L’université du Wyoming va générer des revenus grâce au staking de cryptomonnaies

Les autorités du Wyoming ont affecté 4 millions de dollars à un programme de staking de cryptomonnaies qui sera géré par l’université publique de l’État. L’établissement va participer au staking d'au moins 3 cryptomonnaies.

L’université du Wyoming va générer des revenus grâce au staking de cryptomonnaies

Du staking à l’université du Wyoming

Le Wyoming a alloué 4 millions de dollars à un programme de staking de cryptomonnaies qui sera géré par l’université publique de l'État . Un document indique que l’université va exploiter et participer au staking d’au moins 3 cryptomonnaies différentes.

Les revenus générés seront d’abord utilisés pour couvrir les coûts opérationnels, puis pour rembourser les 4 millions de dollars à l’État. Quand l’investissement sera remboursé, les profits générés par le staking seront distribués « pour soutenir les programmes et activités blockchain à l’université et dans les collèges de tout l’État. »

Nous ne connaissons pas exactement les 3 cryptomonnaies qui ont été choisies, mais Cardano (ADA) semble être le choix le plus logique. En février 2020, IOHK, la société à l’origine de Cardano, a fait don de 500 000 dollars d’ADA au laboratoire blockchain de l’université pour faire avancer ses recherches.

L’État du Wyoming est connu pour être très ouvert aux cryptomonnaies. L’État a déjà approuvé deux crypto-banques et a été choisi par Kraken et Ripple pour développer certaines activités.

👉 Retrouvez notre guide : Qu’est-ce que le staking et quelles sont ses particularités ?

Des rumeurs concernant Harvard et Yale

L’université du Wyoming ne serait pas le seul établissement à investir dans les cryptomonnaies. En effet, Harvard et Yale ainsi que d’autres universités achèteraient discrètement du Bitcoin (BTC) par l’intermédiaire de leurs fonds de dotation. Les « endowments funds » de la Ivy League gèrent un total de 135 milliards de dollars d’actifs. Par exemple, la valeur du fonds de dotation d’Harvard est estimée à 40 milliards de dollars, ce qui en fait l’université la plus riche du monde.

Aucune information n’a été partagée sur le pourcentage d’allocation de ces fonds aux cryptomonnaies, mais il s’agit probablement d’une petite fraction de leurs actifs. De plus, les entités impliquées n’ont pas confirmé officiellement ces révélations partagées par CoinDesk en janvier 2021.

👉 À lire sur le même sujet : L’université de Harvard achète silencieusement du Bitcoin (BTC) depuis 1 an

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Pourquoi la difficulté de minage de Bitcoin (BTC) vient-elle d'atteindre un nouveau record ?

Pourquoi la difficulté de minage de Bitcoin (BTC) vient-elle d'atteindre un nouveau record ?

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) consolident - Le calme avant de repartir plus haut ?

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) consolident - Le calme avant de repartir plus haut ?

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023