Une opportunité pour les adeptes de NFTs

Cela ne vous aura pas échappé, le secteur des tokens non fongibles (NFTs) est en pleine explosion depuis quelques mois. Les NFTs occupent maintenant une place à part entière dans l'industrie des cryptomonnaies, alors qu'ils restaient - dans une moindre mesure - dans l'ombre jusqu'à fin 2020. Aujourd'hui, même les médias traditionnels se sont accaparés le sujet, surfant sur cette vague des NFTs qui n'est peut-être qu'à ses débuts.

La démocratisation de cette nouvelle catégorie d'actifs est portée par de nombreuses plateformes qui permettent d'acheter, de vendre, de gérer, d'exposer et de créer des NFTs. Les possibilités pour les créateurs et les collectionneurs sont nombreuses, et il arrive que certaines plateformes créent un token de gouvernance, lequel est distribué aux utilisateurs de la première heure via un airdrop.

L'exemple le plus frappant en ce qui concerne les NFTs est certainement celui de la place de marché Rarible. Au cours du mois de juillet 2020, la plateforme révèle le RARI, le premier token de gouvernance d'une place de marché pour NFTs. Pour célébrer le lancement de son token, Rarible a distribué 10% de l'offre totale du RARI à tous ceux qui ont acheté et créé des NFTs depuis la plateforme avant le 15 juillet 2020.

Chaque utilisateur éligible a ainsi reçu 40 tokens RARI en moyenne, soit près de 20$. En effet, lors de l'arrivée du RARI sur les marchés, celui-ci s'échangeait autour de 0,50$. À l'heure de l'écriture de ces lignes, le token RARI avoisine les 32$ et l'airdrop initial d'environ 20$ s'est transformé en 1 500$ !

Pour peut-être profiter d'une opportunité similaire, voici 5 plateformes en lien avec les NFTs qui pourraient dans un futur proche elles aussi lancer leur token de gouvernance.

Notez qu'il ne s'agit que d'hypothèses, rien ne peut affirmer qu'un token de gouvernance pour chacune des plateformes présentées verra le jour et sera et distribué aux utilisateurs. Toutefois, de nombreux signaux laissent penser que ces plateformes pourraient prochainement créer leur token. Ainsi, si vous vous intéressez aux NFTs, il peut être intéressant d'utiliser au moins une fois chacune des plateformes.

1 - OpenSea

Considérée à juste titre comme l'une des plus grandes plateformes pour l'achat et la vente de NFTs, il est assez surprenant qu'OpenSea ne dispose pas encore de son token de gouvernance. Fondée fin 2017, OpenSea est une pionnière du monde des NFTs, qui joue d'ailleurs le rôle d'agrégateur de NFTs provenant d'autres plateformes.

OpenSea se considère comme la première place de marché pour les biens numériques sous forme de NFTs, qui comprend des objets de collection, des articles de jeu, des noms de domaine, de l'art numérique et d'autres actifs soutenus par une blockchain.

La plateforme est financée par le célèbre fond de capital-risque a16z et d'autres investisseurs de renom comme Ben Silbermann (cofondateur de Pinterest), Alexis Ohanian (cofondateur de Reddit), Mark Cuban (milliardaire et homme d'affaires) ou encore Justin Kan (cofondateur de Twitch).

Preuve supplémentaire de l'engouement autour d'OpenSea : l'équivalent de 5 à 10 millions de dollars est échangé sur la plateforme quotidiennement. Tout porte à croire qu'OpenSea pourrait dans un futur proche créer son token. Si la plateforme souhaite rester en concurrence avec Rarible sur le long terme, il s'agit pour elle d'une étape clé. Ainsi, acheter quelques NFTs sur OpenSea pourrait vous rendre éligible à l'airdrop d'un potentiel futur token.

OpenSea Logo

2 - Foundation

Autre plateforme de NFTs, Foundation ne joue pas dans la même catégorie que ses confrères comme OpenSea ou Rarible. Première caractéristique de Foundation, les NFTs qui y sont vendus sont tous des pièces uniques, mis aux enchères par leurs créateurs.

Seconde particularité notable fortement liée à la première, Foundation ne dispose pas d'un marché secondaire. Cela signifie que ceux qui achètent des NFTs sur Foundation ne peuvent pas les revendre sur la plateforme. Il peut librement le mettre en vente sur d'autres plateformes évidemment, mais pas sur Foundation pour le moment.

Troisième fonctionnalité assez perturbante, l'accès à Foundation pour les artistes se fait sur invitation. La plateforme garde un certain pouvoir et décide indirectement de qui est autorisé à mettre en vente ses œuvres sur Foundation. Certains critiquent cet aspect et espèrent qu'à terme, un mécanisme de gouvernance sera adopté par Foundation. Si la plateforme change sa politique, il est probable qu'un token fasse son apparition, et qu'il soit distribué aux premiers utilisateurs.

Petit bémol pour les petits portefeuilles, The Foundation fonctionne via des ventes aux enchères. Ainsi, les NFTs vendus sur la plateforme s'arrachent souvent à plus de 1 ETH, ce qui réduit fortement les possibilités pour certains utilisateurs.

Foundation Logo

3 - MakersPlace

MakersPlace est une place de marché permettant de découvrir et de collectionner des créations uniques réalisées par de grands noms de l'art numérique. Cette plateforme fonctionne dans les grandes lignes comme Foundation, mais participe grandement au développement des tokens non fongibles auprès du grand public.

Fin février, MakersPlace a réussi l'exploit de collaborer avec Christie's, l'une des plus grandes sociétés de vente aux enchères au monde. Ensemble, elles ont organisé la première vente aux enchères d'un NFT chez une maison de cette envergure. Et ce NFT n'est pas n'importe lequel, il s'agit de l'œuvre numérique la plus célèbre et la plus chère à ce jour : « EVERYDAYS : THE FIRST 5000 DAYS ». Cette œuvre numérique du célèbre artiste Beeple s'est d'ailleurs vendue pour 69,3 millions de dollars, un record historique qui ne tombera pas de sitôt.

Cette collaboration a donné une importante visibilité à MakersPlace, et pas seulement auprès de la crypto-communauté. La plateforme est l'une des plus utilisées du moment et il ne serait pas vraiment surprenant qu'elle crée son token de gouvernance prochainement.

 

Makersplace Logo

4 - Zora Protocol

Zora est un protocole conçu pour la blockchain Ethereum qui établit des marchés universels et perpétuels pour les œuvres numériques sous la forme de NFTs. Cette plateforme fonctionne comme les autres places de marché de NFTs dans les grandes lignes. Toutefois, Zora tire son épingle du jeu en permettant aux créateurs de NFTs et aux acheteurs de décider avec quelle cryptomonnaie ils souhaitent vendre ou acquérir l'œuvre.

Zora Protocol étant donc basé sur Ethereum, n'importe quel token ERC-20 peut être utilisé pour acheter un NFT, comme le stablecoin USDT ou bien entendu l'ETH. Du côté des créateurs, ceux-ci touchent une part du prix de vente de leur NFT à chaque revente entre utilisateurs. Ce protocole apporte de nombreuses nouveautés d'un point de vue technique pour les développeurs, consultables ici.

Depuis son déploiement, Zora s'est dotée d'un important écosystème qui ne demande qu'à être exploité. Un token de gouvernance pourrait voir le jour si la plateforme continue de se développer. Celle-ci étant encore assez méconnue du grand public, il se pourrait qu'elle cherche à récompenser ses premiers utilisateurs.

Zora Protocol Logo

5 - Nifty Gateway

Plateforme fondée en 2018 pour une startup du même nom, Nifty Gateway permet à ses utilisateurs d'acheter des NFTs (ou « Nifties ») avec une carte de crédit. Racheté par l'exchange Gemini fin 2019, Nifty Gateway bénéficie grandement de la sécurité et de la confiance donnée à sa société mère.

Le Nifty Marketplace est une plateforme permettant d'acheter, de vendre et de gérer des œuvres numériques en édition limitée et de haute qualité. La réputation de Nifty Gemini lui offre une certaine visibilité auprès d'artistes de renom comme Beeple, deadmau5, Steve Aoki, Madeon ou encore Justin Roiland.

Propulsé par Gemini et les frères Winklevoss, Nifty Gateway pourrait être l'une des plateformes qui cherchent à créer son token. Toutefois, la probabilité que Nifty Gateway se dote d'un token reste assez faible. La plateforme étant centralisée, les utilisateurs n'auront jamais leur mot à dire sur la gouvernance, à moins que Nifty Gateway change de modèle à terme.

Nifty Gateway Logo

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Sganarelle

Acheter des JPEG à plusieurs milliers d'euros pour espérer toucher 20€ de jetons, ça c'est l'idée du siècle !

Thomas Herbst

C'est plutôt l'inverse ^^ Ceux qui ont acheté des JPEG à 20€ sur Rarible ont obtenu un airdrop de jetons RARI qui valent 1500€ aujourd'hui.

DamienMK

Top merci pour l'article, pour ceux qui cherchent des nouvelles pépites NFT, je suis les rankings sur OpenSea pour découvrir les futures tendances qui pourrait prendre de la valeur.
Ces dernières 24h, il y a les chubbies actuellement qui ont poussé fort grâce à un tweet de GaryVee, et les CryptoRageGuys qu'il vient de suivre aussi.
D'autres idées de collections à acheter ou suivre pour les connaisseurs/collectionneurs/traders ?