Block Covid, un collectif rassemblant des bénévoles experts de l’informatique et de la blockchain, souhaite aider à mieux dépister le Covid-19 en France. Une plateforme a été créée : elle permettra de suivre les tests, afin de les répertorier et promouvoir un déconfinement progressif.

 

Mieux dépister le Covid-19 avec Block Covid

Comme l’explique Archimag, qui rapporte la nouvelle, ce sont plusieurs chefs d’entreprise, consultants ou développeurs qui se sont réunis (virtuellement) pour travailler sur cette solution lorsque la crise a débuté. Le consortium Block Covid a ainsi pu créer une application permettant de rassembler les informations sur les personnes se faisant dépister, ainsi que sur la fiabilité des tests.

Le but sera notamment de créer des « zones d’isolation sanitaires » autour des personnes à risque. Mais aussi d’accompagner un déconfinement progressif, selon Block Covid :

« Les personnes testées et identifiées comme n’étant pas à risque pourraient donc potentiellement, sous réserve d’un avis médical et éthique, reprendre le travail sans danger pour elles-mêmes et pour autrui, et surtout ne pas s’astreindre au confinement. »

 

Une solution basée sur Hyperledger Fabric

L’application, simplement nommée « Dépistage », est entièrement open source et hébergée grâce à la fondation Linux. Sa blockchain est basée sur Hyperledger Fabric, un outil de développement blockchain destiné aux entreprises, qui avait déjà été testé en France par les notaires.

👉 Lisez notre présentation de la suite d’outils Hyperledger

Block Covid précise que l’outil proposé correspond aux critères de la CNIL et du RGPD. Les données transmises sont par ailleurs communiquées de manière volontaire par les personnes concernées.

Pour l’instant, l’application fonctionne uniquement « en mode restreint », mais Block Covid compte la déployer à grande ampleur. La blockchain sera contrôlée par l’organisme : « Le réseau déployé sera une blockchain privée (non accessible au public) dont les différents nœuds seront gérés par l’administration en cohérence avec l’organisation opérationnelle actuelle. »

Le consortium compte proposer l’application là où elle sera le plus utile, notamment aux autorités, aux administrations, mais aussi dans les lieux où le dépistage est particulièrement crucial, comme les EHPAD.

 

Plusieurs solutions internationales avaient déjà fait usage de la blockchain pour aider à lutter contre la pandémie de Covid-19. Par exemple Hyperchain, qui a permis de pister les dons destinés aux victimes. Ou encore Hedera Hashgraph, qui permet de suivre la propagation du virus. Block Covid reste cependant à notre connaissance la première initiative de ce type en France.

👉 A lire sur le même sujet : Covid-19 : Algorand lance une enquête mondiale utilisant la blockchain

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments