Stripe propose un service de paiement aux firmes spécialisées dans les cryptomonnaies

Stripe, le célèbre processeur de paiement pour les entreprises sur Internet, s'ouvre à nouveau aux cryptomonnaies. Ce 10 mars 2020, la société américaine a annoncé le lancement d'une suite de produits dédiés aux firmes spécialisées dans les devises numériques telles que le Bitcoin (BTC).

« Stripe prend désormais en charge les entreprises de cryptomonnaies : exchanges, portefeuilles numériques et plateformes d'échange de NFT », annonce John Collison, cofondateur de Stripe, sur son compte Twitter.

Sur son site web officiel, Stripe affirme vouloir permettre aux entreprises du secteur des cryptomonnaies « d'accéder à l'infrastructure financière mondiale sans devoir subir les exigences obsolètes des fournisseurs de paiements traditionnels ». L'offre est destinée aux acteurs établis de l'écosystème et aux nouveaux venus qui explorent de nouvelles possibilités.

La suite de produits proposée par Stripe comprend notamment la possibilité de créer des portefeuilles numériques, de faciliter les transferts de stablecoin ou encore d'accepter plus de 135 devises fiduciaires dans un total de 180 pays.

Le processeur de paiement s'engage à minimiser les risques de fraude grâce à sa plateforme. Pour ça, Stripe va prendre en charge la gestion du formulaire KYC (Know you Customer).

« Nous nous sommes associés à Stripe pour intégrer son système de vérification d'identité automatisé à notre système FTX. Depuis, le traitement KYC est beaucoup plus rapide, les taux d'approbations automatisées plus élevés et l'interface utilisateur plus fluide pour nos clients », explique Brett Harrison, président de FTX US.

Ce formulaire récolte des informations sur l'identité de l'acheteur afin de lutter contre la fraude, le blanchiment d'argent ou le financement du terrorisme. Pour détecter les fraudes, l'entreprise a également développé Stripe Radar. Cet outil utilise le machine learning pour identifier d'éventuels fraudeurs.

Stripe s'adresse également aux places de marchés dédiées aux tokens non fongibles (NFT) en leur permettant « d'accepter l'inscription d'acheteurs et de vendeurs en quelques secondes ».

Le processeur de paiement s'engage à vérifier « en toute confiance l'authenticité des documents d'identité délivrés par plus de 33 pays » dans le cadre d'une inscription. Avec son outil Identity, Stripe se vante de pouvoir repérer les documents d'identité falsifiés.

👉 Retrouvez toute l’actualité sur les plateformes d'échange de cryptomonnaies

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

FTX et Just Mining nouent un partenariat avec Stripe

Plusieurs firmes du secteur ont déjà annoncé leur partenariat avec le géant des paiements, à savoir les exchanges FTX, FTX US, Blockchain.com, la plateforme NFT Nifty Gateway et Just Mining, la société française spécialisée dans les investissements sur la blockchain. Ces plateformes vont permettre à leurs utilisateurs d'ajouter des fonds à leur compte en passant par Stripe.

Dans un communiqué publié avec Stripe, FTX affirme collaborer avec le processeur américain dans le but de faciliter les paiements et vérifier l'identité de ses utilisateurs. L'intégration de la plateforme Stripe devrait notamment permettre de fluidifier le quotidien des usagers qui achètent des cryptomonnaies avec une carte de débit.

Pour mémoire, Stripe avait commencé à proposer des services de paiement en Bitcoin dès 2014. En 2018, l'entreprise s'était finalement détournée de la reine des cryptomonnaies en pointant du doigt la volatilité de son cours et la lenteur des transactions.

L'an dernier, Stripe a amorcé son retour sur le marché des cryptomonnaies en recrutant une équipe dédiée. D'après Guillaume Poncin, responsable des cryptomonnaies chez Stripe, l'équipe va continuer à croître. Sur Twitter, il assure que la société est actuellement en recherche d'experts dans l'analyse de données, de responsable marketing ou d'ingénieurs.

Lancé en 2011, Stripe est actuellement évalué à 95 milliards de dollars. Plus de 1,96 million de sites web s'appuient sur son infrastructure. En 2020, la plateforme Stripe a enregistré 350 milliards de dollars de paiements.

👉 Lire également : La plateforme FTX annonce son arrivée en Europe en créant une nouvelle filiale

Sources : Stripe, le communiqué de Stripe, Twitter

Découvrir FTX

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Florian Bayard

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Je suis ici pour raconter des choses parfois compliquées avec des mots toujours simples.
Tous les articles de Florian Bayard.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Nzitunga

C'est intéressant.