Qui a été impacté par les récents mouvements ? – Analyse on-chain du Bitcoin (BTC)

Le comportement de distribution s'est accentué, le cours du Bitcoin (BTC) atteignant le niveau clé des 20 000 dollars avant d'effectuer un puissant rebond vers les 26 000 dollars. La récente baisse du prix n'a pas laissé les participants du marché indifférents, notamment les détenteurs à long terme, qui ont réalisé de fortes pertes. Anayse on-chain de la situation.

Qui a été impacté par les récents mouvements ? – Analyse on-chain du Bitcoin (BTC)

Le Bitcoin rebondit sur les 20 000 dollars

Le comportement de distribution décrit il y a deux semaine s'est accentué, le cours du Bitcoin (BTC) atteignant le niveau clé des 20 000 dollars avant d'effectuer un puissant rebond vers les 26 000 dollars.

La récente baisse du prix n'a pas laissé les participants du marché indifférents, notamment les détenteurs à long terme. Ces derniers ont manifestement souffert de la chute du marché, réalisant des pertes colossales à l'occasion.

Cette semaine, nous poursuivons l'analyse comportementale de notre précédente édition avec les données de dernières minutes que nous offre le marché du BTC.

BTCUSD 140323

Figure 1 : Cours journalier du BTC

 

? Retrouvez des analyses on-chain exclusive du Prof Chaîne sur Cryptoast Reserach :

Cryptoast Research

Passez vos investissements à la vitesse supérieure avec les analyses de Prof Chaîne

toaster icon

Les coûts de base agissent en tant que support

En observant les relations entre le prix spot et les coûts de base des divers groupes de participants au cours de la dernière année, quelque chose saute aux yeux. Le coût de base moyen des détenteurs à court terme (STH-RP) a eu tendance à servir de résistance au prix spot tout au long du marché baissier de 2022.

Cependant, depuis qu'il s'en est affranchi en début 2023, ce niveau on-chain semble servir de support au prix spot, tel que le montre la récente action de prix.

Cela signale un changement de comportement déterminant : les détenteurs à court terme, plutôt que de vendre proche de leur coût de base pour limiter le risque, ont tendance à accumuler proche de ce dernier et « doublent la mise ». Un tel comportement indique que le biais haussier reste largement favorisé et que la baisse a peu impacté cette cohorte.

BTC Coût de base 140323

Figure 2 : Prix réalisé du marché, des STH et des LTH

 

Comment acheter des cryptomonnaies en 2023 ?

Binance : 10 % de réduction sur vos frais
Risque élevé de perte en capital (en savoir plus)

Prise de perte des détenteurs à long terme

Du côté des détenteurs à long terme (LTH), le comportement de vente s'est manifesté de manière prononcée et commence à peine à ralentir. En effet, les volumes en perte envoyés quotidiennement vers les exchanges augmentent, passant de 400 BTC à 1 600 BTC entre le 8 et 9 mars puis à 1 800 BTC au cours du week end.

En mesurant le rapport entre les volumes en perte et en profit, nous pouvons mesurer la dominance de la prise de perte des LTH via l'oscillateur au bas du graphique. Ce dernier indique une fois de plus un état de perte extrême (dominance > 0,75), alors que la cohorte des LTH peine à retrouver un biais haussier.

Les fins de marché sont des périodes de risque croissant pour les membres de cette cohorte, qui tendent à s’essouffler et à réaliser des pertes importantes à mesure que le temps passe, malgré une conviction initialement forte.

Notons que la conviction de certains détenteurs à long terme a aussi pu être ébranlée par la récente actualité concernant les faillites des banques Silvergate et SVB, augurant une contagion très risquée pour le secteur financier traditionnel.

BTC Volume PnL LTH exchanges 140323

Figure 3 : Volume en profit/perte des LTH vers les exchanges

 

Dans l'ensemble, la cohorte des LTH réalise encore des pertes conséquentes, comprises entre -10% et -20%. Malgré une amélioration notable de leur rentabilité réalisée, passant de -50% à près de -20% entre novembre 2022 et mars 2023, peu de détenteurs à long terme prennent des bénéfices actuellement.

Cela est aussi visible via le LTH-SOPR, qui mesure de la rentabilité des UTXO dépensés étant âgés de plus de 155 jours. Cet indicateur fournit un excellent aperçu du biais directionnel à long terme du marché, la zone neutre (LTH-SOPR =1) servant de frontière entre les biais haussier et baissier.

L'échec du LTH-SOPR à passer au-dessus de 1 illustre parfaitement cette difficulté des LTH à passer à la prise de profit, alors que nombre d'entre eux se situent à nouveau au dessus de leur seuil de rentabilité (environ 22 000 dollars).

Alors que le prix s'était hissé au dessus de ce seuil durant une majeure partie du mois de février, sa rechute, bien que temporaire, a manifesté une prise de perte importante des LTH. Afin de signaler le retour d'un biais haussier à long terme, le LTH-SOPR devra se hisser durablement au-dessus de la zone neutre (LTH-SOPR = 1) et s'en servir en tant que support.

BTC LTH-SOPR 140323

Figure 4 : LTH-SOPR

 

Ce comportement vendeur est corroboré par les données du graphique suivant. Les bandes d'âges des volumes de BTC dépensés mesurent la part relative du volume de dépense d'une tranche d'ancienneté donnée face au volume total quotidien.

En sélectionnant les volumes âgés de 6 mois ou plus, dits « anciens », nous pouvons cibler le comportement de dépense des détenteurs à long terme et observer leur réaction face aux fluctuations du marché. Ce qui ressort de l'étude des données les plus récentes de cette métrique, c'est que des volumes d'anciens ont bel et bien été dépensés, de manière croissante, dès la fin du mois de février.

Ces dépenses ont atteint un pic d'ancienneté le 7 mars, juste avant la chute du prix sous les 22 000 dollars, représentant à ce moment plus de 10% du volume de transfert total.

BTC LTH-SVAB 140323

Figure 5 : Bandes d'âges des volumes dépensés

 

? Pour mieux comprendre et appréhender l'analyse on-chain, découvrez notre podcast à ce sujet :

Synthèse de cette analyse on-chain du BTC

Finalement, les données de cette semaine suggèrent que le récent retour du cours du BTC vers les 20 000 dollars a offert aux participants du marché un test de conviction significatif.

Du côté des détenteurs à long terme, une prise de perte conséquente a eu lieu, impliquant des BTC anciens de moins en moins profitables à mesure que le BTC glissait sur leur coût de base moyen, situé vers 22 000 dollars.

L'échec du LTH-SOPR à passer au-dessus de 1 illustre la difficulté des LTH à transiter vers la prise de profit, la cohorte réalisant encore des pertes comprises entre -10% et -20%.

Il y a fort a parier que cette distribution ait été absorbée par une forte demande au niveau des 20 000 dollars, menée par les baleines et une partie des STH.

? Découvrez notre tuto sur GMX, la plateforme de trading décentralisé de perpétuels

Le leader des DEX pour le trading de perpétuels ?

Profitez de 5% de réduction sur vos frais ?

toaster icon
Risque élevé de perte en capital (en savoir plus)

Sources – Figures 1 à 5 : Glassnode

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
jean

Très bon et intéressant article comme toujours et encore merci. Voici toutefois sauf erreur une petite coquille à corriger : "nous pouvons mesurer la dominance de la prise de perte des STH via l'oscillateur au bas du graphique" -> au vu du contexte, des phrases suivantes et le graphique en question, ne seraient-ce pas plutôt "les LTH" ? Bonne soirée

Maximilien Prué

Cela est désormais corrigé, merci.

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Dépôts et retraits bloqués, fermeture de comptes... Que se passe-t-il chez Binance France ?

Dépôts et retraits bloqués, fermeture de comptes... Que se passe-t-il chez Binance France ?

« Président Gensler, notre patience s’épuise » : le Congrès auditionne à nouveau le président de la SEC

« Président Gensler, notre patience s’épuise » : le Congrès auditionne à nouveau le président de la SEC

Binance quitte le marché russe et vend son activité à CommEX, un exchange crypto créé la veille

Binance quitte le marché russe et vend son activité à CommEX, un exchange crypto créé la veille

ETF Bitcoin : des membres du Congrès accusent la SEC et Gary Gensler de discrimination

ETF Bitcoin : des membres du Congrès accusent la SEC et Gary Gensler de discrimination