Jamie Dimon critique à nouveau le Bitcoin (BTC)

Lors du premier bull run grand public, en 2017, Jamie Dimon considérait le Bitcoin comme une fraude, dont la bulle allait exploser. Depuis, le PDG de la grande banque américaine JPMorgan s’était assagi et la banque s’est intéressée au sujet des cryptomonnaies.

Plusieurs mois plus tard, voyant que le BTC était loin d’être une mode passagère, Jamie Dimon avait regretté ses propos. Il a même estimé que les crypto-actifs pouvaient, à terme, concurrencer les banques. Néanmoins, alors que beaucoup d’eau a coulé sous les ponts en quatre ans, Jamie Dimon est revenu à la charge.

Aujourd’hui, le Bitcoin n’est plus une fraude, mais, selon Dimon, il n’a « aucune valeur » et, tôt ou tard, les gouvernements vont réguler les cryptomonnaies. Jamie Dimon ajoute que ses positions sont personnelles et ne sont pas celles du conseil d’administration de JPMorgan et de la banque en elle-même.

👉 À lire – Le président de JPMorgan admet que les cryptomonnaies viennent concurrencer les banques

Contrairement à son PDG, JPMorgan s’est ouverte au BTC et aux cryptomonnaies

La dernière précision de Dimon est importante. En effet, contrairement à son PDG, JPMorgan s’est convertie au Bitcoin et certains autres crypto-actifs. Tout d’abord, la banque américaine a créé une unité blockchain et déployé son token, le JPM Coin.

Au mois d’août dernier, JPMorgan a lancé un fonds Bitcoin pour certains de ses clients les plus fortunés. La banque est même allée jusqu’à juger que le BTC avait un potentiel haussier considérable et qu’il présentait bien plus d’avantages que l’or.

Il y a donc une grande divergence de points de vue entre la banque JPMorgan et Jamie Dimon, qui est pourtant son PDG. Toutefois, Jamie Dimon reconnaît que sa position n’est pas partagée par ses clients et que ces derniers sont des adultes, qui investissent où bon leur semble.

👉 Sur le même sujet – JP Morgan donne le feu vert à ses clients fortunés pour acheter des cryptomonnaies

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Jamie Dimon pense que la régulation aura la peau du Bitcoin

Pour dire que le BTC n’a pas de valeur, le PDG de JPMorgan avance comme principal argument une future régulation des gouvernements. Prenant l’exemple récent de la Chine, bien que cette dernière soit redondante au sujet de l’interdiction des cryptomonnaies, Jamie Dimon pense que la régulation aura la peau du Bitcoin et des cryptomonnaies.

Selon Dimon, les gouvernements vont être obligés de réguler les cryptomonnaies, notamment pour des questions de lutte contre le blanchiment d’argent et, pour les seuls États-Unis, de fiscalité. Il oublie toutefois de préciser qu’entre réguler et interdire, la frontière n’est pas aussi poreuse qu’il le pense.

En revanche, la question de la régulation est essentielle. En effet, de plus en plus d’États prennent des mesures relatives aux cryptomonnaies et à la plateforme d’échange Binance notamment. En Europe, le futur règlement MiCa est sur toutes les lèvres. Ainsi, il est important d’avoir un œil sur les futures législations s’intéressant aux crypto-actifs.

👉 À lire – MiCa : l’ébauche d’une régulation européenne pour les crypto-actifs

Découvrir FTX

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Benjamin Allouch

twitter-soothsayerdata

Anciennement juriste spécialisé en droit des données personnelles et du numérique, je me suis très vite intéressé au Bitcoin, à la technologie blockchain et à leurs implications juridiques. Je suis aujourd'hui consultant indépendant et rédacteur dans le domaine des cryptomonnaies et de la blockchain.
Tous les articles de Benjamin Allouch.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments