Trafic de drogues : un descendant de la marque de luxe Cartier écroué pour avoir blanchi des millions en USDT

Maximilien de Hoop Cartier, un héritier de Louis Cartier et de la société de luxe du même nom, a été arrêté aux États-Unis. Il est accusé d’avoir blanchi de l’argent issu du trafic de drogues, grâce au stablecoin USDT. Que sait-on de l’affaire ?

Trafic de drogues : un descendant de la marque de luxe Cartier écroué pour avoir blanchi des millions en USDT

Un descendant de Cartier aurait blanchi de l’argent sale grâce à l’USDT

La maison Cartier est connue internationalement pour ses bijoux de luxe. Maximilien de Hoop Cartier est un descendant de Louis Cartier, qui se définit comme « un entrepreneur, mais surtout un crooner ». Mais selon un communiqué du procureur du district sud de New York, les affaires de l’héritier n’auraient pas été toutes légales.

Maximilien de Hoop Cartier est en effet accusé d’avoir participé au blanchiment de millions de dollars provenant du trafic de drogues colombien. Ses co-accusés auraient importé plus de 100 kilos de cocaïne aux États-Unis au moment des faits. Par ailleurs, les accusations qui pèsent sur l’héritier Cartier vont plus loin que cela :

« Cartier est également accusé de blanchiment d’argent, de fraude bancaire […] et d’avoir opéré une entreprise de transmission d’argent non enregistrée. »

👉 Pour aller plus loin – Tether (USDT), le stablecoin le plus capitalisé du marché des cryptomonnaies

Les procureurs affirment que Maximilien de Hoop Cartier aurait mis en place un système composé de sociétés-écrans et des comptes bancaires qui lui auraient permis d’opérer une plateforme d’échange de cryptomonnaies illicite. C’est par cette dernière qu’auraient transité les fonds liés au trafic de drogues issues de Colombie. Ces derniers étaient convertis en USDT, le stablecoin dollar de Tether.

Bitvavo : tradez jusqu'à 10 000 € de cryptomonnaies sans frais
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Une affaire inhabituelle selon les enquêteurs

Maximilien de Hoop Cartier a été arrêté le 22 février dernier, à Miami. Ses co-accusés ont quant à eux été arrêtés en Colombie, le 30 avril dernier. Damian Williams, le procureur chargé de l’affaire, a résumé la situation ainsi :

« Maximilien de Hoop Cartier, Leonardo de Jesus Zuluage Duque, Erica Milena Lopez Ortiz et Felipe Estrada Echeverry étaient membres d’un réseau qui blanchissait des millions de dollars […] en utilisant la cryptomonnaie et le système financier des États-Unis. »

👉 Dans l’actualité également – Tether (USDT) s’associe à Chainalysis pour surveiller toutes les transactions – Qu’est-ce que cela va changer ?

Un des enquêteurs de la HSI, qui a travaillé sur l’affaire, note le lien surprenant entre un héritier d’une maison de luxe renommée et de tels actes :

« C’est un rappel que les criminels ne correspondent pas tous au même modèle. Bien que Maximilien de Hoop Cartier se présente en tant que membre d’une famille associée à la richesse et au luxe, il est accusé de fraude bancaire. »

Pour les faits qui lui sont reprochés, l’homme de 57 ans risque de passer le reste de ses jours derrière les barreaux d’une prison. Selon le FBI, qui a également participé à l’enquête, l’affaire montre que les criminels utilisent désormais « des méthodes financières complexes » pour masquer leurs profits.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : US Attorney’s Office

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Mt. Gox transfère 140 000 BTC, soit la totalité de ses Bitcoins – Que se passe-t-il ?

Mt. Gox transfère 140 000 BTC, soit la totalité de ses Bitcoins – Que se passe-t-il ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 83 % sur les 7 derniers jours - Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 83 % sur les 7 derniers jours - Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

3 millions de dollars : des enquêteurs accèdent à un portefeuille de 2013 dont le mot de passe avait été perdu

3 millions de dollars : des enquêteurs accèdent à un portefeuille de 2013 dont le mot de passe avait été perdu

Les premières Ledger Stax ont (enfin) commencé à être expédiées

Les premières Ledger Stax ont (enfin) commencé à être expédiées