The Open Network (TON), la blockchain taillée pour l'application Telegram

La blockchain The Open Network (TON), initialement façonnée par l'équipe derrière l'application de messagerie Telegram, a évolué pour devenir un projet open source, permettant à une communauté globale de développeurs de contribuer à sa croissance. Aujourd'hui, sa cryptomonnaie Toncoin s’est imposée comme l'une des plus valorisées sur le marché. Découvrez les origines de la blockchain TON, son fonctionnement, ses principales applications et les rôles de sa crypto Toncoin.

The Open Network (TON), la blockchain taillée pour l'application Telegram

Qu'est-ce que The Open Network (TON) ?

The Open Network (anciennement connu sous le nom de Telegram Open Network) est une blockchain développée à l'origine par l'équipe de l'application de messagerie Telegram.

Depuis la sortie de Telegram en avril 2013, son PDG Pavel Durov avait insisté sur le fait que l'application n'inclurait pas de publicité. Selon des documents du procès entre la Securities and Exchange Commission et Telegram, la startup avait cependant besoin de fonds pour payer ses serveurs 2017.

Pavel Durov a envisagé de lever des fonds auprès d'investisseurs, mais a choisi de ne pas le faire avant que les problèmes financiers soient résolus. C'est alors qu'il dévoile la blockchain Telegram Open Network en décembre 2017, accompagnée de sa cryptomonnaie, le GRAM.

The Open Network TON

 

Pour financer le développement de la blockchain TON, l'entreprise parvient à lever 1,7 milliard de dollars auprès d'investisseurs particuliers et professionnels. Une somme gigantesque qui aura piqué la curiosité de la Securities and Exchange Commission (SEC), l'organisme fédéral américain de règlementation et de contrôle des marchés financiers.

Suite aux préoccupations de la SEC, tout ira très vite pour Telegram et la blockchain TON. En octobre 2019, la SEC parvient à obtenir une ordonnance restrictive temporaire pour empêcher la distribution des cryptomonnaies GRAM aux investisseurs. En mai 2020,  Telegram annonce officiellement mettre fin à son implication active dans le développement de la blockchain TON.

Peu après, le code de la blockchain TON devient open source et la communauté prend le contrôle. Ainsi, la blockchain Telegram Open Network se rebaptise The Open Network, tandis que la crypto GRAM devient le Toncoin. S'ensuit la sortie du mainnet de la blockchain TON, où tout un chacun peut maintenant développer des applications et interagir avec.

Même si Telegram n'est plus aux manettes du développement de la blockchain TON, celle-ci est nativement intégrée à l'application de messagerie, même si cela reste assez discret. Les utilisateurs de Telegram peuvent alors interagir avec des bots entièrement dédiés à avec TON : utilisation de protocoles de la finance décentralisée (DeFi), achat de Toncoin, stockage de tokens non fongibles (NFT), etc.

Petit à petit, The Open Network attire les utilisateurs et de nombreux développeurs déploient des applications sur le réseau afin de le rendre plus actif. À l'heure de l'écriture de ces lignes, la blockchain compte plus de 800 000 portefeuilles actifs et plus de 330 nœuds validateurs.

Plongez maintenant dans les mécanismes de The Open Network (TON) pour explorer son fonctionnement et comprendre son écosystème de fonctionnalités.

Toncoin Logo

Logo de TON, stylisé par Cryptoast

🔎 Développez vos connaissances des cryptos avec Cryptoast Research

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

L'algorithme de consensus de TON

La blockchain TON fonctionne sur le principe de l'algorithme de consensus Proof of Stake (PoS), un mécanisme qui garantit la sécurité et la stabilité de l'ensemble du réseau à travers l’action d’un groupe de nœuds validateurs.

Dans ce système, les validateurs ont la responsabilité de proposer des candidats pour les nouveaux blocs, qui sont constitués de diverses transactions groupées. Ces propositions sont ensuite vérifiées et approuvées par d'autres validateurs à travers des procédés de signatures numériques, qui certifient l'authenticité et la légitimité des transactions incluses dans le bloc.

Le réseau The Open Network est composé de plusieurs types de nœuds complets, chacun ayant des rôles et des fonctionnalités spécifiques:

  • Nœud d'Archive : Un nœud complet qui stocke tout l'historique des blocs est appelé un nœud d'archive. Cela nécessite beaucoup de ressources et est utile pour créer un explorateur de blockchain, par exemple ;
  • Liteserver : En activant un point de terminaison dans un nœud complet, celui-ci commence à fonctionner comme un Liteserver, capable de recevoir et de répondre aux demandes des Lite Clients, permettant ainsi à une application d'interagir avec la blockchain TON ;
  • Validateur : En activant la fonctionnalité de validation dans le nœud et en ayant un nombre suffisant de Toncoin placé en staking, le nœud commence à participer au processus de validation des nouveaux blocs du réseau. Les validateurs qui assurent le bon fonctionnement du réseau TON sont récompensés en Toncoin pour leurs efforts.

TON Blockchain

La structure unique de la blockchain TON

La blockchain TON est en réalité un assemblage de multiples blockchains. Cela vient du constat qu'aucune blockchain unique ne peut être en capacité de traiter plus millions de transactions par seconde sans compromettre la décentralisation et la sécurité.

Ainsi, la Blockchain TON est caractérisée par une structure complexe et multicouche, conceptualisée comme une collection de collections de blockchains (2-blockchains). Au sein de cette architecture, on distingue :

  1. La Masterchain : Il s'agit de la colonne vertébrale de TON qui contient des informations générales sur le protocole, les valeurs de ses paramètres et les blocs les plus récents de toutes les workchains et shardchains ;
  2. Les Workchains : Ce sont les chevaux de trait de l'écosystème TON, facilitant les transactions de transfert de valeur et les opérations des smart contracts. Chaque workchain peut opérer selon ses propres règles, mais doit maintenir un certain niveau d'interopérabilité avec les autres ;
  3. Les Shardchains : Subdivisions des workchains, elles sont responsables de sous-ensembles spécifiques de comptes et opèrent selon les mêmes règles et formats que leurs workchains parentes ;
  4. Les blocs : Dans la blockchain TON, chaque bloc représente une petite blockchain à lui seul, souvent appelée blockchain verticale, par opposition à la shardchain qui est parfois appelée blockchain horizontale. Cette conception apporte une couche supplémentaire de flexibilité et de robustesse au système.

En théorie, la blockchain TON, par sa structure multicouche, offre une plateforme scalable et interopérable, tout en assurant la sécurité et la fluidité dans le traitement des transactions et la gestion des données.

Les cellules pour stocker les données

Dans l'écosystème TON, l'information est organisée et stockée à l'intérieur de structures de données appelées cellules. Une cellule a la capacité de contenir jusqu'à 1 023 bits de données, et peut également avoir jusqu'à 4 références vers d'autres cellules.

Ces bits et références sont stockés séparément, et les références circulaires sont strictement interdites pour éviter tout conflit de données, ce qui signifie qu'aucune cellule descendante ne peut faire référence à sa cellule d'origine. Ces cellules, dans leur ensemble, forment donc un graphe orienté acyclique (DAG) :

DAG TON

Structure du DAG des données de TON

 

Il existe 5 types de cellules dans TON, dont 1 ordinaire et 4 considérées comme exotiques :

  • les « Pruned branch cell » ;
  • les « Library reference cell » ;
  • les « Merkle proof cell » ;
  • les « Merkle update cell ».

Chaque cellule est optimisée pour un stockage compact et est considérée comme un objet opaque, dédoublant les données pour éviter la redondance. Cette caractéristique opaque signifie que les données d'une cellule ne peuvent ni être modifiées ni être lues directement. Pour pallier cela, 2 autres types de cellules existent :

  • les « Builders » qui sont des cellules partiellement construites permettant l'ajout rapide de chaînes de bits, d'entiers, d'autres cellules et de références à d'autres cellules ;
  • les « Slices » qui représentent les cellules « disséquées », c'est-à-dire soit le reste d'une cellule partiellement analysée ou une valeur résidant à l'intérieur d'une telle cellule.
Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

L'écosystème de la blockchain TON

Depuis que les équipes de Telegram se sont retirées du développement de la blockchain TON, les choses ont très vite avancé et de nombreuses fonctionnalités ont été implémentées. L'écosystème de The Open Network grandit de jour en jour et est composé de plusieurs éléments primordiaux autour desquels s'articulent diverses applications créées par la communauté.

TON Wallets

Pour stocker du Toncoin et interagir avec les applications de la blockchain TON, 2 options sont disponibles : les portefeuilles custodial (vous n'êtes pas le détenteur de vos clés privées) et non custodial (vous détenez vos clés privées).

Bien choisir son portefeuille est primordial, car c'est à partir de celui-ci que l'intégralité de vos opérations liées à la blockchain TON se déroulera.

Les wallets custodial sur Telegram

Bien que Telegram ne soit plus affilié à la blockchain TON, plusieurs bots dédiés à celle-ci sont disponibles sur l'application de messagerie, notamment Wallet et Crypto Bot. Ces portefeuilles sont dits custodial, car vous pouvez utiliser librement vos Toncoin, mais n'avez pas le contrôle de vos clés privées.

Particulièrement adaptés aux débutants, les portefeuilles intégrés à Telegram s'avèrent relativement simples à utiliser et permettent d'interagir avec la blockchain TON en parlant à un bot.

Wallet TON Telegram

Les wallets non custodial pour TON

Autre option plus recommandée si vous souhaitez rester maître de vos fonds, les portefeuilles non custodial. Les plus utilisés par la communauté sont Tonkeeper, Tonhub et MyTonWallet.

À ce jour, le portefeuille le plus complet est Tonkeeper. Celui-ci est notamment compatible avec iOS, Android et les navigateurs Internet les plus utilisés. Ce hub dédié à la blockchain TON permet non seulement de stocker des Toncoin, mais aussi de les placer en staking pour générer des rendements.

En outre, il est également possible d'y stocker des NFT, de gérer ses noms de domaines TON, d'acheter des Toncoin, de recevoir et d'envoyer des cryptomonnaies, etc.

👉 Retrouvez la liste complète des portefeuilles approuvés par la blockchain TON

TON Bridge

TON Bridge est un outil permettant d'effectuer des transferts de Toncoin entre les blockchains Ethereum, BNB Smart Chain et TON. Ce bridge permet uniquement de transférer des Toncoin d'une blockchain à l'autre et ne prend pas en charge d'autres tokens.

Les frais d'utilisation de ce bridge sont fixés à 5 TON par transfert, auxquels il faut ajouter 0,25 % du montant de la transaction. Le coût d'utilisation de ce bridge étant particulièrement élevé, ne l'utilisez que si vous avez une idée précise de ce que vous ferez avec vos Toncoin sur une autre blockchain.

TON DNS

TON DNS est un service permettant de transcrire des adresses de smart contracts TON en noms de domaine lisibles par l'Homme (tels que cryptoast.ton ou vitalik.ton).

Par exemple, au lieu d'avoir à retenir une longue suite de caractères aléatoires pour connaître l'adresse de son portefeuille TON, il suffit d'y associer une chaîne de caractères de son choix (dans la limite de sa disponibilité).

Un nom de domaine .TON est représenté sous la forme d'un NFT et est donc compatible avec les places de marché de tokens non fongibles intégrant la blockchain TON. La vente primaire des noms de domaines .TON se fait par le biais d'enchères ouvertes à tous sur un site Web dédié.

TON DNS

TON Proxy

Le service TON Proxy sert de passerelle pour les utilisateurs désirant accéder à la blockchain TON. Ce service utilise à la fois des VPN (réseaux privés virtuels) décentralisés et des réseaux semblables à TOR, reconnus pour permettre une navigation Internet anonyme et sécurisée. Ces technologies préservent la confidentialité des utilisateurs et protègent leurs données contre d'éventuelles interceptions ou attaques.

L'avantage principal de TON Proxy réside dans sa capacité à contourner la censure. Dans certains pays ou régions, l'accès à la blockchain et aux applications décentralisées (dApps) peut être limité ou bloqué par les autorités locales. En utilisant TON Proxy, les utilisateurs peuvent surpasser ces restrictions et accéder librement et en toute sécurité à une variété d'applications décentralisées basées sur la blockchain TON.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

TON Storage

TON Storage est une solution de stockage décentralisée qui opère sur le réseau TON, permettant à quiconque de lancer un nœud pour y stocker des données. Cela résulte en la création de nombreux nœuds indépendants, dispersés à travers le monde, garantissant ainsi l'ouverture et la décentralisation du service.

L’un des avantages majeurs de TON Storage est qu'il permet à n’importe qui de stocker des données privées en les chiffrant au préalable avec la clé privée d’un portefeuille TON. Ce niveau d'ouverture et de confidentialité signifie que vos informations sont à la fois accessibles et sécurisées, protégées contre tout accès non autorisé.

TON Storage représente une évolution notable dans le domaine du stockage sur blockchain, offrant un service qui combine l’accessibilité et la facilité d'utilisation des services de stockage cloud traditionnels avec la sécurité, la confidentialité, et la décentralisation des technologies blockchain.

TON Storage

Quels sont les rôles de la cryptomonnaie Toncoin ?

Anciennement connue sous le nom de Gram, la cryptomonnaie native de la blockchain TON est le Toncoin. Celle-ci joue un rôle central dans le fonctionnement de TON et doit être utilisée pour accomplir les tâches suivantes :

  • Paiement des frais de transaction (gas) ;
  • Paiement des interactions avec les smart contracts ;
  • Paiement pour les noms de domaine basés sur la blockchain (DNS) ;
  • Paiement pour le stockage décentralisé de données.

En outre, le Toncoin est utilisé pour assurer la sécurité du réseau TON. En effet, celui-ci fonctionnant via le consensus de Proof-of-Stake, des nœuds validateurs assurent le fonctionnement optimal de la blockchain.

Pour avoir la possibilité d'opérer un nœud, il est nécessaire de détenir au minimum 10 000 Toncoin pour ouvrir un pool de validateurs. Ainsi, tous les détenteurs de Toncoin peuvent rejoindre un pool de validateurs, y déléguer leurs Toncoin et recevoir des récompenses grâce au staking. Bien moins accessible, il est possible de devenir un nœud validateur en possédant au moins 300 000 Toncoin.

Les Tokenomics du Toncoin

À l'heure de l'écriture de ces lignes, l'offre totale de Toncoin s'élève à 5,1 milliards d'unités, tandis que 3,45 milliards d'unités sont en circulation. Le nombre de Toncoin n'est pas limité et le taux d'inflation annuel est de 0,6 %.

🌐 Suivez les formations de la Blockchain Business School pour débuter une carrière dans le Web3

Formez-vous au Web3 et à l'IA avec la Blockchain Business School

Comment acheter du Toncoin ?

Bien que la cryptomonnaie Toncoin figure parmi les capitalisations les plus importantes du marché, celle-ci n'est pas encore disponible sur des plateformes comme Binance, Coinbase ou encore Kraken. À l'heure de l'écriture de ces lignes, pas une seule plateforme enregistrée en tant que PSAN en France ne propose l'achat de Toncoin.

Toutefois, si vous souhaitez investir dans la crypto de la blockchain TON, celle-ci est disponible sur les plateformes KuCoin, HTX ou encore OKX.

L'équipe de TON

Jusqu'en 2020, la recherche et le développement de la blockchain TON ont été menés par les équipes de l'application de messagerie de Telegram. Cette équipe était notamment composée de :

  • Nikolai Durov : mathématicien et développeur, il est principalement connu pour être le cofondateur de Telegram et de VKontakte ;
  • Pavel Durov : frère de Nikolai Durov, Pavel dirige les opérations de Telegram et de VKontakte ;
  • Aliaksei Levin, Vitalik Valtman et Arseny Smirnov : ingénieurs chez Telegram, ils ont développé des systèmes de stockage de données distribuées, des bibliothèques multiplateformes pour les clients et l'API pour les bots.

Armée d'une équipe de développeurs talentueux, l'équipe principale de TON crée donc une nouvelle blockchain de toute pièce. Cependant, suite aux évènements qui ont poussé Telegram à se séparer de TON, l'intégralité des contributeurs originaux est écartée du projet pour éviter la moindre liaison avec Telegram et la TON Foundation prend le relai en ce qui concerne le développement de la blockchain.

Le rôle de la TON Foundation

La TON Foundation est une organisation à but non lucratif basée en Suisse. Entièrement financée par la communauté de la blockchain TON, elle agit dans l'intérêt de celle-ci et soutient des initiatives qui contribuent à la réalisation de la mission de The Open Network. Le fonctionnement de la TON Foundation est assuré par une équipe de 13 personnes dont les membres principaux sont Steve Yun, Barbara Schüpbach et Manuel Stotz.

TON Foundation Membres

 

Pour financer le développement de la blockchain TON, la TON Foundation accorde donc des subventions aux développeurs les plus actifs qui contribuent à l'infrastructure de TON et introduisent de nouvelles composantes. Ainsi, tous les 3 mois, la TON Foundation révèle les noms des applications et implémentations qui bénéficieront de son soutien financier.

En outre, bien que la TON Foundation soutient les projets de l'écosystème, elle ne contrôle pas les technologies liées à la blockchain, car cette dernière est une base de code open source que tout un chacun peut exploiter à sa guise.

Notre avis sur la blockchain TON et le Toncoin

Depuis le départ des équipes de Telegram, la blockchain TON est tout de même parvenue à se faire une place dans le paysage très concurrentiel des blockchains de layer 1. De plus en plus d'applications sont développées sur The Open Network et l'activité sur le réseau est assez encourageante pour l'avenir.

De son côté, le Toncoin affiche une santé de fer et avoisine souvent le top 10 des cryptomonnaies les plus capitalisées du marché.

De manière relativement inattendue, l'application Telegram semble de nouveau s'impliquer dans le développement de la blockchain TON. En effet, lors de l'évènement TOKEN2049 organisé à Singapour en septembre 2023, la TON Foundation et Telegram ont conjointement présenté un programme baptisé « Transformer Telegram vers le Web3 avec Toncoin ».

L'objectif commun est clair : intégrer davantage TON dans l'écosystème de Telegram, et faire en sorte que ses utilisateurs interagissent avec le Web3. La TON Foundation projette d'ailleurs que 30 % des utilisateurs actifs de Telegram en 2028 utiliseront la blockchain TON, soit, selon ses estimations, près de 500 millions de personnes.

Telegram TON Utilisateurs

 

Dans un futur proche, il est donc envisageable que la blockchain TON soit de plus en plus présente dans l'application Telegram et que celle-ci y joue un rôle de premier plan. Cela serait particulièrement bénéfique pour The Open Network, qui aura à sa portée des centaines de millions d'utilisateurs.

Toutefois, bien que la blockchain TON profite de la base d'utilisateurs de Telegram, l'un des principaux défis auquel elle doit faire face est le manque d'adoption de sa crypto Toncoin hors de l'application. En effet, peu de plateformes ont à ce jour listé le Toncoin et cela freine indubitablement le développement et la visibilité de la blockchain TON auprès du grand public. Ces plateformes craignent-elles de subir les foudres de la Securities and Exchange Commission ?

Quel est votre avis sur TON et sa crypto Toncoin ?


- 4 évaluation(s)

👉 Découvrez plus de 100 fiches synthétiques sur les cryptomonnaies

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Mt. Gox transfère 140 000 BTC, soit la totalité de ses Bitcoins – Que se passe-t-il ?

Mt. Gox transfère 140 000 BTC, soit la totalité de ses Bitcoins – Que se passe-t-il ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 83 % sur les 7 derniers jours - Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 83 % sur les 7 derniers jours - Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

Les ETF Ethereum spot pourraient-ils décevoir ?

Les ETF Ethereum spot pourraient-ils décevoir ?

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025