Société Générale – FORGE lance CoinVertible (EURCV), son propre stablecoin adossé à l'euro

FORGE, la division de la Société Générale dédiée aux actifs numériques, vient d’annoncer le lancement du CoinVertible (EURCV), un stablecoin sur la blockchain Ethereum (ETH). C’est un pas conséquent pour la banque, qui montre encore une fois son intérêt pour le secteur des crypto-actifs.

Société Générale – FORGE lance CoinVertible (EURCV), son propre stablecoin adossé à l'euro

Société Générale – FORGE lance un stablecoin euro sur Ethereum

Baptisé « CoinVertible » (EURCV), le stablecoin de Société Générale – FORGE est destiné pour l’instant aux clients institutionnels. Selon l’entreprise, c’est un premier pont entre l’écosystème crypto et la finance traditionnelle :

« La démarche a pour vocation de contribuer au rapprochement des marchés financiers traditionnels de l’écosystème des actifs numériques en se fondant sur le standard d’interopérabilité open source CAST. »

Le communiqué de l’entreprise se concentre sur l’aspect réglementaire, à l’heure où les stablecoins sont scrutés de près par les régulateurs – notamment en Europe. Le stablecoin de Société Générale – FORGE est donc un « actif numérique », tel que défini à l’article L. 4-10-1 du Code monétaire et financier, qui répond à des critères stricts en matière de réserves, avec notamment une ségrégation totale des actifs utilisés pour adosser l’EURCV.

L’accès à l’EURCV est également restreint : ne seront acceptés que les institutionnels qui « répondent aux exigences de conformité réglementaires appliquées par le groupe Société Générale (KYC/LCB-FT) ». Un whitepaper sera également publié, et le code du smart contract sera disponible sous licence open source.

? Pour aller plus loin – Stablecoin, tout savoir sur ce type de cryptomonnaie

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Apporter une légitimité au secteur des cryptomonnaies ?

Pour Jean-Marc Stenger, le directeur général de Société Générale – FORGE, le secteur bancaire peut apporter une légitimité aux stablecoins :

« Les actifs numériques dotés de mécanismes de stabilisation – c’est-à-dire les “stablecoins” – fondés sur une structuration robuste de niveau bancaire seront clés pour accroître la confiance dans les écosystèmes cryptos. »

Société Générale – FORGE entend collaborer avec « des plateformes d’échange de cryptoactifs réputées », afin de lister prochainement l’EURCV.

C’est loin d’être la première incursion de la Société Générale dans le secteur. Sa division Forge a conduit plusieurs tests ces dernières années, afin de comprendre et adapter des solutions issues de la blockchain. La banque, qui fait partie des rares institutions financières à se pencher aussi publiquement sur le sujet, a notamment fait une première transaction DeFi sur MakerDAO en janvier dernier.

Les stablecoins euro peinent à se propager dans l’écosystème crypto : les plus importants sont souvent développés aux États-Unis, et pas en Europe. L’arrivée d’une institution de poids telle que la Société Générale dans le domaine est donc un développement majeur. Jusque là, l’hégémonie des stablecoins dollars est écrasante, mais ce type de signaux montre qu’une place est peut-être en train de se dégager pour d’autres types de cryptomonnaies ancrées sur du fiat.

? Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : naviguer dans la crypto aux côtés d'experts

Source : Société Générale, communiqué

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Emails inédits de Satoshi Nakamoto – 5 révélations sur le créateur de Bitcoin (BTC)

Emails inédits de Satoshi Nakamoto – 5 révélations sur le créateur de Bitcoin (BTC)

4,3 milliards de dollars : c'est le montant que Binance doit désormais régler à la justice américaine

4,3 milliards de dollars : c'est le montant que Binance doit désormais régler à la justice américaine

Nvidia (NVDA), Render (RNDR), SingularityNET (AGIX)... Les actions et cryptomonnaies liées à l'intelligence artificielle (IA) explosent

Nvidia (NVDA), Render (RNDR), SingularityNET (AGIX)... Les actions et cryptomonnaies liées à l'intelligence artificielle (IA) explosent

Un exchange envoie par erreur 650 000 dollars à un utilisateur... Qui s'enfuit avec les fonds

Un exchange envoie par erreur 650 000 dollars à un utilisateur... Qui s'enfuit avec les fonds