Quand les brevets se transforment en obstacle pour l'innovation

Square a créé la Cryptocurrency Open Patent Alliance (COPA), une organisation à but non-lucratif dont l'objectif est de stimuler l'adoption des cryptomonnaies et des technologies associées, en éliminant les barrières inhérentes aux brevets.

Plus exactement, la COPA est un collectif d'entreprises du domaine des cryptomonnaies et de la blockchain, qui souhaitent mettre en commun leurs travaux brevetés, afin que les adhérents puissent les utiliser librement.

« Nous craignons que le cloisonnement des brevets sur les technologies fondamentales des cryptomonnaies par une poignée de privilégiés n'étouffe l'innovation et ne retarde l'adoption massive », indique Square dans son communiqué.

En effet, de nombreuses entreprises tentent sournoisement de garder le monopole sur leurs inventions en boycottant leur usage auprès d'autres entités.

En adoptant cette attitude, les brevets peuvent vite dévier de leur caractère de catalyseur pour le développement à quelque chose de moins productif.

👉 Lisez aussi : Les brevets, un risque pour les technologies blockchain et les cryptomonnaies ?

Pour Square, l'union fait la force

Selon Jack Dorsey, PDG de Twitter et de Square, le succès de la COPA dépend essentiellement de la capacité de mobilisation de la crypto-communauté.

« Afin de s'attaquer à ce problème, la communauté crypto devra à nouveau faire ce pour quoi elle est si célèbre et se réunir pour le plus grand bien ».

C'est la raison pour laquelle la COPA accueille tous les acteurs de la crypto-sphère, qu'ils aient ou non des brevets déposés à titre personnel.

Elle encourage également ses affiliés à prendre l'engagement permanent qu'ils n'utiliseront pas leurs brevets à mauvais escient, à moins que ce ne soit pour des raisons défensives.

Les membres doivent ensuite fédérer chacun de leurs brevets pour constituer cette banque commune à tous.

Si le taux de participation est aussi élevé que les équipes de Square l'espèrent, cette nouvelle coalition va bouleverser la perception et l'utilisation actuelles des brevets dans l'univers de la blockchain.

En avril dernier, nous apprenions qu'en 2019, Tencent et Alibaba avaient respectivement déposé 718 et 545 brevets portant sur la technologie blockchain.

👉A lire sur le même sujet : La guerre froide des brevets des crypto-monnaies va éclater avant la fin de l’année

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Junie Maffock

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Avec un fort intérêt pour la blockchain et les cryptos, je souhaite contribuer à la vulgarisation de ces technologies. Je suis également très intriguée par les méthodes d'apprentissage ludiques et actives.
Tous les articles de Junie Maffock.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments