La blockchain TRON s'est associée à une start-up new-yorkaise, Carbon. Les entreprises partenaires sont prêtes à lancer prochainement le TRXD, un stablecoin garanti en dollars américains, qui est assuré par la FDIC : Federal Deposit Insurance Corporation. La nouvelle a été publiée sur Medium par la société Carbon.

 

[tweet 1142126406383656960 align='center']

“ Nous sommes fiers de lancer le premier stablecoin soutenu par la monnaie fiat sur Tron ! Ce fut un plaisir de travailler avec toute l'équipe de Tron ! ”

 

Une réussite pour la fondation TRON

Le fondateur de Tron et CEO de BitTorrent Justin Sun a déclaré que lui et son équipe se réjouissent de collaborer avec tous les partenaires qui sont prêts à lancer des stablecoins faciles à utiliser sur la plateforme de Tron, car ce sont les étapes significatives qui devraient rendre Tron disponible pour plus d'utilisateurs. Par conséquent, cette décision de lancer une cryptomonnaie indexée par fiat est susceptible d'atténuer les hésitations pour les achats in-app sur le réseau Tron.

Le CEO et cofondateur de Carbon Sam Trautwein a déclaré que l'objectif commun des deux plateformes est d'apporter de la stabilité aux utilisateurs et de créer un produit facilement utilisable. Il a déclaré sur Medium :

“ Notre objectif est de créer des produits que les gens utilisent. TRON partage une loyauté indéfectible envers la croissance et l’adoption. Nous sommes ravis de joindre nos efforts pour apporter de la stabilité à un plus grand public en lançant un stablecoin entièrement soutenu par fiat. ” 

 

En outre, TRON s'est engagé à accélérer la décentralisation d'Internet grâce à la technologie de la blockchain et des applications décentralisées (dApps). Fondée en septembre 2017 par Justin Sun, l'organisation a enregistré une forte progression de ses réalisations, notamment le lancement de son Mainnet en juin 2018 pour l'indépendance du réseau et le démarrage de TRON Virtual Machine en août 2018. De plus, le mois de juillet 2018 a marqué l'acquisition de BitTorrent, leader des administrations décentralisées.

Quant à Carbon, la start-up américaine est en train de construire un cadre financier productif et global grâce à l'intelligence artificielle et à la technologie de la blockchain. Le produit sous-jacent de l'organisation est un stablecoin connu sous le nom de CarbonUSD, qui repose sur des blockchains telles que : Telos, TRON, EOS, et Ethereum.

Sam Trautwein et Justin Sun

Sam Trautwein (à gauche) et Justin Sun (à droite)

 

La fondation TRON se développe de plus en plus vite et semble tout faire pour rattraper ses principaux concurrents en ce qui concerne les applications décentralisées comme l'Ethereum notamment. Justin Sun semble fortement impliqué dans la démarche de faire adopter la blockchain à une plus grande part de la population. En début du mois de juin, Justin Sun a versé 4,6 millions de dollars à une association caritative pour s'offrir un dîner avec Warren Buffet, l'occasion peut-être de convaincre le grand investisseur de l'utilité du Bitcoin (BTC) et de la blockchain.

La semaine dernière, TRON a annoncé une importante mise à jour à venir pour son Mainnet. Cette nouvelle version 3.6 d’Odyssey contiendra de nouvelles fonctionnalités conçues pour faciliter la création de dApps, ainsi que pour fournir une meilleure une protection sur le réseau.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments