Le récent halving de Bitcoin Cash (BCH) a fait des ravages en ce qui concerne le hashrate de la cryptomonnaie. Un véritable exode apparent des mineurs a fait chuter la puissance de hachage de plus de 80% en deux jours.

 

Un halving fragilisant le Bitcoin Cash

En conséquence de ce halving, les mineurs reçoivent désormais 6,25 BCH par bloc miné au lieu de 12,5 BCH. Cela a rendu le mining du Bitcoin Cash bien moins rentable que d'autres cryptomonnaies, provoquant ainsi la chute du nombre de mineurs du réseau, et donc, du hashrate.

Selon les données fournies par f2pool, le taux de hachage du BCH est passé de près de 4 030 pentahashes par seconde (PH/s) à seulement 725 PH/s dans les deux jours suivant le halving.

La chute soudaine du hashrate a également exposé le réseau du BCH à la menace des attaques des 51%. À l'heure de l'écriture de ces lignes, le site Web Crypto51 estime ainsi qu'il en coûterait 13 000 dollars de l'heure pour lancer une attaque sur le réseau du Bitcoin Cash en utilisant de la puissance de hachage louée.

Au plus bas du taux de hachage du réseau, seuls 7 000 dollars auraient suffi à l'exécution d'une attaque des 51%.

Depuis cette remarquable chute, le taux de hachage de Bitcoin Cash a plus que triplé en repassant au-dessus des 2 200 PH/s.

Hashrate Bitcoin Cash

Après le halving, le hashrate du BCH a drastiquement diminué - Source : f2pool

Pour rappel, le 24 mai 2019, les deux plus grands pools miniers du réseau BCH - BTC.top et BTC.com - ont conjointement exécuté une attaque des 51% préventive dans le but d'empêcher une entité tierce d'exploiter une vulnérabilité du réseau.

À titre de comparaison, pour qu'une telle attaque puisse théoriquement avoir lieu envers le réseau Bitcoin (BTC), le coût serait d'environ 580 000 dollars par heure.

Alors que le Bitcoin SV (BSV) a lui aussi connu son premier halving hier, le réseau ne semble pas avoir subi une perte de son hashrate ou quoi que ce soit d'autre. Le réseau n'en reste pas moins fragile, l’exécution d'une attaque des 51% à l'encontre de son réseau ne coûterait que 9 500 dollars par heure.

On peut donc en déduire que les événements qui ont touché le BCH lui sont propres et ne se produisent pas nécessairement pour les autres blockchains.

👉 Pour en savoir plus : Un jour après son halving, comment va le réseau du Bitcoin Cash (BCH) ?

 

En ce qui concerne le halving de Bitcoin (BTC), celui-ci devrait avoir lieu dans seulement 32 jours, le 13 mai 2020. Une certaine incertitude plane quant aux résultats de cet événement si particulier qui a lieu tous les 4 ans.

Toutefois, en raison de sa position de leader du marché ainsi qu'avec sa robustesse, il est peu probable que des effets à court terme tels que ceux qu'a connus le BCH affectent également le BTC.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Depuis 2017, je m'intéresse au Bitcoin, aux cryptomonnaies et à la technologie blockchain associée. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments