Gemini dévoile les résultats d’une enquête au niveau mondial

L’exchange américain Gemini, fondé par les frères Winklevoss, a mené une enquête sur près de 30 000 personnes dans 20 pays différents, afin d’établir le profil des investisseurs du monde de la blockchain. L’étude a été menée en deux temps, à savoir une première fois le 23 novembre 2021, puis à nouveau le 4 février 2022.

On y apprend notamment que 41 % des sondés se sont lancés en 2021. Ces chiffres sont encore plus marquants dans les pays à forte inflation, comme le Brésil, qui enregistre 51 % sur ce même critère. L’Inde a de son côté un résultat de 54 %, même si son inflation est moins élevée.

L’enquête de Gemini révèle par ailleurs que le Brésil et l’Indonésie sont les pays étudiés comportant le plus de détenteurs de cryptomonnaies en rapport avec leur population, soit 41 % chacun.

Investisseurs cryptos par pays

Figure 1 : Pourcentage de la population détenant des cryptomonnaies par pays

 

Les résultats sont bien évidemment à relativiser, car ils accordent 16 % d’investisseurs à la France, tandis qu’une récente étude menée par l’ADAN et KPMG en relevait deux fois moins. Ainsi, il est toujours intéressant de recouper plusieurs sources.

👉 Découvrez notre liste de plateformes pour acheter vos premières cryptomonnaies

bannière formation cryptomonnaies

La population féminine dans les cryptos

L’étude s’est aussi penchée sur un comportement par genre. On observe, selon le rapport, que les femmes possédant des cryptomonnaies représentent un tiers de la population interrogée, mais que ce chiffre est fortement variable d’un pays à un autre. Par exemple, elles ne représenteraient que 18 % au Danemark contre 51 % en Israël.

En revanche, on peut espérer se rapprocher de la parité dans le sens où, parmi les sondés, 47 % des personnes prévoyant d’acheter des cryptomonnaies pour la première fois en 2022 sont des femmes. Et sans surprise, c’est la tranche 25-34 ans qui domine, représentant 29 % du résultat total.

Comparaison homme femme crypto

Figure 2 : Personnes souhaitant acheter des crypto-actifs pour la première fois en 2022

 

Les raisons qui freinent ou au contraire motivent à se lancer

L’enquête de Gemini révèle que plus un pays voit sa devise se dévaluer par rapport au dollar, plus sa population a de chances de s’intéresser à l’investissement dans les crypto-actifs.

Le Brésil est à nouveau un exemple frappant, 45 % des non-propriétaires sondés souhaitent se lancer, tandis que le dollar a progressé de 217,65 % sur le réal. En comparaison, seuls 8 % des Français ne possédant pas de cryptos voudraient sauter le pas, alors que l’euro a progressé de 14,29 % sur le dollar au cours de la même période.

Les raisons de ne pas se lancer sont quant à elles très diverses, comme en témoignent les infographies ci-dessous :

Raisons de ne pas se lancer

Figure 3 : Raisons présentant un frein à l’investissement

 

Globalement, les résultats sont similaires d’une région étudiée à une autre. On y retrouvera les arguments classiques comme la peur de la volatilité avec une moyenne de 27,5 %, ou encore le manque de connaissances à 38 %.

On peut cependant y trouver des disparités intéressantes. Alors que l’argument du manque de confiance représente une moyenne de 24 % dans sa globalité, pour l’Amérique latine et l’Afrique, cette inquiétude ne représente respectivement que 12 et 24 %. Ces valeurs prennent sens lorsqu'on observe qu’elles concernent des zones géographiques fortement sujettes à l’inflation.

Si bien évidemment il est difficile de considérer l’exactitude de cette enquête à la virgule près, elle révèle néanmoins des statistiques intéressantes. La blockchain et les cryptomonnaies rentrent dans les mœurs, la tendance se confirme année après année, et c’est une dynamique qui s’inscrit dans une tendance mondiale.

👉 Sur le même sujet – 21 % des Américains ont déjà investi dans les cryptomonnaies, selon un sondage

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Source images et informations : Gemini

A propos de l'auteur : Vincent Maire

twitter-soothsayerdata

Je découvre timidement le monde de la blockchain fin 2018 lors de ma quête de liberté financière. D'abord investi modérément, ce n'est que deux ans plus tard que je prends le pari de tout miser sur le mouvement qui se dessine alors. Je consacre ensuite 2021 à mieux me former pour acquérir plus de connaissances et de sérieux. Comme j'aime souvent le dire : j'ai encore un milliard de choses à apprendre. Et ce que je sais, je souhaite le partager avec vous.
Tous les articles de Vincent Maire.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments