Brûler son NFT en échange d’une œuvre de Banksy : le pari original de LCD Lab

LCD Lab lance une collection de NFTs dans quelques jours, dont les exemplaires pourront être brûlés afin de réclamer dans le monde réel une œuvre de Banksy, l’artiste urbain mondialement connu. Chaque œuvre a été expertisée et est actuellement cotée à une valeur de 1200 à 1500 euros.

Brûler son NFT en échange d’une œuvre de Banksy : le pari original de LCD Lab

LCD Lab lie sa prochaine collection NFTs à des œuvres de Banksy

Le 17 septembre, LCD Lab lance une nouvelle collection de tokens non fongibles (NFT), dont les 1 000 exemplaires pourront être brûlés pour réclamer une œuvre de Banksy. La collection en question répond au nom de Radar Rats, et sera disponible sur la marketplace de Magic Eden sur la blockchain Solana (SOL).

Le prix de chaque exemplaire sera de 1 000 dollars, payables en SOL. Pour espérer être whitelisté pour cette vente, il faudra posséder au minimum 5 NFTs Stone Heads, la première collection de LCD Lab et un snapshot sera effectué le 11 septembre prochain. Le floor price actuel de cette collection et valorisé à 2,35 SOL.

Les futurs possesseurs d’un Radar Rats auront ensuite le choix de conserver leur token non fongible, ou de le détruire pour réclamer un exemplaire de la collection « Walled Off Hotel Box Set » de Banksy, le mondialement célèbre artiste urbain.

Ces œuvres sont estimées à 6 000 exemplaires à travers le monde. À l’origine, elles ont été vendues aux clients du Banksy Walled Off Hotel, à Bethléem, en Palestine.

👉 Pour aller plus loin – Retrouvez notre tutoriel pour évaluer le potentiel d’une collection NFT

Acheter des NFT sur Binance

Découvrez la place de marché NFT de Binance 🔥

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Le dilemme imposé par le concept

Les œuvres physiques ont été authentifiées par Jean-Marc Scialom, un expert indépendant en art urbain contemporain. Chacun des exemplaires a été acquis préalablement par LCD Lab, grâce au travail de collectionneur de son cofondateur Baptiste Ozenne.

Ce dernier s’est d’ailleurs exprimé sur cette initiative :

« Grâce à ce projet, nous allons pouvoir démocratiser l’accès à des œuvres établies avec une cote solide. C’est une nouvelle manière d’utiliser les NFTs en adossant un actif numérique à un actif physique. »

En l’occurrence, la cote de chaque « Walled Off Hotel Box Set » est comprise dans une tranche de 1200 à 1500 euros sur le marché français.

Tant que le propriétaire d’un Radar Rats ne brûle pas son NFT, l’œuvre qui lui est liée est conservée par LCD Lab à Paris. Nous pouvons donc considérer cela comme une version Web3, de la pratique qui consiste à stocker en banque une œuvre d’art que l’on possède.

Choisir de conserver le NFT reviendra à spéculer sur une potentielle hausse de la cote de Banksy, mais donnera aussi droit à des avantages concernant les futures initiatives de LCD Lab.

Ce concept est relativement inédit dans le monde de l’art. Toutefois, la possibilité d’échanger ses tokens non fongibles contre un bien physique est de plus en plus répandue. Nous l’avons par exemple constaté dernièrement au travers d’une bière rendant hommage à l’écosystème Solana (SOL). Ce ne sont là que quelques cas d’applications concrets des NFTs, qui peuvent donner une réelle valeur ajoutée à cette technologie.

👉 Dans l’actualité également – Polygon (MATIC) débarque sur le protocole Seaport de la plateforme OpenSea

Commander notre Livre pour tout comprendre aux cryptos

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon

Source : LCD Lab, Certificat d’authenticité

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

Aptos : le token APT explose de 230 % sur les deux dernières semaines, pourquoi ?

Aptos : le token APT explose de 230 % sur les deux dernières semaines, pourquoi ?