Circle s'offre les services du prestigieux cabinet Deloitte pour ses futurs audits

Circle, la société américaine émettrice du stablecoin USDC, annonce changer de cabinet d'audit pour la vérification de ses réserves à partir de cette année 2023. Deloitte est l'un des plus grands cabinets d'audit au monde, notamment membre du groupe des Big Four. Pour l'occasion, Circle tient à rappeler ses vœux de transparence vis-à-vis de l'état de ses réserves.

Circle s'offre les services du prestigieux cabinet Deloitte pour ses futurs audits

Circle adopte les services du cabinet Deloitte

Circle, la société émettrice du stablecoin USDC, a révélé dans son dernier rapport intitulé « State of the USDC Economy » que ses futurs audits seraient réalisés par le cabinet Deloitte.

Fondé dans les années 1840 à Londres, Deloitte est le cabinet d'audit le plus ancien au monde et siège désormais au sein du groupe des Big Four, lequel est également composé des cabinets Ernst & Young (EY), KPMG et PricewaterhouseCoopers (PwC). À eux 4, ils emploient plus de 1,1 million de personnes dans le monde et sont considérés comme les plus grands cabinets d'audit au monde.

🎙️ Écoutez cet article et toute l'actualité crypto sur Spotify

Découvrez eToro
Investir est risqué (en savoir plus)

Une annonce qui arrive au moment où le cabinet Mazars, qui effectuait notamment les audits de preuves de réserves des exchanges Binance, KuCoin et Crypto.com, a subitement arrêté de proposer ses services aux sociétés opérant dans le milieu des cryptomonnaies, citant des « préoccupations concernant la façon dont ces rapports sont compris par le public ».

De son côté, Circle bénéficiait jusqu'ici d'audits de la part de la firme Grant Thornton, lesquels ont chaque fois été transmis à la Securities and Exchange Commission (SEC) conformément à la réglementation américaine.

L'émettrice de l'USDC en a profité, via son rapport, pour rappeler la sécurité structurelle de son stablecoin, dont 80 % des réserves sont constituées de titres du Trésor des États-Unis à échéance de 3 mois maximum, et dont le reste est disponible sous forme d'argent liquide réparti au sein de comptes ségrégués dans divers établissements bancaires américains.

Effectivement, en tant que stablecoin adossé au dollar, les réserves de l'USDC doivent être en mesure d'assurer les tokens en circulation avec de l'argent réel à un ratio minimal de 1 pour 1. Sans cela, ce dernier se dévaluerait instantanément. Pour en savoir davantage sur ce mécanisme, nous vous invitons à lire notre fiche dédiée à l'USDC.

Par ailleurs, Circle a tenu à appuyer ses vœux de transparence vis-à-vis de ses utilisateurs à travers son rapport :

« Notre histoire de transparence pionnière souligne notre engagement à fournir aux détenteurs d'USDC et au grand public des rapports ouverts et opportuns sur la façon dont nous minimisons le risque et maintenons la liquidité de la réserve USDC. »

👉 Dans l'actualité - Une des plus grandes banques d'Australie crée un stablecoin adossé au dollar australien (AUD)

Cryptoast lance sa 1ère collection de NFT

Des NFT associés à un journal papier collector 🔥

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Source : Blockworks

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals