Mise à jour du 28 juillet à 10h20, rectification par rapport au titre initial : le testnet n'est pas encore en ligne et est encore dans l'attente du minimum de validateurs prérequis pour son lancement.

Un testnet d'importance pour Ethereum 2.0

Avant l'arrivée du testnet final d'Ethereum 2.0 prévue pour le 4 août prochain, les développeurs ont maintenant ouvert les portes aux validateurs.

À la différence des précédents testnets - baptisés devnets - Medalla a été pensé pour la communauté et non pour quelques développeurs d'Ethereum (ETH).

Selon une publication sur le blog de la Fondation Ethereum, le testnet Medalla a été élaboré en collaboration avec ConsenSys, une société spécialisée dans le développement de solutions autour d'Ethereum :

« Après des mois de travail acharné de l'équipe de recherche d'ETH 2, en collaboration avec ConsenSys et DeepWork Studio, nous sommes heureux d'annoncer la sortie du launchpad dédié aux validateurs d'ETH 2 (version testnet). »

La prochaine étape de Medalla consiste à suivre les participants et leur solde pour aider à valider le testnet. Ainsi, pour que Medalla soit mis en route, la participation de 16 384 validateurs est attendue.

Sachant que 32 ETH au minimum sont nécessaires pour devenir validateur, un total de 524 288 ETH devront être verrouillés pour lancer le testnet. À l'heure de l'écriture de ces lignes, 215 200 ETH ont déjà été verrouillés par les validateurs.

Les fondements économiques d'Ethereum 2.0 ont davantage été précisés pour la Fondation au travers de sa publication. En effet, plus le nombre d'ETH verrouillé sur le réseau sera important, moins la récompense sera élevée.

Avec un ROI par défaut de 21,6%, si 10 millions d'ETH sont verrouillés dans le réseau, la récompense passera néanmoins à 4,9% par an :

ROI Staking Ethereum 2.0

ROI estimé des validateurs en fonction de la quantité d'ETH verrouillée

👉 Suivez notre guide pour acheter de l'Ether

 

L'éducation avant tout

Le testnet Medalla s'accompagne également d'une plateforme destinée à s'assurer des connaissances des futurs validateurs :

« L'idée derrière cette rampe de lancement est de rendre le processus pour devenir un validateur d'ETH 2 aussi facile que possible, sans compromettre la sécurité et les connaissances, » précise le communiqué.

Contrairement à l'utilisation d'un service tiers, la gestion d'un nœud validateur du réseau implique la responsabilité de gérer soi-même ses propres clés. Cette tâche implique un compromis indispensable entre la facilité d'utilisation, la sécurité et la formation.

Ainsi, la Fondation Ethereum informe et sensibilise les futurs validateurs potentiels aux risques inhérents aux opérations de validation d'ETH 2 :

« Le réseau d'Ethereum 2.0 ne peut fonctionner avec succès que si les validateurs comprennent leurs responsabilités et les risques encourus," conclut la Fondation. »

Devenir un validateur d'Ethereum 2.0 ne sera pas possible pour tout le monde, en raison des connaissances techniques que cela demande. Toutefois, des services tiers seront disponibles au lancement de la phase 0 du réseau, ouvrant la possibilité à tous de faire du staking avec leurs ETH.

👉 Sur le même thème : ConsenSys revèle son service de staking pour Ethereum 2.0

 

Le déploiement d'Ethereum 2.0 se fait de plus en plus attendre, celui-ci représentant sans aucun doute le plus grand tournant de l'histoire du célèbre réseau.

Avec l'essor de la finance décentralisée (DeFi), le réseau Ethereum est aujourd'hui complètement saturé et a plus que jamais besoin d'une augmentation de sa scalabilité pour répondre à la demande, toujours plus importante.

👉 Pour en savoir plus : Ethereum 2.0 : 10 choses à savoir avant de faire du staking

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Depuis 2017, je m'intéresse au Bitcoin, aux cryptomonnaies et à la technologie blockchain associée. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments