Salvador : soucis techniques pour le portefeuille Chivo, le président Bukele se veut rassurant

C’est la rançon de la précipitation. Le portefeuille Chivo, sur lequel s’appuie une grande partie de la stratégie du Salvador pour l’adoption du Bitcoin (BTC), a rencontré des soucis techniques. Mais le président Nayib Bukele se veut rassurant sur l’avenir de l’application.

Salvador : soucis techniques pour le portefeuille Chivo, le président Bukele se veut rassurant

Le portefeuille Chivo rencontre des problèmes techniques

Le lancement du portefeuille Chivo est tout récent : il a été proposé au public au moment où le Bitcoin (BTC) a officiellement atteint le statut de monnaie légale, la semaine dernière. Ce portefeuille a été élaboré par le gouvernement, qui a promis 30 dollars en BTC a quiconque l’installera.

Mais ce lancement était-il prématuré ? Oui, si l’on en croit le président Bukele, qui a admis que les soucis techniques du portefeuille Chivo étaient dus à un manque de préparation. Les inscriptions ont en effet été temporairement suspendues à cause des nombreuses erreurs rapportées par les utilisateurs. Mais ce serait déjà en train d’être réglé, selon Bukele :

« Nous nous sommes lancé un trop gros défi, et nous avons fait des erreurs, mais nous sommes déjà en train de les corriger, et des centaines de milliers de Salvadoriens peuvent d’ores et déjà utiliser leur portefeuille Chivo sans problème. »

👉 Sur le même sujet – Le Salvador va exonérer d'impôt les investisseurs étrangers sur les bénéfices réalisés en Bitcoin (BTC)

Rejoignez des experts et une communauté Premium

PRO

Investissez dans vos connaissances crypto pour le prochain bullrun

toaster icon

Une critique parmi d’autres

On rappellera aussi que le portefeuille Chivo était déjà critiqué par une partie de la crypto-communauté, car il donne au gouvernement l’option de « geler » le compte. Cela va bien sûr à l’exact inverse de la philosophie portée par Bitcoin, qui est censé exister sans contrôle d’un organe gouvernemental.

L’appât des 30 dollars pourrait cependant suffire à inciter les Salvadoriens à utiliser le portefeuille Chivo. Le salaire minimum dans le pays est en effet fixé entre 243 et 365 dollars par mois. Selon Bukele, Chivo aurait déjà amassé un demi-million d’utilisateurs depuis son lancement il y a une semaine. On continuera donc d’observer avec attention la propagation du Bitcoin dans le pays.

👉 À lire – Au Salvador, Starbucks, McDonald’s et les autres ont été obligés de se mettre au Bitcoin (BTC)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Binance décide finalement de participer au burn du LUNC, le token grimpe de 60 % sur 24 h

Binance décide finalement de participer au burn du LUNC, le token grimpe de 60 % sur 24 h

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast