19 millions de bitcoins sont maintenant « en circulation »

C'était écrit par Satoshi Nakamoto dans le livre blanc de Bitcoin (BTC), il n'y aura pas plus de 21 millions de BTC en circulation. Plus précisément, c'est le nombre maximal de coins qu'il sera possible de miner, avant que la production ne s'arrête complètement et définitivement.

Quelques treize années après le minage du premier bloc de son histoire, surnommé « Genesis Block », le réseau vient de dépasser la barre des 19 millions de BTC créés. Autrement dit, plus de 90% des bitcoins sont d'ores et déjà « en circulation ».

Voici le bloc 730 000, miné par le pool de mining de Binance et qui a permis d'extraire le 19 millionième BTC.

En réalité, bien que 19 millions de bitcoins aient déjà été minés, ils ne sont pas tous réellement en circulation. En effet, entre les bitcoins volontairement brûlés ou détruits, les adresses perdues ou n'ayant pas bougé depuis 2010 et surtout les 1 125 150 BTC de Satoshi Nakamoto, on estime que près de 3,7 millions de BTC sont perdus, soit 20% de la quantité existante actuellement.

Toujours est-il qu'à l'heure de l'écriture de ces lignes, il reste désormais moins de 2 millions de bitcoins à miner.

👉 Retrouvez notre guide complet pour acheter du Bitcoin en 2022

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Les bitcoins de plus en plus inaccessibles et rares

En seulement 13 années depuis sa création, plus de 90% des bitcoins ont déjà été minés, soit 19 millions d'unités. Toutefois, il faudra attendre 2140, soit 118 années supplémentaires, pour voir le 21 millionième et dernier bitcoin être extrait.

C'est le principe de halving, implémenté dans le code du protocole Bitcoin, qui permet de ralentir la production de coins au fil du temps. Tous les 210 000 blocs, soit environ tous les quatre ans, la production de BTC par bloc miné est divisée par deux. À l'origine, un bloc miné permettait d'extraire 50 bitcoins. Aujourd'hui, après 4 halving, ce chiffre a été réduit à 6,25 bitcoins par blocs.

La décroissance exponentielle du nombre de bitcoins minés au fil du temps a pour objectif d'augmenter leur rareté et donc leur valeur. À l'inverse des monnaies fiat, telles que le dollar ou l'euro, qui voient leurs valeurs diminuer à cause de l'impression monétaire des banques centrales, le Bitcoin dispose d'un caractère déflationniste, qui s'accentue tous les quatre ans.

👉 Pour aller plus loin — Elon Musk considère le Bitcoin, l’Ether et le Dogecoin comme une protection contre l’inflation

Sources : ChainAnalysis, Blockchain.com

Commandez notre livre

publié aux éditions Larousse 👆

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Lilian Aliaga

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur freelance situé entre Paris et Toulouse. Je souhaite partager ma passion pour l’univers des cryptomonnaies au plus grand nombre. Je m’intéresse également à l’analyse technique et au trading.
Tous les articles de Lilian Aliaga.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments