Affaire Terra (LUNA) : la police de Singapour ouvre des enquêtes sur Terraform Labs

Bientôt un an après l’effondrement de l’écosystème Terra, la police de Singapour a décidé de se pencher sur les activités de Terraform Labs. Dans le même temps, Do Kwon est toujours en cavale.

Affaire Terra (LUNA) : la police de Singapour ouvre des enquêtes sur Terraform Labs

Singapour se penche sur le cas Terraform Labs

Voilà maintenant dix mois que l’UST s’est effondré, devenant le premier domino d’une longue série de faillites, causées par une réaction en chaîne. Selon une déclaration faite aujourd’hui à nos confrères de Bloomberg, la police de Singapour a ouvert des enquêtes sur Terraform Labs, l’entité représentant l’écosystème Terra (LUNA).

Malheureusement, l’objet de ces enquêtes n’a pas été détaillé.

Il y a près d’un mois, la Securities and Exchange Commission (SEC) avait entamé des poursuites aux États-Unis sur Terraform Labs et son fondateur Do Kwon, notamment pour vente de titres non enregistrés.

Tandis que l’on aurait pu penser que le projet coulerait totalement après la débâcle de son « stablecoin », et les pertes colossales subies par les investisseurs, Terraform Labs semble tenir bon. Ce début d’année, les recrutements avaient d’ailleurs repris, et ce sont 21 postes qui sont à pourvoir lors de l’écriture de ces lignes, dans divers domaines tels que le design, le légal ou la programmation.

? Pour aller plus loin – Retour sur l’effondrement de l’écosystème Terra pour comprendre ce qu’il s’est passé

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Do Kwon toujours en fuite

Au-delà des enquêtes, la police singapourienne a également indiqué que Do Kwon ne se trouvait pas dans la cité-État.

À ce jour, l’homme est toujours recherché, depuis qu’un mandat d’arrêt a été émis à son encontre par la Corée du Sud en septembre dernier, et qu’il ait été placé sur la liste rouge d’Interpol quelques semaines plus tard.

Au mois de novembre, Do Kwon s’était permis une provocation en apparaissant dans le live Twitch de la chaîne UpOnlyTV, gérée par l’influenceur crypto Cobie, alors qu’il était toujours recherché. Les derniers éléments quant à sa localisation éventuelle remontent au 12 décembre, et indiquent qu’il se serait trouvé en Serbie à ce moment-là. Ce qui est sûr, c’est que le compte Twitter officiel de l’intéressé n’a montré aucune activité depuis le 10 décembre dernier.

Pour le moment, il n’est donc pas certain que Do Kwon voit la prison un jour et encore faut-il que sa cavale prenne fin. Ce sera seulement à partir de là qu’un réel procès pourra être entamé, et celui-ci pourrait bien s’étaler sur plusieurs années.

? Dans l’actualité également – FUD : Tether accuse le Wall Street Journal d’avoir publié un rapport « totalement inexact et trompeur »

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Source : Bloomberg

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

ETF Ethereum (ETH) spot : quand seront-ils disponibles au trading ?

ETF Ethereum (ETH) spot : quand seront-ils disponibles au trading ?

ETF Ethereum spot : la SEC donne son feu vert

ETF Ethereum spot : la SEC donne son feu vert

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

Meta, Coinbase, Ripple, Kraken et d’autres créent une coalition pour lutter contre les arnaques de type « pig butchering »

Meta, Coinbase, Ripple, Kraken et d’autres créent une coalition pour lutter contre les arnaques de type « pig butchering »