Nouveau record de hashrate pour Bitcoin

Les craintes d’une chute du hashrate n’étaient pas entièrement fantasques. La puissance de calcul moyenne utilisée sur le réseau Bitcoin a bien chuté dans les semaines qui ont suivi le halving, comme nous vous l’expliquions au début du mois de juin. Cela était dû à l’exode des mineurs : certains avaient dû cesser leur activité faute de rentabilité, et d’autres attendaient simplement une hausse des cours pour être plus rentables.

Mais un peu plus d’un mois plus tard, c’est déjà de l’histoire ancienne. Les données de Blockchain.com montrent ainsi que le hashrate a facilement rebondi après ses deux plongeons du premier semestre (en mars lors du krach des cryptos, puis en mai après le halving) :

Hashrate Bitcoin BTC record

Source : Blockchain.com

Mieux encore, le Bitcoin connaît un hashrate record, avec plus de 125 000 000 terahashs par seconde (TH/s), un niveau qu’il n’avait encore jamais atteint. Tout cela montre donc une utilisation croissante du réseau, faisant taire les craintes d’un effondrement post-halving.

👉 Lisez également notre guide sur les conséquences d’un halving

 

Les raisons de cette hausse

Alors pourquoi le hashrate du Bitcoin est-il aussi haut, alors même que son prix évolue peu depuis de nombreuses semaines ? L’analyste Nick Chong a listé sur Twitter les différentes raisons. Il évoque tout d’abord les investissements des entreprises de mining, qui ont massivement acheté les nouveaux ASICs de minage, et se sont adaptées aux nouveaux paramètres du réseau. Layer1, une startup de mining soutenue par le cofondateur de PayPal, a par exemple pour ambition de contrôler 30% du hashrate du Bitcoin.

Ensuite, la saison des pluies est arrivée en Chine. On le sait, une grande partie du mining de Bitcoin est situé dans ce pays, qui utilise beaucoup de centrales hydroélectriques pour produire son électricité. La saison des pluies fait grossir les cours d’eau, ce qui fait chuter drastiquement le prix de l’électricité… Et permet donc de miner plus, à moindre coût.

Il faut aussi noter l’arrivée de nouvelles machines de mining sur le marché. Les fabricants ont attendu le moment du halving pour vendre leurs ASICs les plus performants. Leur branchement progressif sur le réseau se traduit donc également par ce hashrate record pour Bitcoin.

 

Conclusion selon Nick Chong : le hashrate du Bitcoin devrait continuer de grimper… D’autant plus que son prix a peu évolué. Cela veut dire que s’il commence à s’apprécier au-dessus des 10 000 dollars, le mining deviendra encore plus rentable, et on devrait voir un nouvel afflux de mineurs sur le réseau.

👉 Suivez les dernières actus du réseau Bitcoin

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments