Le BNB de Binance est visé par une nouvelle enquête de la SEC

Bloomberg a rapporté, ce lundi, l’ouverture d’une enquête par la Securities and Exchange Commission américaine (SEC) contre Binance. La société leader des plateformes d’échange de cryptomonnaies est une fois de plus dans le viseur de la justice américaine, qui suspecte que la mise en circulation initiale de son jeton, le BNB, a violé la loi relative aux valeurs mobilières.

Le BNB de Binance est visé par une nouvelle enquête de la SEC

 Binance était déjà dans le collimateur de la SEC

En septembre 2021, la Commodity Futures Trading Commission, l’organe fédéral chargé de la régulation des marchés des produits dérivés, avait déjà ouvert une enquête pour déterminer si des employés de la plateforme avaient commis des délits d’initiés et manipulé les marchés grâce à des informations privilégiées.

Par ailleurs, Binance a également été la cible d’accusations de blanchiment d’argent ayant conduit à de nouvelles investigations menées conjointement par le ministère de la Justice et l’Internal Revenue Service (IRS).

Cela ne s’arrête pas là, en février dernier, la SEC s’est attaquée au CEO de Binance, Changpeng Zhao, qu’elle soupçonne de partager des informations confidentielles avec deux compagnies américaines, Merit Peak Ltd et Sigma Chain. Ces teneurs de marchés (« market makers ») procèdent à des transactions de manière continue sur la plateforme Binance US et y limiteraient, ce faisant, la volatilité des prix selon le Wall Street Journal. Le régulateur américain souhaite passer à la loupe la nature des liens qui unissent ces deux firmes au PDG de Binance suite à la révélation, en 2019, de documents d’entreprise qui témoigneraient de leur proximité.

👉 Retrouvez notre présentation de Binance

cryptoast logo

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

toaster icon

Nouveau coup dur pour Binance

Cette semaine, la SEC s’est à nouveau attaquée à la première plateforme d’échange de cryptomonnaies. L’agence fédérale, qui a renforcé les capacités de son unité crypto début mai, est déterminée à passer au crible le secteur. Elle s’interroge cette fois quant à la légalité de l’ICO du BNB en 2017. L’offre initiale du jeton pourrait en effet avoir contrevenu à la loi sur les valeurs mobilières. Selon cette dernière, Binance était tenu d’enregistrer cet actif auprès des autorités américaines préalablement à toute vente publique. C’est une accusation maintenant classique dans le secteur des cryptomonnaies, plusieurs autres entreprises ayant fait l’objet d’une enquête similaire.

Binance n’a pour l’heure pas réagi à ce nouveau procès. En revanche, dans un billet de blog promu sur Twitter, la plateforme a réfuté, ce lundi, les accusations de blanchiment d’argent dont elle fait l’objet. Elle affirme par ailleurs que, citant une étude conduite par Chainalysis, seulement 0,15% des transactions en cryptomonnaies pourraient être liées à des activités illégales. Elle assure en outre disposer d’un système anti-fraude parmi les plus sophistiqués du marché et rappelle, selon ses termes, une « vérité qui dérange » : l’immense majorité du blanchiment d’argent aurait lieu via le système bancaire traditionnel.

Suite à l’ouverture de cette nouvelle enquête de la SEC, le cours du BNB a décroché de 11% en un peu plus de 24 heures glissant en deçà de son niveau de support clé à 280 dollars. On note cependant que les autres cryptomonnaies majeures ont également subi des chutes conséquentes sur la même période de temps.

👉 À lire également – Binance Labs investit dans le token de PancakeSwap, le CAKE grimpe de 12 % dans la foulée

Source : Bloomberg

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir
';

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Bitcoin (BTC) : Peut-il aller à zéro ? L'analyse de Vincent Ganne

Bitcoin (BTC) : Peut-il aller à zéro ? L'analyse de Vincent Ganne

République centrafricaine : le projet Sango sera lancé officiellement le 3 juillet

République centrafricaine : le projet Sango sera lancé officiellement le 3 juillet

Voyager Digital déclare le fonds d’investissement Three Arrows Capital (3AC) en défaut de paiements

Voyager Digital déclare le fonds d’investissement Three Arrows Capital (3AC) en défaut de paiements

Snoop Dogg et Eminem mettent en scène leurs Bored Apes (BAYC) dans un nouveau clip

Snoop Dogg et Eminem mettent en scène leurs Bored Apes (BAYC) dans un nouveau clip

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast