La majorité de l’approvisionnement en Bitcoin reste immobile

Nous vous l’expliquions hier, le cours du Bitcoin (BTC) se rapproche de plus en plus de son record absolu, et la valeur traitée par le réseau a elle aussi atteint un sommet. Pour autant, cela ne veut pas dire que les investisseurs sont disposés à vendre. C’est en tout cas ce qui ressort d’un nouveau rapport de Glassnode, qui se penche sur l'approvisionnement en Bitcoin et les mouvements des pièces.

Selon la firme d’analyses, la tendance au « hold » n’a fait que se confirmer depuis quelques mois :

« Sur les sept derniers mois, les comportements de “HODL” ont dominé, et plus de 2,37 millions de BTC sont désormais stockés sur le long terme (plus de 155 jours). »

Au total, 13,3 millions de BTC sont désormais dans cette catégorie, ce qui correspond à 70 % de l’approvisionnement.

Glassnode note également que sur la même période, seuls 186 000 BTC ont été minés. Cela veut dire que les détenteurs sur le long terme ont conservé 12,7 fois plus de BTC que ceux qui ont été produits. La progression est particulièrement notable si on la modélise de mois en mois :

Bitcoin approvisionnement immobile long terme

Source : Glassnode Insights

👉 À lire – Le Lightning Network pourrait atteindre 700 millions d’utilisateurs d’ici à 2030, selon un rapport

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Un signe positif pour Bitcoin ?

Glassnode indique que si l’on considère cette activité en hausse sur le réseau, ainsi que la tendance au HOLD, les perspectives peuvent être considérées comme positives :

« Un nombre grandissant de participants au marché a été historiquement corrélé à un intérêt croissant pour l’actif pendant les stages initiaux des bull markets. »

Comme elle le notait déjà la semaine dernière, la firme d’analyses explique que les transactions sont également plus conséquentes : depuis la mi-septembre, la taille de transaction médiane a augmenté de 1,3 BTC. Cela indiquerait que nous entrons dans un nouveau cycle, toujours selon Glassnode :

« [C’est] indicatif de flux de capitaux plus conséquents et même institutionnels sur la blockchain. En général, les périodes de fin de bear market sont le moment où l’argent bien placé commence à grandir en taille. »

Hier, le cours du Bitcoin s’était autorisé une percée au-dessus de 57 000 dollars, un seuil qu’il n’avait pas atteint depuis avril dernier. Il a de nouveau franchi ce seuil ce matin, et s’échange actuellement contre 57 500 dollars, avec une capitalisation de 1 083 milliards de dollars.

👉 Sur le même sujet – Selon JPMorgan, les institutionnels délaissent l’or au profit du Bitcoin (BTC)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments