Roger Ver, le « Bitcoin Jesus » et défenseur du Bitcoin Cash (BCH), vient d’être arrêté

Encore une initiative de la justice des États-Unis. Celle-ci vient d’appréhender Roger Ver, une des figures de proue du Bitcoin Cash et participant historique à l’écosystème Bitcoin. L’Internal Tax Revenue (IRS) l’accuse d’évasion fiscale. Le point sur ce que l’on sait pour l’instant.

Roger Ver, le « Bitcoin Jesus » et défenseur du Bitcoin Cash (BCH), vient d’être arrêté

Roger Ver a été arrêté en Espagne

Roger Ver est une figure historique du monde des cryptomonnaies. Ancien PDG de Bitcoin.com, c’est lui qui a cofondé la Fondation Bitcoin. Il a fait partie des soutiens les plus vocaux de Bitcoin Cash (BCH), lorsque le fork s’est séparé de Bitcoin. Figure controversée de l’écosystème, il en est pourtant un des premiers piliers.

👉 Pour en apprendre plus – Qu’est-ce que Bitcoin Cash (BCH) ? Cette cryptomonnaie qui revendique le trône du Bitcoin

Roger Ver a donc été arrêté en Espagne au cours du week-end dernier. Le département de la Justice des États-Unis (DOJ) annonce ainsi sur son site qu’un « investisseur historique en Bitcoin » a été accusé de fraude fiscale. Selon le communiqué, ce sont des millions de dollars de taxes qui n’auraient pas été payées :

« Un homme connu sous le nom de “Bitcoin Jesus” a esquivé près de 50 millions de dollars d’impôt. »

Pour rappel, Roger Ver avait abandonné la nationalité américaine au cours de l’année 2014, suite à des déboires légaux. Il vivait depuis en dehors des États-Unis. Actuellement détenu en Espagne, il attendra son extradition vers son pays natal.

Bitpanda : la plateforme idéale pour diversifier ses investissements
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Des ventes de BTC non déclarées ?

Selon le DOJ, Roger Ver aurait fourni de fausses informations lorsqu’il a préparé son expatriation, et aurait omis de déclarer des gains liés à ses cryptomonnaies. Notamment des BTC détenus par ses entreprises de l’époque :

« Le 4 février 2014, Ver et ses entreprises détenaient apparemment 131 000 bitcoins, qui s’échangeaient sur les grandes plateformes d’échange au prix de 871 dollars. »

En 2017, Roger Ver aurait vendu ces BTC sur des plateformes d’échange, récoltant 240 millions de dollars. Étant donné que ces BTC étaient liés à des entreprises américaines, il aurait dû déclarer ces ventes aux États-Unis, et payer des taxes. Sa déclaration d’impôts pour 2017 ne mentionne en effet pas les ventes de Bitcoin, selon l’IRS.

👉 A lire également – Les co-fondateurs de Samouraï Wallet ont été arrêtés pour blanchiment de 2 milliards de dollars en Bitcoin

Au-delà de Roger Ver, la nouvelle montre que les initiatives visant des acteurs du monde des cryptomonnaies se multiplient aux États-Unis. Toute une série d’arrestations a eu lieu récemment, pour des affaires qui datent parfois. Plusieurs acteurs de OneCoin se sont ainsi retrouvés derrière les barreaux, et des mixeurs de cryptomonnaies ont également été inquiétés. Les États-Unis augmentent donc encore la pression d’un cran.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : DOJ

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

ETF Ethereum spot : la SEC donne son feu vert

ETF Ethereum spot : la SEC donne son feu vert

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

ETF Ethereum (ETH) spot : dernière étape pour la validation des candidatures ?

ETF Ethereum (ETH) spot : dernière étape pour la validation des candidatures ?

Après les ETF Ethereum spot, bientôt les ETF Solana (SOL) ?

Après les ETF Ethereum spot, bientôt les ETF Solana (SOL) ?