La blockchain Terra officiellement sur pause

Face à l'effondrement de l'UST et de son token LUNA, la blockchain Terra a été mise à l'arrêt provisoirement afin de prévenir toute attaque de gouvernance.

La décision a été prise par une majorité de validateurs avec l'appui de Terraform Labs, afin de redémarrer la blockchain une fois mise à jour avec un patch qui mettra temporairement les fonctions de staking sur pause.

Le cours du LUNA étant actuellement dramatiquement bas, une attaque de gouvernance pourrait effectivement mettre l'ensemble de la blockchain en péril.

👉 Pour approfondir : Pourquoi le stablecoin UST s'est-il effondré et quel est l'avenir de l'écosystème Terra ?

Ceci étant, reste à savoir quelles solutions seront entreprises en parallèle de cette nouvelle annonce. Do Kwon, le fondateur de Terra, n'a pas donné de nouvelles depuis hier, où il avait annoncé via un tweet qu'il cherchait des solutions pour rééquilibrer le LUNA et l'UST entre eux, qui sont désormais tous deux dans une spirale infernale.

À l'heure de l'écriture de ces lignes, l'UST observe un cours de 0,35 dollar (au lieu de 1), et le LUNA imprime un cours à 0,01 dollar, affichant un effrayant -100 % sur l'ensemble des échelles de temps.

LUNA

 

Notons que la blockchain a été notamment mise en pause suite à un tweet du protocole Lido d'hier, qui mentionnait justement cette possibilité d'attaque :

« Actuellement, [NDLR : 15h32, 11 mai] la sécurité économique de Terra a été brièvement évaluée à environ 180 millions de dollars, avec plus de 200 millions de dollars de bETH sur Terra. Il est théoriquement possible d'arrêter le réseau et de geler ces actifs dans une attaque économique élaborée. »

Quoi qu'il en soit, tous les regards sont désormais tournés vers l'UST et le LUNA, qui se trouvaient encore tous deux dans le top 10 des cryptomonnaies en termes de capitalisation de marché il y a tout juste une semaine.

[Mise à jour : 12/05 – 19h15]

Terra a publié le patch en question sur la plateforme de développement GitHub.

L'annonce a été accompagnée du tweet suivant :

« Les délégations seront désactivées dès que la production de blocs reprendra. Le réseau devrait être opérationnel dès que 2/3 des votes seront en ligne. Une mise à jour sera fournie en conséquence. »

[Mise à jour : 13/05 - 09h25]

Cette nuit, à 4h13 du matin, la blockchain Terra a de nouveau été mise à l'arrêt au bloc n°7607789.

« Les validateurs de Terra ont interrompu le réseau afin de trouver un plan pour le reconstituer. Plus de mises à jour à venir. »

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Maximilien Prué

twitter-soothsayerdata

Passionné par le monde de la finance décentralisée et les nouveautés apportées par le Web 3.0, je rédige des articles pour Cryptoast afin d'aider à rendre la blockchain plus accessible à tous. Persuadé que les cryptomonnaies vont changer le futur très prochainement.
Tous les articles de Maximilien Prué.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Sat

Ça sent l'arnaque du siècle.