Ripple (XRP) aspire à devenir l'Amazon de l'industrie des cryptomonnaies

Selon Brad Garlinghouse, Ripple se pencherait sur de nouveaux cas d'utilisation pour sa blockchain et sa cryptomonnaie native, le XRP. Son ambition est maintenant de devenir l'Amazon de la crypto.

Ripple (XRP) aspire à devenir l'Amazon de l'industrie des cryptomonnaies

Ripple, ou l'Amazon des temps modernes

Selon une récente publication du Financial Times, Brad Garlinghouse, le PDG de Ripple, a comparé son entreprise à Amazon, le géant du commerce électronique.

« Amazon a commencé comme libraire et ne vendait que des livres. Il se trouve que nous avons commencé par les paiements. Dans deux ans, vous allez découvrir que Ripple est aux paiements comme Amazon l'était aux livres », aurait déclaré Garlinhouse.

Cette référence à Amazon connote la ferme intention de Ripple d'étendre son offre au-delà de la simple optimisation des transferts de fonds transfrontaliers par le biais d'associations avec des banques locales et étrangères.

Jusqu'ici, la société blockchain se focalisait sur les paiements internationaux. En prenant du recul, Ripple a probablement réalisé qu'en dépit de l'intérêt des institutions financières pour ses solutions logicielles, sa force se trouve essentiellement dans sa blockchain et sa cryptomonnaie.

À présent, il s'agit pour l'entreprise d'élaborer une nouvelle stratégie commerciale pour s'assurer un avenir durable. Comme l'on pourrait s'en douter, cela devrait passer par une diversification de ses produits et services.

👉 À lire sur le même sujet : Ripple réalise $32,5M de ventes de XRP en OTC au second trimestre 2020

Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier

Le compte-rendu du Financial Times cite également Ethan Beard, vice-président senior de Xpring, une initiative de Ripple visant à incuber des startups blockchain. Ce dernier aurait déclaré être passé de « l'écriture de chèques à l'écriture de code ».

Naturellement, cela sous-entend que Ripple est en train de développer de nouveaux logiciels. Autre information pertinente mentionnée par cette presse, la création d'outils pour faciliter le développement d'applications adossées à la blockchain.

Une nouvelle similaire avait été relayée par les médias en octobre 2019, mais à cette époque, cette initiative se rapportait uniquement aux applications de finance décentralisée (DeFi).

👉 Lisez aussi : Ripple : Brad Garlinghouse s'entretient avec la Banque centrale du Brésil

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Dojiboi

Il est meme pas le libraire du coin 😇

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Les utilisateurs de Twitter devront-ils bientôt acheter du DOGE pour tweeter ?

Les utilisateurs de Twitter devront-ils bientôt acheter du DOGE pour tweeter ?

Le taux du livret A passera à 3% en février 2023 – Plus rentable que les cryptomonnaies ?

Le taux du livret A passera à 3% en février 2023 – Plus rentable que les cryptomonnaies ?

Le Conseil européen adopte la réglementation MiCA – L'entrée en application est prévue en 2024

Le Conseil européen adopte la réglementation MiCA – L'entrée en application est prévue en 2024

Le « burn » de LUNC par Binance n’aura pas suffi à sauver Terra Classic

Le « burn » de LUNC par Binance n’aura pas suffi à sauver Terra Classic

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast