Mise à jour le 7 mai 2021 à 14h55 : Peu après l'écriture de ces lignes, Amazon a retiré de son site le communiqué faisant référence à Chia Network. L'article sera mis à jour si de nouvelles informations sont communiquées.

Une solution de minage en quelques clics

L'annonce est parue dans un communiqué publié ce vendredi 7 mai 2021 sur le site Internet chinois d'Amazon Web Service (AWS), la division du groupe américain spécialisée dans les services de cloud computing (l'informatique par le cloud).

On y apprend que les utilisateurs de la plateforme AWS pourront désormais miner du XCH, la cryptomonnaie native du réseau Chia.

Le communiqué inclut également un tutoriel rapide décrivant les étapes nécessaires au déploiement de ce système de minage basé sur le cloud. En quelques minutes seulement, il sera possible de générer une adresse de portefeuille Chia, créer sa parcelle et commencer à l'exploiter.

Pour l'heure, il semblerait que ce service vise uniquement les utilisateurs chinois puisque l'annonce n'a été relayé sur aucune autre page d'AWS. Toujours est-il que cette initiative témoigne de l'intérêt grandissant des entreprises du numérique pour les cryptomonnaies et le mining.

👉 Sur le même thème - Nvidia dévoile une puce de processeur dédiée au mining d'Ethereum pour limiter la pénurie

Chia network, un projet qui a le vent en poupe

Le projet Chia Network a été lancé en 2017 par Bram Cohen, le fondateur de la plateforme BitTorrent. C'est un réseau de stockage décentralisé qui vise à utiliser les disques durs comme puissance de calcul pour remplacer le mécanisme de Proof-of-Work (preuve de travail du bitcoin), jugé trop énergivore.

Bram Cohen décrit son projet comme «une monnaie verte pour un monde numérique». En effet, la blockchain de Chia repose sur un nouveau type de consensus : le Proof Of Space and Time (PoST).

« L’algorithme de consensus de Chia vise à créer une alternative au Proof Of Work et au Proof of Stake respectueuse de l’environnement, sécurisée et décentralisée, » peut-on lire dans la description du projet.

Le consensus inédit de Chia, le PoST, repose sur l’allocation de stockage disponible sur des disques durs. Une technologie écologique, mais également simple et accessible puisqu'il suffit simplement de posséder un outil de stockage.

Une solution qui a su convaincre, au point de causer une explosion du prix des HDD et SSD. En Asie, cet engouement a même engendré une pénurie de disques durs.

Le système de minage par le cloud d'Amazon arrive donc à point nommé, se positionnant comme la solution idéale face à la demande grandissante des investisseurs et à la difficulté d'accès aux outils de stockage physique.

👉 Pour en savoir plus - Chia sort son “green paper” pour miner des cryptomonnaies de manière écologique

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Lilian Aliaga

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur freelance situé entre Paris et Toulouse. Je souhaite partager ma passion pour l’univers des cryptomonnaies au plus grand nombre. Je m’intéresse également à l’analyse technique et au trading.
Tous les articles de Lilian Aliaga.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments