L'Union européenne va limiter les paiements en espèces à 10 000 euros

Une mesure qui pourrait faire hausser quelques sourcils en plein « Qatargate ». L’Union européenne a décidé en fin de semaine dernière de limiter les paiements en espèce à 10 000 euros, afin de lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Les transactions en cryptomonnaies supérieures à 1 000 euros seront également davantage surveillées.

L'Union européenne va limiter les paiements en espèces à 10 000 euros

Les paiements en espèces limités en Union européenne

La décision a été prise dans le cadre de discussions au sein du Conseil de l’Europe, qui a esquissé de nouvelles règles pour la protection contre le blanchiment d’argent (AMLD6). Zbyněk Stanjura, le ministre des Finances de République tchèque a notamment précisé que le cadre réglementaire allait encore être durci davantage :

« Les terroristes et ceux qui les financent ne sont pas les bienvenus en Europe. […] Notre intention est de régler encore davantage les lacunes existantes, et d’appliquer des règles encore plus strictes dans tous les États membres de l’Union européenne. »

Avec une première mesure phare : la limitation des paiements en espèces à 10 000 euros. Les résidents ou visiteurs de l’Union européenne ne pourront désormais plus faire de transactions en espèces supérieures à ce montant. Les États membres seront par ailleurs libres d’appliquer des seuils plus bas. Pour rappel, les paiements en espèce sont déjà limités à 1 000 euros en France.

👉 Pour aller plus loin – Blanchit-t-on plus d’argent en cryptomonnaie qu’en monnaie fiat ?

Le meilleur moyen de sécuriser vos cryptomonnaies 🔒

🔥 Le leader mondial de la sécurité crypto

toaster icon

Les cryptomonnaies encore plus surveillées

La réglementation TFR prévoyait déjà la surveillance de la plupart des transactions en cryptomonnaies, mais cette surveillance devrait de nouveau être accentuée, selon le Conseil. L’Europe demandera aux fournisseurs de service non seulement de collecter les informations, mais également de les vérifier :

« Cela veut dire qu’ils devront vérifier les faits et les informations concernant leurs clients. […] Le Conseil a aussi introduit des mesures spécifiques […] pour les relations internationales des fournisseurs de service en crypto-actifs. »

Un nouveau positionnement particulièrement strict, qui réduit encore davantage les options de paiements privées pour les résidents de l’Union européenne. Un choix assumé par le Conseil, qui précise :

« Les paiements conséquents en espèces […] deviendront impossibles. Essayer de rester anonyme en achetant ou vendant des crypto-actifs va devenir bien plus difficile. Se cacher derrière plusieurs strates d’entreprises ne fonctionnera plus. Il va même être difficile de blanchir de l’argent sale via des bijoutiers ou des orfèvres. »

Les demandes croissantes faites auprès des plateformes d’échange pourraient en tout cas être difficiles à exécuter. Plusieurs sociétés ont ainsi fait savoir que les exigences de l’Union européenne étaient compliquées à suivre, voire impossibles. Demander à ces services de vérifier la véracité des informations pour chaque transaction, en particulier avec des portefeuilles auto-hébergés (self-hosted) paraît en tout cas difficilement réalisable.

👉 À lire également –La vice-présidente du Parlement européen inculpée pour corruption – 1 million de dollars retrouvés chez elle

🎁 Offre de lancement Cryptoast Research

1ère Newsletter Offerte avec le code TOASTNL

toaster icon

Source : Conseil de l’Europe, communiqué

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mathieu Glaksy

Suffira de créer une société offshore type Panama / Dubai pour contourner toute la régulation UE et blanchir ses cryptos ou plus simplement de faire des swaps

Guichard

De toute façon l Europe secroulera c est sûr ! Je la déteste ! Elle est géré par des corrompus, l Europe ne ressemble à rien à part une dictature de la misère

Guichard

C est pour ça que je bosse en suisse, j achete de l or et argent metal !dégage l Europe

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Lancement de Cryptoast Research : le meilleur allié des investisseurs crypto

Lancement de Cryptoast Research : le meilleur allié des investisseurs crypto

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED