Le 3e halving de Bitcoin a eu lieu hier, un événement périodique réduisant de moitié la récompense en BTC alloué à chaque nouveau bloc miné.

Dans le dernier bloc avant que la récompense ne passe de 12,5 à 6,25 BTC, le 629 999e bloc, se trouvait un message en hommage à l'origine du roi des cryptomonnaies.

 

Un message pour la crypto-communauté

Le dernier bloc de Bitcoin avec une récompense de 12,5 BTC a été miné par F2 Pool contenait le message suivant :

NYTimes 09/Apr/2020 With $2.3T Injection, Fed's Plan Far Exceeds 2008 Rescue.

En voici sa traduction : « NYTimes 09/Apr/2020 Avec une injection de 2,3T [2 300 milliards de dollars], le plan de sauvetage de la Fed dépasse de loin celui de 2008. »

Le message porte attention à un article paru dans le New York Times, qui évoque la situation de la crise financière actuelle par rapport à celle de 2008, à l'aube de la création de Bitcoin.

Ce message a été inscrit dans la « coinbase transaction », dans laquelle le mineur s'envoie lui-même la récompense en BTC obtenue pour son travail.

À ne pas confondre avec l'entreprise du même nom qui a emprunté le terme, la coinbase transaction est, dans la grande majorité des cas, la première transaction d'un nouveau bloc.

Cette transaction peut contenir n'importe quelle donnée arbitraire et un message peut être diffusé dans les données brut de cette dernière.

Le pool de mining en a également profité pour remercier sur Twitter - sur un ton sarcastique - les journalistes ayant publié cet article pour leur participation à l'histoire de Bitcoin :

Merci Jeanna Smialek et Peter Eavis. Votre gros titre du New York Times a été imprimé sur la blockchain Bitcoin pour toujours par l'équipe de F2 Pool.

Bitcoin bloc 629999Le message inscrit dans le 629 999e bloc - Source : Blockchair

Retour aux origines de Bitcoin

Ainsi le message de F2 Pool est une référence directe au message que Satoshi Nakamoto a transmis avec le premier bloc de Bitcoin, le Genesis block :

The Times 03/Jan/2009 Chancellor on brink of second bailout for banks.

En voici sa traduction : « The Times 03/Jan/2009 Le Chancelier est à l'aube d'un second plan de sauvetage des banques. »

Ce message fait lui-même référence au titre du journal américain The Times le jour où le bloc a été miné. Il est particulièrement symbolique puisqu'il indique à la fois de début de Bitcoin et point de départ d'une nouvelle ère de la monnaie.

👉 Pour en savoir plus, écoutez notre podcast dédié à l'histoire de Bitcoin

 

Entre la situation économique actuelle et la crise financière de 2008, la création de Bitcoin prend encore plus de sens. Ce message qui sera à jamais gravé dans la blockchain de Bitcoin reflète la décision de la Fed d'imprimer des milliards de dollars à partir de rien.

Avec ce message, F2 Pool crée un nouveau symbole qui accentue une fois de plus l'intention originelle de Bitcoin de remplacer un système financier centralisé et sensible aux manipulations par les banques et les institutions.

👉 Pour aller plus loin : Comparaison du Bitcoin et de l'or

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Depuis 2017, je m'intéresse au Bitcoin, aux cryptomonnaies et à la technologie blockchain associée. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Yanis

Belle référence aux origines de ce bon vieux bitcoin.