L'approche anonyme et décentralisée de uTakeCare

L'application uTakeCare a pour objectif de faciliter le déconfinement, en limitant la propagation du Covid-19 grâce à la distanciation physique respectueuse des personnes à risque :

uTakeCare est née d’un constat : il est primordial de protéger les personnes vulnérables après le déconfinement. Cela passe par une prise de conscience collective quant aux risques liés au COVID-19, et aux mesures qui permettent de limiter sa propagation.

Le fondement de uTakeCare repose sur la preuve à divulgation nulle de connaissance (ZKP). Cette application est donc conçue pour être totalement anonyme au niveau du logiciel et du smartphone.

Avec cette approche, uTakeCare utilise la preuve à divulgation nulle de connaissance pour permettre aux utilisateurs de prouver leur vulnérabilité sans révéler ou même stocker leurs données personnelles.

Une version plus avancée de ce concept devrait voir le jour prochainement, dans laquelle l'équipe prévoit d'y implanter le stockage des clés de validation sur une blockchain publique.

uTakeCare

Aperçu de l'interface de uTakeCare

 

La solution de remplacement à StopCovid ?

Bien que uTakeCare utilise également la technologie Bluetooth, son fonctionnement technique diffère de StopCovid. Tandis que l'application du gouvernement nécessite un fonctionnement en continu, uTakeCare se base sur un concept d'un usage ponctuel et n'a pas vocation à tourner en arrière plan sur une longue durée.

Pour évaluer la vulnérabilité au Covid-19 d'un individu, uTakeCare s'appuie sur un nouveau modèle d'estimation basé sur le machine learning.

Cette estimation est basée sur les informations fournies par un utilisateur, telles que les données de morbidité (hypertension, diabète, etc.), l'âge, le poids et la taille. Les données diffusées par des médecins ayant traité des cas de Covid-19 sont également prises en compte.

La combinaison de ces informations permet de réaliser une première estimation de la vulnérabilité de l'individu dans le but qu'il puisse appliquer une distanciation sociale nécessaire à la lutte contre la propagation du virus.

Si un utilisateur est identifié comme étant vulnérable, l'application lui demande avec son accord de partager sa localisation pour indiquer les zones désignées comme vulnérables :

L'idée est d'alerter les utilisateurs qui passent par ces zones pour l'éviter ou pour prendre conscience de la distance sociale à respecter dans une situation particulière.

Dans une approche collaborative et open source, le code de uTakeCare peut également être consulté et modifié à partir du dépôt Gitlab dédié.

L'équipe du projet permet en effet à quiconque d'apporter sa contribution : audit du code, aide au développement, propositions d’approches ethics-by-design et inclusion-by-design, améliorations et perspectives.

👉 Le fonctionnement en profondeur du concept est consultable sur le site officiel de uTakeCare

 

Bientôt disponible au téléchargement sur les différents catalogues d'applications et avec des particularités telles que l'anonymat complet, l'utilisation de la blockchain et le partage de son code source, uTakeCare pourrait devenir une alternative de premier choix à StopCovid.

Plus qu'une application, uTakeCare avec son concept a tout pour trouver son public et aider à sa manière à lutter contre la propagation du Covid-19 et se positionne d'ores et déjà sur d'autres enjeux sanitaires.

👉 Sur le même thème : Block Covid : une solution française pour aider à mieux dépister le Covid-19

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments