Les Russes prochainement limités sur leurs achats de devises étrangères – Le pays ne pourra pas rejoindre SWIFT

Les sanctions économiques internationales continuent d’avoir un effet marqué sur l’économie russe. Preuve en est faite par une nouvelle décision de Vladimir Poutine, qui a annoncé vouloir limiter les achats de devises étrangères pour les particuliers et les entreprises russes. La nouvelle intervient alors que l’Europe confirme que la Russie ne réintégrera pas prochainement SWIFT.

Les Russes prochainement limités sur leurs achats de devises étrangères – Le pays ne pourra pas rejoindre SWIFT

Les Russes davantage limités dans leurs achats de devises étrangères

Les instructions ont été données il y a quelques jours par Vladimir Poutine. Le président de Russie charge son gouvernement d’appliquer une limite d’un milliard de dollars par mois pour les achats de devises étrangères par les résidents du pays. La limite interviendrait au premier juin, et concernera les particuliers comme les entreprises.

La mesure vise spécifiquement les achats qui alimenteraient « des comptes ouverts avec des banques situées en dehors du territoire de la Fédération de Russie pour le règlement de transactions effectuées sur la base d’autorisations de la Commission gouvernementale de contrôle des investissements étrangers dans la Fédération de Russie, de la Banque de Russie et/ou du ministère des Finances de Russie ».

Ce ciblage des comptes étrangers vise bien sûr à enrayer la fuite des capitaux hors de Russie, alors que l’économie est étranglée par les sanctions internationales. Vladimir Poutine a également chargé le ministre des Finances et la Banque centrale de lister des cas concrets où ces mesures pourraient ne pas s’appliquer.

👉 Découvrez notre guide – Comment acheter du Bitcoin (BTC) en 2023 ?

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

La Russie reste en dehors de SWIFT et cherche des solutions

Ces sanctions ne se relâcheront pas de sitôt, si l’on en croit un rapport récent. Interrogé par le média local Izvestia, le porte-parole de l’Union européenne pour les affaires étrangères, Peter Stano,a confirmé qu’il n’était aucunement question de raccorder les banques russes au système SWIFT.

Pour rappel, le système bancaire russe avait été déconnecté de ce service crucial au début du conflit. Selon Peter Stano, les banques ne seront pas autorisées à s’y reconnecter avant la fin de la guerre entre l’Ukraine et la Russie. C’est par ailleurs un enjeu qui va au-delà des banques. La Russie exige en effet sa reconnexion à SWIFT, contre laquelle elle autorisera les exports de céréales ukrainiens.

La Russie a semble-t-il envisagé plusieurs pistes pour se défaire de cette muselière économique. En avril dernier, la Banque centrale russe a ainsi finalement autorisé les transferts internationaux en cryptomonnaies pour les entreprises. Par ailleurs, la création d’une alternative à SWIFT est envisagée, avec un système qui pourrait reposer sur la blockchain. C’est crucial pour l’économie russe, qui a vu notamment le cours du rouble chuter fortement depuis un an.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : kremlin.ru, communiqué officiel ; Izvestia

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

ETF Ethereum spot : revirement de situation, une approbation probable de la SEC ?

ETF Ethereum spot : revirement de situation, une approbation probable de la SEC ?

Le Venezuela coupe l’électricité aux mineurs de Bitcoin (BTC) – Que s’est-il passé ?

Le Venezuela coupe l’électricité aux mineurs de Bitcoin (BTC) – Que s’est-il passé ?

+21 % pour l’ETH, +8 % pour le Bitcoin (BTC)… Les cryptomonnaies ont explosé cette nuit

+21 % pour l’ETH, +8 % pour le Bitcoin (BTC)… Les cryptomonnaies ont explosé cette nuit

La Chine démantèle une banque illégale qui aurait procédé à près de 2 milliards de dollars d’échanges en USDT

La Chine démantèle une banque illégale qui aurait procédé à près de 2 milliards de dollars d’échanges en USDT