Et si la raréfaction des ressources était l’exclusivité de Bitcoin (BTC) ?

La rareté est un concept à la base de l’analyse économique. Plus que jamais, le spectre des pénuries plane au-dessus de nos têtes. Et si plutôt que de miser sur Bitcoin (BTC), vous pariez sur l’or, son éternel compétiteur, ou même sur le pétrole au vu du contexte géopolitique actuel ?

Et si la raréfaction des ressources était l’exclusivité de Bitcoin (BTC) ?

Cacher le player

1.0x

0.75x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

0:00
0:00

Thomas Malthus cet anti-Bitcoin

Qui n’a jamais entendu parler de l’épuisement des ressources pétrolières imminentes ou des famines à venir liées à la surpopulation ? Notre population est passée d’à peine 1 milliard d’individus dans les années 1800 à presque 8 milliards aujourd’hui.

Il peut apparaître assez intuitif qu’une démographie croissante entraîne une raréfaction des ressources naturelles (nourriture, pétrole, eau, cuivre, etc.). C’est notamment la thèse que défendait un certain Thomas Malthus et qui n’a cessé de faire des émules parmi les héritiers du courant dérivé de son nom : le malthusianisme.

Portrait Malthus

Figure 1 - Portrait de Thomas Malthus

 

Dans son livre publié en 1798, il affirmait (entre autres) que des famines à répétition apparaîtraient au Royaume-Uni du fait de la croissance démographique du pays. Échec de la prévision. De nombreux autres intellectuels, économistes ou politiques se sont cassé les dents sur ce genre de prévisions apocalyptiques.

Modèle Malthus

Figure 2 - Modèle de Thomas Malthus

 

En 1865, Stanley Jevons affirma que le charbon viendrait à manquer. En 1914, Le Bureau des mines des États-Unis annonçait cette fois que les réserves de pétrole américain tiendraient encore 10 ans seulement.

En 1939 et en 1951, c’est cette fois le ministère de l’Intérieur des États-Unis qui les estimait à 13 ans maximum à chaque reprise. En 1972, l’éminent « Club de Rome » (auteur du rapport Meadow) fit fausse route sur le pétrole, le gaz naturel, l’argent, l’étain, l’uranium, l’aluminium, le cuivre, le plomb et le zinc.

Le fameux pari qui vous réconciliera avec le bear market

L’idée de la raréfaction entraînant une hausse des prix est tellement ancrée dans les esprits qu’en 1980, l’écologue Paul Ehrlich accepta un pari avec un certain Julian Simon.

Simon lui proposa de choisir 5 métaux dont le prix devrait, selon lui, augmenter. Si à la date convenue, le prix ajusté à l’inflation de ces métaux avait effectivement augmenté, Simon s’engageait à verser la différence combinée. Dans le cas contraire, ce serait à Ehrlich de payer.

Ehrlich choisit le cuivre, le chrome, le nickel, l’étain et le tungstène. À la date fatidique, en 1990, il apparut que le prix des cinq ressources avait baissé au cours de la décennie. Ayant perdu le pari, Ehrlich envoya un chèque de 576,07 dollars à Simon.

Le best-seller de Paul Ehrlich, la Bombe P, s’avère d’ailleurs, près de cinquante ans après sa parution, être l’un des livres de prévision scientifique les plus erronés jamais publiés.

On compare souvent Bitcoin à l’or. Le métal précieux n’échappe pas à la règle : son prix a baissé depuis 1980 de près de 40% si on l’ajuste à l’inflation du dollar américain. La chute est relativement flagrante sur la période 1980 -2010.

Cours de l'or ajusté à l'inflation

Figure 3 - Graphique du cours de l’or ajusté à l’inflation (1970-2015)

Le Simon Abundance Index : la seule analyse technique qui fonctionne depuis 40 ans

En hommage à Simon, le « Simon Abundance Index » fut créé en 1980. Le but était alors d’évaluer l’évolution de l’accessibilité des ressources pour l’humanité en calculant l’évolution du temps de travail moyen nécessaire à l’achat d’une unité de ressource particulière à l’échelle mondiale.

Ainsi, les prix d’une cinquantaine de produits de base référencés par la Banque mondiale ont fait l’objet d’un examen pour savoir s’ils étaient aujourd’hui plus accessibles pour l’ensemble de l’humanité.

En moyenne, le prix des 50 ressources naturelles listées en temps de travail avait baissé de 72,34%. Cela signifie qu’un individu pouvait, en 2020, s’offrir 4,03 fois plus d’unités de ressources qu’en 1980 pour une même quantité de travail.

Pourquoi ? Car les sociétés humaines ne sont pas des systèmes figés et/ou incapables d’innover. La raréfaction d’un matériau augmente son prix qui encourage les producteurs à trouver des techniques plus sophistiquées de production et d’extraction de la ressource ou des substituts.

La cherté régule la consommation, incite à sa conservation, au recyclage et invite les populations à se tourner vers des substituts. En outre, une démographie croissante accroît la taille du marché et de la concurrence.

Elle augmente également la qualité de la division du travail internationale et de la spécialisation des industries.

Variation Prix Abondance 50 Ressources Base

Figure 4 - Variation du prix et de l’abondance des 50 ressources de base (référencées par la banque Mondiale) de 1980 à 2020

Le Bitcoin : l’exception mathématique et économique ?

Le parallèle à faire avec Bitcoin commence par l’évocation d’une quantité de travail à fournir. On pourrait penser qu’à travers l’adaptabilité du réseau en fonction de la puissance de hachage disponible , Satoshi Nakamoto avait pris le temps de se renseigner sur le point de vue de Simon.

Rien ne semble faire vaciller une augmentation de sa rareté : aucune ressource supplémentaire, aucune division du travail. Peu importe la taille du marché et de la concurrence : les récompenses de blocs sont fixes et connues depuis le début (division par 2 tous les 4 ans environ avec le halving), et la difficulté de minage s’adapte s’il y a trop ou pas assez de mineurs.

La méthode d’extraction apparaît intangible par son ingéniosité et par son ancrage dans la philosophie initiale du projet. Quelle autre ressource peut se vanter d’être à ce point limitée ?

Si on prend l’exemple du pétrole, on estime qu’au cours des 20 dernières années, ses réserves prouvées ont augmenté de 52%. Pas de surprise pour Bitcoin : l'émission de BTC est limitée à 21 millions d'unités, limite fixée dans le code de la version 0.1 du logiciel publié le 8 janvier 2009.

Répartition réserves pétrole

Figure 5 : Évolution des réserves de pétrole par zone géographique en 1994, 2004 et 2014

 

On retrouve même des prévisions apocalyptiques équivalentes à Malthus à son époque à travers M. De Vries, fondateur de Digiconomist qui prédisait en 2017 que d’ici 2020, Bitcoin consommerait autant d’énergie que la planète entière…

Au vu des éléments que vous ne pouvez plus prétendre ignorer désormais… Qu’attendez-vous pour prendre le « pari » sur le prix de Bitcoin dans 10 ans ?

👉 Comment le Bitcoin (BTC) permet-il de développer l'énergie renouvelable ?

L'exchange n°1 au monde - Régulé en France

10% de réduction sur vos frais avec le code SVULQ98B 🔥

toaster icon

Sources : Figure 1 : Capital ; Figure 2 : Le nouvel Économiste ; Figure 3 : Goldprice ; Figure 4 : Human Progress ; Figure 5 : Connaissance des énergies

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Le protocole Acala a été exploité – Les attaquants créent artificiellement 1,2 milliard de dollars

Le protocole Acala a été exploité – Les attaquants créent artificiellement 1,2 milliard de dollars

Bitcoin (BTC) : Machankura permet de recevoir des satoshis sans connexion Internet

Bitcoin (BTC) : Machankura permet de recevoir des satoshis sans connexion Internet

Le fondateur d'Huobi veut revendre ses parts - l'une des plus grosses transactions de l'histoire ?

Le fondateur d'Huobi veut revendre ses parts - l'une des plus grosses transactions de l'histoire ?

Le géant BlackRock lance un trust privé afin de proposer du Bitcoin (BTC) sur le marché spot

Le géant BlackRock lance un trust privé afin de proposer du Bitcoin (BTC) sur le marché spot

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast