Sygnum, le livret d'épargne Tezos

Adieu le livret d'épargne classique - La crypto-banque Sygnum frappe très fort. Basée en Suisse, celle-ci propose désormais à ses clients d'investir dans le staking de Tezos (XTZ).

Avec un taux d'intérêt annuel fixé à 5%, difficile d'y résister. D'autant plus que cette possibilité d'investissement s'accompagne d'un service de garde dédié. En outre, les clients pourront contracter des prêts en XTZ.

Selon le communiqué de la banque, les clients de Sygnum peuvent dès aujourd'hui acheter du XTZ avec du franc suisse (CHF), de l'euro (EUR), du dollar singapourien (SGD) et du dollar américain (USD).

Les actifs de chaque client sont détenus dans des portefeuilles hautement sécurisés et stockés individuellement pour éviter le moindre risque.

De plus, les clients peuvent retirer leurs fonds à tout moment, aucune période de garde minimum n’ayant été fixée. Dans l'intérêt de faciliter l'accès à ce service, la banque Sygnum permet à ses clients de demander des rapports fiscaux sur leurs actifs.

« Avec le staking de XTZ, nos clients peuvent accéder à un actif unique qui offre des récompenses de staking et leur permet de structurer leurs portefeuilles d'actifs numériques de manière plus créative, » a ajouté Martin Burgheer, directeur commercial de Sygnum.

Binance Découvrir XTZ sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le code SVULQ98B 🔥
👉 Et aussi -10% sur Binance Futures avec le code cryptoast

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Le staking de Tezos s'institutionnalise

De plus en plus, Tezos se fait une place de choix auprès des institutionnels. Cette initiative de la banque Sygnum le confirme plus que jamais. Martin Burgheer le confirme de lui-même :

« Nous sommes de fervents partisans de Tezos et de son mécanisme de gouvernance unique de Liquid Proof-of-Stake, qui s'aligne sur nos valeurs Sygnum. »

En effet, pour fournir ce type de service à ses clients, la banque Sygnum participe à l'écosystème de Tezos, en devant validateur du réseau. Plus précisément, Sygnum devient l'un des « Bakers » (ou boulangers), de la blockchain Tezos, c'est-à-dire qu'elle opère l'un des nœuds du réseau.

D'après David Fuchs, responsable du service d'adoption des entreprises de la Fondation Tezos pour la région EMEA, « l'offre de services de staking de Tezos par Sygnum sert à valider la sécurité et la longévité du réseau, et constitue une nouvelle étape sur la voie de l'adoption par les institutions et les entreprises. »

Cette grande avancée pour Tezos fait suite à une récente initiative du même type. Seulement deux semaines plus tôt, le Groupe EDF, via sa filiale Exaion, devenait la première entreprise française à participer à l'écosystème Tezos.

Tout cela semble indiquer que la santé du réseau Tezos sur le long terme est assuré, grâce à cette arrivée massive d'institutionnels.

👉 Lisez notre fiche de présentation de Tezos (XTZ)

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments