Twitter : les créateurs de contenus peuvent générer des revenus grâce à la monétisation

La monétisation débarque sur Twitter, avec la possibilité d’offrir du contenu exclusif à ses abonnés en échange d’un abonnement mensuel. Toutefois, cette forme de monétisation reste très orientée Web2 : regardons cela de plus près.

Twitter : les créateurs de contenus peuvent générer des revenus grâce à la monétisation

La monétisation débarque sur Twitter

Grâce à la nouvelle fonctionnalité de monétisation de Twitter, les créateurs de contenus disposent désormais d’une nouvelle forme de revenus.

En effet, cette nouveauté permet maintenant de proposer des formules d’abonnements modulables, donnant accès à du contenu exclusif. En outre, les abonnés ayant payé l’abonnement disposeront d’un badge supplémentaire pour être reconnaissables lorsqu’ils interagissent avec le compte auquel ils ont souscrit.

Concernant les frais, Twitter retient 3 % jusqu’à ce que le palier des 50 000 dollars soit atteint. Ensuite, ceux-ci s’élèvent à 20 %. Ajoutons à cela d’autres frais ne dépendant pas de Twitter qui peuvent venir s’additionner, comme les 30 % d’Apple avec sa solution d’achats intégrés, sans compter les éventuels impôts dont pourrait devoir s’acquitter le créateur dans son pays de résidence.

De ce fait, si cette solution peut offrir de nouvelles opportunités de diversifier ses revenus, elle reste tout de même très orientée Web2 dans sa philosophie, à l’inverse d’autres écosystèmes comme Lens Protocol développé par les équipes d’Aave par exemple.

? Pour aller plus loin — Découvrez l’écosystème de réseaux sociaux Web3 de Lens Protocol

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Comment profiter de cette nouveauté ?

À terme, il sera possible de configurer la monétisation de son compte dès 500 abonnées, à condition d’avoir au moins 18 ans et d’avoir été actif sur les 30 derniers jours.

Pour le moment, le service est encore en version bêta, et le nombre minimal d’abonnés est ainsi porté à 10 000. Il faudra avoir publié au moins 25 tweets sur les 30 derniers jours et le compte devra être actif depuis au moins 3 mois. Par ailleurs, cette monétisation ne sera pas accessible aux comptes affiliés à un État.

Le type de contenus exclusifs sera à définir par l’utilisateur lui-même en fonction de la valeur qu’il souhaite apporter à sa communauté, et Twitter fournit sa propre liste pour sélectionner le prix de l’abonnement mensuel.

Il est important de noter que c’est l’abonné qui paye Twitter et le réseau social reversera à son tour la part qui est due au créateur. Les paiements peuvent être réclamés à partir de 50 dollars.

Pour ce qui est des cryptomonnaies, nous pouvons aussi relever que celles-ci ne sont pour le moment pas mentionnées dans les diverses options de paiement.

Bien que ce type de monétisation soit éloignée de l’esprit Web3 comme nous avons pu le voir, son potentiel succès pourrait malgré tout aider l’entreprise à redresser la barre, après les difficultés de ces dernières années.

? Dans l’actualité également — Des pseudonymes pour remplacer les adresses blockchain ? Mastercard présente sa solution

Source : Twitter

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

ETF Ethereum spot : revirement de situation, une approbation probable de la SEC ?

ETF Ethereum spot : revirement de situation, une approbation probable de la SEC ?

ETF Ethereum spot : une décision historique dès demain ?

ETF Ethereum spot : une décision historique dès demain ?

+21 % pour l’ETH, +8 % pour le Bitcoin (BTC)… Les cryptomonnaies ont explosé cette nuit

+21 % pour l’ETH, +8 % pour le Bitcoin (BTC)… Les cryptomonnaies ont explosé cette nuit

Le Venezuela coupe l’électricité aux mineurs de Bitcoin (BTC) – Que s’est-il passé ?

Le Venezuela coupe l’électricité aux mineurs de Bitcoin (BTC) – Que s’est-il passé ?