement. Cependant, le cours de la première devise numérique montre tout autant de périodes où il est négativement corrélé au reste du marché. Ainsi, cela montre que le Bitcoin évolue plus de manière indépendante.

👉 Bain de sang pour les cryptomonnaies, le Bitcoin plonge à 5600 dollars

Essayez Coinbase !

 

Pour quelles raisons le Bitcoin chute-t-il comme l’ensemble des marchés ?

Avec les récents développements liés à l’épidémie de Covid-19, les investisseurs ont paniqué. Ils ont commencé à prendre en compte les conséquences économiques des mesures de protection et de confinement mises en place par les gouvernements sur la croissance économique globale. Ainsi, les marchés traditionnels, tout comme le marché des crypto-monnaies, ont connu de fortes pertes. 

Pourquoi ? 

Principalement car l’incertitude autour du coronavirus et de ses conséquences a entrainé une très forte volatilité sur tous les marchés. Or incertitude et volatilité sont deux choses que les investisseurs n’apprécient pas particulièrement. 

Alors ils sortent de leurs positions. Et pour ceux qui ont encore des positions, mais qui doivent faire face à des pertes ou des appels de marge importants, il est nécessaire de trouver des actifs dans leurs portefeuilles à vendre pour couvrir leurs besoins de liquidité, ce qui accentue davantage la pression baissière.

👉 Découvrez nos commentaires sur l’effondrement du prix des cryptos avec notre vidéo Toast Info - Crash des cryptomonnaies de Mars 2020

 

La corrélation positive actuelle entre le Bitcoin et le S&P 500 n’est que temporaire

Alors que depuis quelque temps le cours du S&P 500 et du Bitcoin a connu une forte baisse, cela ne signifie pas pour autant que l’on peut parler de deux actifs corrélés positivement sur le long terme d’après le PDG de Coinbase.

« Pour preuve, en utilisant une méthode statistique appelée Coefficient de Corrélation, le prix du Bitcoin a évolué indépendamment du S&P 500 pendant une grande partie de son histoire. Cependant, plus récemment, le Bitcoin a fortement baissé tout comme le S&P 500 en suivant une corrélation positive » explique la société dans son communiqué.

Corrélation entre le Bitcoin et le benchmark américain (S&P 500) - Source : Coinbase

« La corrélation historique du Bitcoin avec le S&P 500 oscille fortement entre 1,00 et -1,00. Cela signifie que les actifs sont apparemment corrélés positivement à certains moments, puis négativement à d'autres. Ainsi, le BTC a été largement non corrélé avec les principaux indices boursiers tout au long de son histoire, » ajoute l’entreprise.

 

La chute des prix touche tous les marchés

À la suite de la propagation du coronavirus SARS-CoV-2, des milliards de dollars de valorisation se sont évaporés. Toutes les bourses se sont effondrées ensemble. Aucun actif n’est épargné, même les valeurs considérées comme sûres. Le prix de l’or, actif refuge par excellence, a par exemple perdu du terrain comme les actifs risqués.

Comparaison du prix du BTC/USD, de l'Or et du S&P 500 depuis le début de l'année

Le Bitcoin se défend d’être un actif décorrélé du reste de l’économie réelle. Cependant, les investisseurs qui en possèdent ne le sont pas. Les rôles d’actif refuge alternatif ou d’actif non corrélé au monde ne peuvent pas s’appliquer lors d’une crise des liquidités. C'est en tout cas l'avis d'Anthony Pompliano, co-fondateur de Morgan Creek Digital.

« Une crise de liquidité signifie que les investisseurs se précipitent tous vers les portes de sortie en même temps. Cependant, il y a tellement plus de vendeurs que d'acheteurs que les investisseurs ont en fait du mal à se débarrasser de leurs actifs contre de l'argent. Au sens propre, les investisseurs commencent à baisser agressivement le prix qu'ils sont prêts à accepter pour chaque actif en échange de l'argent liquide qu'ils recherchent désespérément en ce moment, » explique-t-il.

 

Le Bitcoin s’en sort plutôt bien au final

Face à cette crise sanitaire d’une ampleur mondiale impressionnante, aucun actif n’est immunisé. Sans parler de l'irrationalité des investisseurs et de leur besoin immédiat de cash ou encore du trading algorithmique à haute fréquence qui impactent fortement les marchés…

👉 Comment prédire le prix du Bitcoin ?

Le Bitcoin ne peut pas éviter de subir les effets de cette crise sanitaire. Après tout, il a été créé comme un outil pour lutter contre des crises financières. L'idée était de redonner à la population le contrôle de son argent. Ainsi, l'argent ne pouvait pas subir de dévaluation imposée car le réseau Bitcoin est décentralisé. Le BTC se veut être la solution face à l'inflation qui intervient avec l'intervention des banques centrales. Notamment lorsqu'elles impriment sans compter de l’argent qu’elles injectent dans leurs économies. 

Entre le plus bas atteint le 13 mars dernier et actuellement, le cours de la paire BTC/USD s’est repris de plus de 55 % d'après les données de Coinbase. De son côté, le S&P 500 a continué sa chute et évolue au plus bas depuis février 2017.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Carolane de Palmas

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Diplômée d’un Master en Finance de Marché, j'ai travaillé pour un hedge fund canadien spécialisé dans les investissements alternatifs. Les crypto-monnaies représentant une nouvelle forme d’investissement passionnante, j'écris des analyses à leur sujet pour plusieurs courtiers et médias spécialisés.
Tous les articles de Carolane de Palmas.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments