Sheetz s'associe à Flexa pour le paiement en cryptomonnaies

Dans un communiqué, la chaîne de magasins de proximité Sheetz a annoncé accepter les paiements en cryptomonnaies, dont le bitcoin (BTC).

La chaîne offrira ce nouveau moyen de paiement via le réseau de paiement Flexa. Ce dernier a officialisé le partenariat via Twitter.

La société Sheetz accepte désormais les cryptomonnaies de ses clients à l'intérieur du magasin ou à la station-service. Outre le bitcoin, Sheetz accepte également l'éther (ETH), le litecoin (LTC) et le dogecoin (DOGE).

En pratique, Flexa permet de convertir en temps réel la cryptomonnaie d'un consommateur en dollars américains pour le paiement au détaillant. Cela facilite donc l'utilisation des cryptomonnaies pour les paiements dans les magasins.

Sur ce sujet, Linda Smith, responsable des paiements chez Seetz a déclaré :

« Nous innovons constamment et explorons de nouvelles offres pour vraiment donner à nos clients ce qu'ils veulent, quand ils le veulent, 24h/24, 7 j/7 ; ce qui inclut l'acceptation de nombreuses formes de paiements. Nous sommes très heureux de travailler avec Flexa pour mettre en place un support pour les cryptomonnaies. »

Sheetz commencera à accepter les cryptomonnaies dans certains de ses cafés cet été, avec un déploiement prévu plus tard dans l'année pour les stations-service.

Le réseau Sheetz est énorme. Il compte plus de 600 magasins en Pennsylvanie, en Caroline du Nord, en Virginie, en Virginie occidentale, en Ohio et dans le Maryland. De plus, les clients de Sheetz pourront lier leur compte de fidélité « My Sheetz Rewardz » quand ils paieront via des applications compatibles avec Flexa.

Pour le cofondateur de la chaîne, Trevor Filter, il existe des avantages tangibles à accepter le paiement en cryptomonnaies.

« Non seulement cela apporte une réduction des fraudes et des économies de coûts, mais aussi une meilleure expérience client et plus mobile. »

Outre la spéculation qu'il peut y avoir autour du marché des cryptomonnaies, il ne faut pas oublier la technologie qu'il y a derrière certains projets, dont les moyens de paiements. Ces derniers peuvent être intéressants à exploiter et à tester pour les commerçants.

Depuis quelque temps, certaines sociétés essaient elles aussi de prendre ce virage. Citons par exemple, le géant du Big Data Palantir qui accepte dorénavant les paiements en bitcoin, ou encore la maison de vente aux enchères Sotheby's. L'engouement continuera certainement dans l'avenir.

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Antho Crypto

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments