Le Trésor américain accuse la Corée du Nord d’être à l’origine du hack massif de Ronin

L’attaque de la sidechain Ronin, sur laquelle est basé le jeu Axie Infinity, avait fait couler beaucoup d’encre il y a trois semaines. Il s’agit en effet du deuxième hack le plus important de l’histoire des cryptomonnaies. Nouveau rebondissement dans l’affaire : le groupe de hackers Lazarus, lié au gouvernement nord-coréen, est accusé d’en être à l’origine.

Le Trésor américain accuse la Corée du Nord d’être à l’origine du hack massif de Ronin

La Corée du Nord à l’origine du hack de Ronin/Axie Infinity ?

Le site d’analyses Chainalysis a rapporté cette nouvelle hier. Il confirme qu’un département du Trésor américain, l’Office of Foreign Assets Control (OFAC), a récemment mis à jour l’adresse Ethereum liée au groupe Lazarus. Si le nom vous est familier, ce n’est pas pour rien : il s’agit d’un groupe de hackers nord-coréens qui se sont fait connaître par des attaques visant des sites liés aux cryptomonnaies.

Selon le Trésor américain, c’est donc aussi ce groupe de Corée du Nord qui serait à l’origine du hack de Ronin. L’adresse mise à jour par l’institution est en effet liée aux fonds : elle aurait reçu 173 600 ETH et 25.5 millions d’USDC au cours de l’attaque.

La nouvelle a par ailleurs été confirmée par les responsables de la sidechain Ronin, dans une mise à jour parue hier :

« Aujourd’hui, le FBI a fait le lien entre la faille de sécurité de Ronin et le Lazarus Group, qui est basé en Corée du Nord. Le gouvernement américain, et le Trésor en particulier, a sanctionné l’adresse qui a reçu les fonds volés. »

Rejoignez des experts et une communauté Premium

PRO

Investissez dans vos connaissances crypto pour le prochain bullrun

toaster icon

👉 Plus d’infos sur Ronin et Axie Infinity

La Corée du Nord s’intéresse toujours aux cryptomonnaies

C’est un problème récurrent au sein de l’écosystème crypto, qui refait surface de temps en temps. On sait depuis 2019, voire avant, que la Corée du Nord s’attaque à des projets cryptos pour se financer, en particulier dans le cadre de son programme d’armement. Le groupe Lazarus serait souvent utilisé, afin de dérober des cryptomonnaies.

Il était estimé en 2020 que la Corée du Nord avait accumulé 1.5 milliard de dollars en crypto-actifs. En 2021, un rapport de l’ONU révélait que le hack de l’exchange KuCoin, qui avait fait s’envoler 281 millions de dollars, était lié à la Corée du Nord. Ce rapport accusait à nouveau le pays de financer son programme nucléaire grâce à de tels vols.

👉 Pour en apprendre plus – La Corée du Nord continuerait d’attaquer des exchanges pour financer son programme d’armement nucléaire

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast