Uniswap teste son premier vote de gouvernance

Le premier vote de gouvernance d’Uniswap a permis à la communauté de faire savoir son avis ces derniers jours. Il portait sur la réduction du nombre de tokens nécessaires pour arriver à un consensus. Actuellement, il faut 40 millions de votes, sous forme d’UNI, pour qu’une mesure soit acceptée.

Ironie du sort, la proposition qui visait à réduire ce seuil n’est pas passée… Justement parce que le seuil n’a pas été atteint. Ce sont 39 596 759 votes « pour » qui ont été rassemblés, contre 696 857 votes « contre » uniquement, soit un plébiscite de 98% des voix pour ce changement.

Mais comme il n’y a eu que 39.6 millions d’UNI stakés pour ce vote, le système considère que ça n’est pas suffisant. Le vote s’est donc achevé sans que la mesure soit validée.

👉 Découvrez notre tuto : Comment acheter des cryptomonnaies sur Uniswap ?

Le seuil sera-t-il abaissé ?

La proposition visait à réduire le nombre d’UNI stakés pour valider un vote avec 30 millions de tokens. Elle aurait également abaissé le nombre de tokens nécessaires pour soumettre une proposition à 3 millions de tokens (contre 10 millions actuellement).

La modification de ce système pourrait être essentielle pour la communauté. Uniswap a en effet été accusé d’être moins décentralisé qu’il ne le paraît. Des commentateurs avaient ainsi noté que la seule entité qui pouvait utiliser 10 millions de tokens pour proposer un vote était… Binance, soit un concurrent direct.

Cette fois, le vote a été proposé par l’entité Dharma, qui est un protocole de prêt d’Uniswap, détenant un grand nombre d’UNI. L’équipe a fait savoir sa déception à l’issue du vote :

« [C’est] un résultat décevant, qui montre pourquoi la proposition a été faite à l’origine. Malgré […] 272 votes pour et 48 votes contre, cela a quand même échoué. »

Dharma note cependant que ce premier scrutin a incité les utilisateurs à déléguer davantage leurs votes : 74 millions d’UNI ont été délégués, contre 47 millions au moment où la proposition avait été publiée.

 

Reste que la question continue à se poser. Uniswap parviendra-t-il a abaisser ces seuils, afin de faciliter la prise de décision ? Si ça n’est pas le cas, on peut effectivement s’interroger sur la viabilité à long terme de son système de gouvernance. Affaire à suivre, donc…

👉 Lisez aussi : Le volume mensuel d’Uniswap dépasse celui de Coinbase

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments