La Banque du Venezuela n’est plus bienvenue sur Paxful

Dans un email envoyé à ses utilisateurs, Paxful invite ces derniers à supprimer leurs options d’achat et de vente mentionnant la Banque du Venezuela. L’exchange P2P explique ce choix : il souhaite se conformer aux sanctions américaines, qui ont été édictées par l’Office of Foreign Assets Control.

Paxful était déjà particulièrement vigilant avec le Venezuela : les utilisateurs locaux devaient justifier de leur identité avant de pouvoir acheter et vendre des cryptos, afin de ne pas « menacer les efforts de stabilisation internationaux ».

Là où cela étonne, c’est que les trades utilisant la Banque du Venezuela étaient autorisés depuis longtemps sur Paxul, et que les sanctions américaines à son encontre datent d’il y a plus d’un an. Ce revirement de situation semble donc soudain. D’autant plus que d’autres exchanges P2P plus conséquents – LocalBitcoins par exemple – n’ont pas interdit ce mode de paiement.

👉 Découvrez aussi : Chainalysis et Paxful s’associent pour surveiller les échanges en P2P

 

Les conséquences de cette nouvelle limitation devraient pour l’instant être réduites : au Venezuela, LocalBitcoins dépasse très largement Paxful en termes de volume d’échange. Mais si d’autres plateformes suivaient l’exemple, cela pourrait rendre l’utilisation de cryptos plus difficile pour les habitants du pays. D’autant plus que la crise du Covid-19 a fait exploser les achats de Bitcoin au Venezuela.

👉 A lire sur ce sujet : Le Bitcoin est-il vraiment utilisé dans les pays en crise ?

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments