Sam Bankman-Fried aurait demandé à l’avocat de FTX de trouver des « justifications légales » pour les milliards disparus

L’avocat général de FTX, Can Sun, a témoigné à son tour lors du procès de Sam Bankman-Fried. Il affirme ne pas avoir su que les milliards de dollars de déficit provenaient des fonds des clients, et aurait quitté précipitamment la société. Qu’avons-nous appris ?

Sam Bankman-Fried aurait demandé à l’avocat de FTX de trouver des « justifications légales » pour les milliards disparus

L’avocat général de FTX témoigne lors du procès de Sam Bankman-Fried

C’est la fin de la troisième semaine du procès de Sam Bankman-Fried, et elle s’achève avec le témoignage de Can Sun, l’ex-avocat général de FTX. L’homme a signé un accord de non-poursuite : il ne sera pas poursuivi pour son rôle dans l’affaire, en échange de son témoignage. Il a affirmé ne pas avoir su qu’Alameda Research était autorisée à effectuer des retraits illimités sur FTX :

« Je n’ai jamais approuvé quoi que ce soit de cette sorte, et je ne l’aurais jamais fait dans tous les cas. »

L’avocat général de FTX avait par contre appris que les positions d’Alameda Research sur FTX ne pouvaient pas être liquidées automatiquement, et que la société pouvait avoir des soldes négatifs sur la plateforme d’échange. Il affirme en avoir parlé avec Sam Bankman-Fried et Nishad Singh.

À l’époque, ces derniers auraient promis des changements : ils ont confirmé vouloir mettre en place des liquidations retardées pour Alameda Research. Par ailleurs, ils auraient dit à Can Sun que les clients de FTX, ainsi que les régulateurs, seraient tenus au fait de ces mécanismes. Mais ces changements n’auraient jamais été implémentés.

👉 Suivez notre live sur le procès de Sam Bankman-Fried

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Des prêts avec l’argent des clients, dont l’avocat n’était pas conscient ?

Parmi les responsabilités qu’avait Can Sun au sein de FTX, il y avait l’approbation de prêts personnels pour les employés. On rappelle en effet que Sam Bankman-Fried, Nishad Singh et Gary Wang ont contracté des prêts auprès d’Alameda Research. L’avocat général de FTX a par ailleurs lui-même emprunté 2,3 millions de dollars, afin d’acheter une propriété dans les Bahamas. Il affirme qu’il ne savait pas que les milliards de dollars distribués aux équipes de FTX provenaient des dépôts des clients.

Éventuellement, Can Sun a appris que l’entreprise opérait avec un trou financier de plusieurs milliards de dollars. À ce moment, en novembre 2022, il aurait essayé de confronter les dirigeants de FTX, dont Sam Bankman-Fried. Mais il n’aurait pas réussi à obtenir d’informations définitives. L’ex-PDG de FTX lui aurait même demandé de trouver « des justifications légales » plausibles pour le trou de 7 milliards de dollars. Le jour même, Can Sun a envoyé sa démission à FTX. Trois jours plus tard, l’entreprise se déclarait en faillite.

C’est un témoignage accablant de plus pour Sam Bankman-Fried. On ne sait toujours pas si l’ex-PDG de FTX témoignera. D’ici là, le procès prend une pause d’une semaine, et reprendra jeudi prochain.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : The Block

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Barcelo

Un avis d'avocacat pour une affaire et un complot et menace de la république francaise sur atteinte a l'abus de faiblesse sur ma perssone

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Airdrop zkSync : êtes-vous éligible à la distribution de tokens ZK ?

Airdrop zkSync : êtes-vous éligible à la distribution de tokens ZK ?

Cryptomonnaies : le marché est-il prêt pour un nouveau bull run ?

Cryptomonnaies : le marché est-il prêt pour un nouveau bull run ?

ETF Ethereum spot : la SEC tarde à donner ses réponses avant le lancement

ETF Ethereum spot : la SEC tarde à donner ses réponses avant le lancement

Bitcoin, un range qui promet une sortie épique ? Analyse du BTC du 10 juin 2024

Bitcoin, un range qui promet une sortie épique ? Analyse du BTC du 10 juin 2024