La Banque centraméricaine d’Intégration économique soutiendra l’arrivée de Bitcoin (BTC) au Salvador

Alors que le Fonds monétaire international (FMI) voit l’adoption du Bitcoin (BTC) par le Salvador d’un mauvais œil, d’autres institutions semblent y être plus ouvertes. La Banque centraméricaine d’Intégration économique (BCIE) a ainsi confirmé vouloir accompagner le pays dans cette transition. Le début d’une révolution ?

La Banque centraméricaine d’Intégration économique soutiendra l’arrivée de Bitcoin (BTC) au Salvador

La Banque centraméricaine d’Intégration économique soutient le Salvador

Comme le rapporte le compte Twitter de la Banque centraméricaine d’Intégration économique, le président exécutif de l’institution a tenu une conférence de presse afin de fournir des conseils sur le lancement de ce nouveau système au Salvador. Il y a confirmé que la BCIE apporterait un « soutien technique » pour l’intégration progressive du Bitcoin :

« Nous sélectionnerons des experts en la matière pour apporter des conseils sur la manière de mettre en œuvre cette réforme innovante, y compris par l’évaluation des risques et la réglementation. »

La BCIE travaillera de concert avec le ministère des Finances du Salvador, ainsi que la banque centrale du pays.

? A lire Le président du Salvador souhaite utiliser l’énergie des volcans pour miner du Bitcoin (BTC)

Une révolution en cours en Amérique centrale ?

Qu’une institution d’une telle ampleur soutienne officiellement la décision du Salvador est particulièrement notable. Jusque là, les institutions mondiales ne se sont pas particulièrement distinguées par leur ouverture aux cryptomonnaies. Cela a été le cas pour le FMI récemment, qui estime que l’adoption du Bitcoin par le Salvador « soulève bon nombre de problèmes macroéconomiques, financiers et légaux ».

La CABEI est établie au Honduras, avec des bureaux régionaux dans d’autres pays comme le Guatemala, le Nicaragua, le Costa Rica, le Panama et bien sûr le Salvador. Il s’agit donc d’un soutien de poids pour l’écosystème Bitcoin, qui pourrait bien créer une dynamique au sein de cette région internationale.

Au-delà de l’Amérique centrale, d’autres pays du continent ont également fait savoir leur intérêt pour le Bitcoin ces dernières semaines, dont le Paraguay, ou plus récemment le Mexique, qui souhaite adopter une « loi Bitcoin ». Il est probable qu’on assiste dans les mois à venir à une scission idéologique entre ces pays et les économies occidentales, qui sont bien plus frileuses au sujet des cryptomonnaies.

? A lire Tanzanie : la présidente incite à se préparer à l'adoption du Bitcoin et des cryptomonnaies

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

ETF Ethereum spot : revirement de situation, une approbation probable de la SEC ?

ETF Ethereum spot : revirement de situation, une approbation probable de la SEC ?

ETF Ethereum spot : une décision historique dès demain ?

ETF Ethereum spot : une décision historique dès demain ?

+21 % pour l’ETH, +8 % pour le Bitcoin (BTC)… Les cryptomonnaies ont explosé cette nuit

+21 % pour l’ETH, +8 % pour le Bitcoin (BTC)… Les cryptomonnaies ont explosé cette nuit

Binance lance un appel à candidatures pour des projets centrés sur la communauté

Binance lance un appel à candidatures pour des projets centrés sur la communauté