La difficulté de minage du Bitcoin (BTC), qui s'ajuste automatiquement de manière périodique, vient de connaître une importante baisse de 6%.

 

Un réajustement qui se faisait attendre

Dans la nuit du 19 au 20 mai, à 4h00, la difficulté de mining est passée de 16,10 T à 15,14 T.

Cet ajustement était particulièrement attendu depuis le halving, notamment en raison de la récente baisse du hashrate. En effet, depuis le halving ayant pris place le 11 mai dernier, la difficulté était toujours aussi élevée bien que le nombre de mineurs diminuait.

Ajustement difficulté mining Bitcoin

Historique de la difficulté de mining de Bitcoin depuis juin 2019 - Source : Glassnode

 

La difficulté de mining de Bitcoin s'ajuste tous les 2 016 blocs, soit approximativement tous les 14 jours. Le but de cette fonction est de s'assurer que l'intervalle moyen entre la création des blocs se maintienne autour des 10 minutes.

Ainsi, dans le cas où de nombreux mineurs se débranchent du réseau, la difficulté diminuera pour stimuler de nouveau leur participation.

Depuis le début de 2020, il s'agit de la 3e baisse de la difficulté. La baisse la plus impressionnante (-15,95%) a eu lieu le 26 mars, soit quelques jours après le flash crash de la mi-mars ayant provoqué la chute provisoire du Bitcoin à moins de 4 000 dollars.

Evolution difficulté mining Bitcoin

Évolution de la difficulté du mining de Bitcoin depuis le flash crash de la mi-mars - Source : BTC.com

 

Ce réajustement de la difficulté pourrait contribuer à réduire les frais de transactions du BTC, lesquels ont atteint un niveau important après le halving, environ 4 dollars.

 

Vers une nouvelle hausse du hashrate ?

Depuis le halving, le hashrate a drastiquement baissé de plus de 25%. En effet, après que la récompense par bloc miné ait été réduite à 6,25 BTC, une importante partie des mineurs n'ont plus été en mesure de rentabiliser leurs activités, ce qui a entraîné la chute du hashrate.

Une chute qui a eu des conséquences directes sur la production de blocs. En conséquence, la vitesse de production des blocs de Bitcoin a ralenti considérablement, avec seulement 95 blocs minés le 17 mai.

Bitcoin nombre de blocs minés

Evolution du nombre de blocs minés de Bitcoin - Source : @digitalikNet

Il convient de noter qu'au cours des 10 dernières années, seuls 8 jours ont produit moins de 100 blocs, sachant que la moyenne est d'environ 140 blocs.

Ainsi, avec cette chute de la difficulté, le hashrate devrait théoriquement repartir à la hausse, puisque de nombreux mineurs ont de nouveau la possibilité de faire des profits.

 

La situation s'avère toutefois particulièrement sensible depuis le halving. Avec un prix qui stagne entre les 9 500 et les 10 000 dollars, le Bitcoin se trouve actuellement dans une zone instable.

Reste maintenant à espérer que les mineurs rebranchent leurs machines pour de nouveau permettre au hashrate de grimper dans les jours à venir.

👉 Pour aller plus loin : Le Bitcoin pousse une nouvelle fois vers les 10 000$ !

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Depuis 2017, je m'intéresse au Bitcoin, aux cryptomonnaies et à la technologie blockchain associée. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments