« Si les ETF rencontrent trop de succès, ils détruiront complètement le Bitcoin » – Arthur Hayes remet le couvert

Selon Arthur Hayes, ancien PDG de BitMex, un éventuel succès massif des ETF Bitcoin gérés par des gestionnaires d'actifs traditionnels pourrait détruire complètement le BTC à long terme. Il souligne que le Bitcoin est unique en raison de sa nature en mouvement, contrairement à d'autres actifs tangibles, et prévoit qu'une telle centralisation pourrait conduire à la mort du BTC en le transformant en un simple actif financier contrôlé par l'État.

« Si les ETF rencontrent trop de succès, ils détruiront complètement le Bitcoin » – Arthur Hayes remet le couvert

Arthur Hayes nous délivre son article récapitulatif de fin d'année

18 jours : c'est le temps qu'il reste avant que la Securities and Exchange Commission (SEC) de Gary Gensler ne doive se prononcer à l'égard de la demande d'ETF Bitcoin au comptant d'Ark Invest & 21Shares. Les analystes spécialisés dans les ETF estiment à 90 % les chances que soit approuvé cet ETF Bitcoin spot, mais également une série d'autres afin de ne pas privilégier un acteur plus qu'un autre.

L'année 2023 nous l'a largement démontré, depuis que le géant BlackRock est rentré dans la course à l'ETF Bitcoin spot aux États-Unis, le marché se montre extrêmement sensible aux annonces relatives à ce secteur, bien que nous n'ayons globalement eu à faire qu'à des nouvelles positives à cet égard pour le moment.

Graphique Bitcoin ETF

Évolution du cours du Bitcoin sur l'année 2023

 

Ceci étant, le sujet des ETF Bitcoin est loin de faire l'unanimité au sein de la communauté crypto. Certains s'en réjouissent d'avance à l'idée de l'afflux colossal d'argent que cela pourrait engendrer, là où d'autres y voient une tentative des institutionnels de s'approprier un actif qui, dans son essence, consiste à s'émanciper justement de ces derniers et plus globalement du monde financier dans sa globalité.

👉 Pour tout comprendre – Qu'est-ce qu'un ETF Bitcoin ?

Arthur Hayes est plutôt à classer dans la deuxième section. Dans son billet de blog de fin d'année, l'ancien PDG de l'exchange crypto BitMex a donné son avis sur les tendances ayant émergé durant l'année 2023, tant concernant la tokenisation des Real-World Assets (RWA) que le positionnement du Trésor américain, l'inflation, la dette, la finance décentralisée (DeFi) et, bien sûr, les ETF Bitcoin.

Et pour Arthur Hayes, le constat est simple : ces ETF Bitcoin pourraient signer la fin du BTC sur le long terme.

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Les ETF Bitcoin, fin du BTC ?

Le mois dernier déjà, le crypto-milliardaire s'en était pris au narratif des ETF Bitcoin, arguant que même si ces derniers étaient sans doute bénéfiques pour le cours du BTC, ils le seraient probablement moins pour son utilité, dans la mesure où les entités proposant des ETF détiendront de grandes quantités de Bitcoin inamovibles.

« Sommes-nous en train de nous réjouir aujourd'hui pour engendrer une énorme calamité à l'avenir ? » s'interrogeait-il alors.

Arthur Hayes persiste et signe dans son nouvel article : « Fondamentalement, si les ETF gérés par les gestionnaires d'actifs de la TradFi rencontrent trop de succès, ils détruiront complètement le Bitcoin. » L'ancien PDG de BitMex explique ainsi que le Bitcoin est le premier actif de l'histoire de l'humanité à exister justement car il est en mouvement, contrairement à la monnaie fiat ou à l'or qui sont palpables, tangibles.

👉 Dans l'actualité des ETF – Hong Kong se dit prêt à accueillir des demandes d'ETF sur des cryptomonnaies au comptant

Hayes fait remarquer qu'en se projetant en 2040, c'est-à-dire lorsque les mineurs de Bitcoin ne seront plus récompensés qu'à travers les différentes transactions effectuées sur le réseau, ces derniers n'auront plus aucun intérêt à maintenir le réseau en vie si, dans un cas extrême, la majorité des BTC était stockée dans les portefeuilles de géants de la finance.

« Imaginons un avenir où les plus grands gestionnaires d'actifs occidentaux et chinois détiendraient tous les Bitcoins en circulation. Cela se produit organiquement, car les gens confondent un actif financier avec une réserve de valeur. En raison de leur confusion et de leur paresse, les gens achètent des produits dérivés de l'ETF Bitcoin plutôt que d'acheter et d'accumuler des Bitcoins dans des portefeuilles autonomes. »

Il poursuit :

« Maintenant qu'une poignée d'entreprises détiennent tous les Bitcoins et n'ont aucune utilité réelle pour la blockchain Bitcoin, les pièces ne bougent plus jamais. Au final, les mineurs éteignent leurs machines car ils ne peuvent plus payer l'énergie nécessaire à leur fonctionnement. Bye-bye, Bitcoin ! C'est magnifique quand on y pense. Si le Bitcoin devient un simple actif financier contrôlé par l'État, il meurt parce qu'il n'est pas utilisé. »

Pour clôturer son argumentaire, Arthur Hayes explique que dans ce cas de figure, un autre réseau crypto-monétaire prendrait naturellement la place du Bitcoin, peut-être de manière « améliorée ». « Espérons que la deuxième fois, nous apprendrons à ne pas donner nos clés privées aux chauves-souris, » écrit-il.

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Source : Medium

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

La Banque centrale européenne (BCE) s'attaque encore à Bitcoin – Quels sont ses arguments ?

La Banque centrale européenne (BCE) s'attaque encore à Bitcoin – Quels sont ses arguments ?

Airdrop de Optimism (OP) : 40 millions de dollars distribués, êtes-vous éligible ?

Airdrop de Optimism (OP) : 40 millions de dollars distribués, êtes-vous éligible ?

Stellar (XLM) lance ses smart contracts - Qu'est-ce que cela change ?

Stellar (XLM) lance ses smart contracts - Qu'est-ce que cela change ?

Le volume de l'ETF Bitcoin spot de VanEck progresse de 4 400 % en une journée – Que s'est-il passé ?

Le volume de l'ETF Bitcoin spot de VanEck progresse de 4 400 % en une journée – Que s'est-il passé ?