Le Mexique se préparerait-il à accueillir le Bitcoin ?

Depuis l'adoption de la « loi Bitcoin » par le Salvador, le Paraguay a exprimé des intentions similaires au cours de cette semaine. Le Mexique pourrait lui aussi s'empresser de suivre la tendance afin d'adopter le Bitcoin (BTC) comme monnaie légale.

D'après un tweet d'Eduardo Murat Hinojosa, représentant du gouvernement fédéral mexicain, des mesures seraient prises pour favoriser cette avancée :

« Je vais promouvoir et proposer un cadre juridique pour les cryptomonnaies à la Chambre des députés du Mexique. »

C'est d'ailleurs dans la lancée de ce tweet qu’Eduardo Murat Hinojosa en a profité pour changer sa photo de profil en ajoutant les « yeux laser », un symbole bien connu de la communauté de Bitcoin.

Eduardo Murat Hinojosa

Photo de profil d'Eduardo Murat Hinojosa — Source : Twitter

Les « yeux laser » en soutien au Bitcoin

Décrite comme une défenseuse de la cause par Eduardo Murat Hinojosa, la sénatrice représentant l'État de Nuevo León, Indira Kempis Martinez, a rejoint le mouvement des « yeux laser » en modifiant, elle aussi, sa photo de profil.

Après avoir annoncé leur participation au processus de légalisation du Bitcoin, le président du Salvador, Nayib Bukele, et le député du Paraguay, Carlitos Rejala, avaient aussi mis en avant les « yeux laser ».

Pour les politiciens, les « yeux laser » sont devenus un moyen de communiquer leur soutien et leur implication dans l'avancée des réglementations qui touchent le Bitcoin. Les lasers rouges sont une allégorie de l'activation du pouvoir grandissant du BTC.

👉 Sur le même sujet — Le président du Salvador souhaite utiliser l’énergie des volcans pour miner du Bitcoin

Des signes d'ouverture pour le Mexique

Avec la loi sur les technologies financières de mars 2018, le Mexique a défini les cryptomonnaies comme un moyen de paiement qu'il est possible d'enregistrer, d'utiliser et de transférer numériquement.

Pour éviter toute activité de blanchiment d'argent, une loi Fintech a attribué à la Banque centrale du Mexique un pouvoir de réglementation sur les cryptomonnaies.

Ainsi, toute transaction atteignant ou dépassant un montant fixe d'environ 2 800 dollars doit être déclarée au gouvernement mexicain.

Inspiré par le Salvador, le Mexique pourrait, dans un futur proche, s'ouvrir davantage aux cryptomonnaies et l'image négative qui colle parfois à la peau des cryptomonnaies pourrait bien évoluer grâce au pragmatisme de certains hauts placés de la politique mexicaine.

Pour le moment, aucune version officielle des événements en cours n'a vu le jour, mais les passionnés de cryptomonnaies semblent optimistes.

👉 Pour aller plus loin — Tron (TRX) va ouvrir des bureaux au Salvador, selon Justin Sun

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Mélody Durand

La crypto est un monde qui m’intrigue depuis plusieurs années. Travaillant dans le web marketing, j’ai rejoint l’équipe de Cryptoast pour participer à l’évolution du site. Je rédige, j’analyse et j’améliore au quotidien le contenu du site pour offrir aux lecteurs le meilleur des conforts.
Tous les articles de Mélody Durand.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments