Le Salvador rembourse 800 millions de dollars de dettes, Nayib Bukele dénonce les « médias menteurs »

Nayib Bukele, le président du Salvador, a révélé via Twitter que le pays d'Amérique centrale était parvenu à rembourser ses 800 millions de dollars de dettes obligataires en plus des intérêts inhérents. Il a également souligné le manque de couverture médiatique de la transaction, ajoutant que ces mêmes médias étaient pourtant enclins à critiquer vigoureusement la stabilité financière du Salvador.

Le Salvador rembourse 800 millions de dollars de dettes, Nayib Bukele dénonce les « médias menteurs »

Le Salvador parvient à rembourser ses dettes

Sur Twitter, le président du Salvador Nayib Bukele a annoncé que son gouvernement avait remboursé 800 millions de dollars de dettes obligataires arrivant à échéance le même jour, et ce avec les intérêts inhérents.

Dans le même tweet, Nayib Bukele exprimait ses regrets concernant le manque de couverture médiatique de cette nouvelle dans la mesure où ces mêmes médias, qu'il qualifie de menteurs, ont écrit « des centaines d'articles » remettant en cause la stabilité financière du pays à cause de son adoption du Bitcoin (BTC) en septembre 2021.

« Au cours de l'année écoulée, presque tous les médias internationaux traditionnels ont déclaré qu'en raison de notre "pari sur le Bitcoin", le Salvador allait faire défaut sur sa dette d'ici janvier 2023 (puisque nous avions une obligation de 800 millions de dollars arrivant à échéance aujourd'hui). Littéralement, des centaines d'articles. »

Le président du Salvador s'en est particulièrement pris au New York Times, qui titrait notamment « Le grand pari du Salvador sur le bitcoin ne paie pas » :

« Des pages entières dans le New York Times et tout le reste, créant de toutes pièces le récit que le Salvador était fauché et allait faire défaut. Je les ai dénoncés à l'époque, mais bien sûr, qui allait nous croire et pas tous les médias internationaux et leurs "génies économiques" ? »

👉 Retrouvez notre retrospective des événements les plus marquants de 2022

Trader sur le leader des DEX

⛓️ Une plateforme au cœur de la DeFi

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Les médias historiquement hostiles au Salvador

Le 15 septembre dernier, l'agence de notation financière internationale Fitch Ratings déclassait le Salvador à « CCC » à « CC », ce qui traduit une situation de liquidité considérée comme désastreuse. À ce moment-là, l'agence affirmait que le Salvador devait absolument régler ces 800 millions de dollars de dettes obligataires pour s'en sortir, ce qui est désormais chose faite.

Quelques mois avant, plus précisément en juillet 2022, Nayib Bukele affirmait que le pays disposait amplement des liquidités suffisantes pour subvenir à ses besoins :

« Contrairement à ce que les médias ont dit pendant tout ce temps, le Salvador dispose des liquidités nécessaires non seulement pour payer tous ses engagements lorsqu'ils sont dus, mais aussi pour acheter par anticipation toute sa propre dette (jusqu'en 2025). »

Selon les données disponibles, le Salvador dispose actuellement de 2 381 BTC, ce qui équivaut environ à 53,6 millions de dollars au cours du marché actuel. Bien que l'adoption du Bitcoin au sein du pays ne fasse pas forcément l'unanimité, le président Nayib Bukele bénéficie toutefois d'un soutien important de la population.

Ce dernier avait notamment été élu concernant son programme conservateur foncièrement anti-criminalité lors des précédentes élections. Un programme qui semble avoir porté ses fruits, le président du Salvador étant soutenu à 85 % par la population selon un sondage de l'institut indépendant CID Gallup.

👉 Sur le même sujet - Le Salvador prévoit des obligations d'État adossées au Bitcoin (BTC)

Cryptoast lance sa 1ère collection de NFT

Des NFT associés à un journal papier collector 🔥

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals